[10] l'Aube nouvelle n°106 déc 18/jan-fév 2019
[10] l'Aube nouvelle n°106 déc 18/jan-fév 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°106 de déc 18/jan-fév 2019

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Conseil Général de l'Aube

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 3,1 Mo

  • Dans ce numéro : bien vieillir c'est possible !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
aubois de cœur F. Marais Amélie Bernet La « maman » logisticienne Responsable logistique chez Wepa à Torvilliers, Amélie Bernet est sortie major de la promotion 2012‐2014 Gestion des opérations logistiques (GOL), une formation spécialisée qui a fêté ses 30 ans en 2017. Ses camarades l’appelaient « maman », car elle était de loin la plus âgée et, effectivement, mère de famille. Amélie Bernet a repris ses études à 35 ans, après la fermeture de l’entreprise qui l’employait. « J’avais déjà touché à la logistique, mais il me manquait les bases théoriques, comme la gestion d’un entrepôt. C’est pourquoi je me suis inscrite au diplôme universitaire (DU) GOL, délivré par l’IUT de Troyes en 18 mois, dont 42 semaines de stage en entreprise. » Un an et demi « intense » mais très enrichissant, où Amélie s’est initiée, entre autres, au management et à l’informatique, auprès de professionnels confirmés. « GOL a été la boîte à outils qui m’a permis d’évoluer vers le poste de responsable logistique. Cela m’a aussi appris à travailler dans l’urgence et en équipe. » Une quarantaine de personnes sont aujourd’hui placées sous ses ordres. Rien de ce qui rentre dans l’usine Wepa – sous forme de matières premières – et qui en sort – sous forme de produits finis (papier toilette, essuie-tout, mouchoirs) – n’échappe à son contrôle. Un poste stratégique, donc, qui confirme l’excellence d’une formation qui bénéficie du soutien du Département et à l’issue de laquelle les étudiants trouvent rapidement du travail. ↗ IUT de Troyes (DU GOL)  : 03 25 42 71 18. www.iut-troyes.univ-reims.fr 10 F. Marais Marilyne Desbordes-Droit L’opticien qui vient à vous Choisir sa paire de lunettes à domicile, c’est possible, grâce à Lunette Coquette, un service qui séduit aussi bien les ruraux que les citadins. Après 15 ans en boutique, Marilyne Desbordes-Droit s’est lassée d’être considérée comme une simple « vendeuse de lunettes ». Constatant, parallèlement, que beaucoup de personnes ne pouvaient pas ou ne voulaient pas se déplacer chez un opticien, elle a suivi le chemin inverse  : aller au-devant de la clientèle. Chaque jour, elle se rend chez des particuliers, dans des entreprises ou des maisons de retraite, 50 kg de matériel sous le bras, dont 700 paires de lunettes. Depuis sa base arrière située à Marigny-le-Châtel, Marilyne irrigue tout le département et même au-delà. Affiliée, depuis deux ans, au réseau national L’Opticien qui bouge, elle cherche aujourd’hui à embaucher deux opticiens, à la fois pour répondre à la demande et la soulager de ses journées à rallonge. « Il est important que tout le monde puisse bénéficier des mêmes soins aux mêmes prix », souligne-t-elle. Parce qu’elle crée aussi du lien social, le Conseil départemental lui a décerné son prix dans le cadre du Concours de la création et reprise d’entreprise 2018. ↗ Lunette Coquette (L’Opticien qui bouge). Tél.  : 07 71 84 29 30.
Getty Images Entretenir son capital santé, mener une vie sociale, faire des projets… Passé 60 ans, c’est indispensable pour maintenir une bonne qualité de vie et garder l’estime de soi. Bonne nouvelle  : ça se travaille et ça s’apprend… à tout âge ! En plus, le Département vous y aide… L’Aube nouvelle/hiver 2018-2019/n°106 Seniors Ne faites pas la sourde oreille Texte  : Marie-Pierre Moyot grand angle 11



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :