[07] Reliefs n°95 sep/oct/nov 2019
[07] Reliefs n°95 sep/oct/nov 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°95 de sep/oct/nov 2019

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Conseil Général de l'Ardèche

  • Format : (210 x 285) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 2,2 Mo

  • Dans ce numéro : ensemble pour l'Ardèche en transition.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
Matthieu Dupont - ADT07 TRANSITION ÉCOLOGIQUE ET SOLIDAIRE Des ambitions ardéchoises Dès cet automne, l’Ardèche se décline sur le mode de la transition pour préparer demain. Collectivités, entreprises, associations, citoyens... nous sommes tous acteurs de ce changement. Il y a un an, dans le cadre de la Semaine de la transition, le Département invitait les entreprises, associations, collectivités, structures publiques et parapubliques à réfléchir ensemble à ce que pourrait être l’Ardèche dans 30 ans. Et ils étaient nombreux pour débattre et co-construire des projets préfigurant le Contrat de transition écologique (CTE), qui va se concrétiser en septembre 2019 entre l’Etat et l’ensemble des collectivités ardéchoises sous la coordination bienveillante du Département. Car mener la transition écologique et solidaire, signifie en effet bâtir une nouvelle société et réfléchir aux moyens pour y parvenir. Le cap à tenir a été donné l’an dernier par Laurent Ughetto  : 3 mois de négociation (avec l’Etat), 3 ans d’engagements et de réflexion pour une ambition à 30 ans ! Des arguments, l’Ardèche en possède  : territoire singulier, l’Ardèche est résolument engagée depuis de nombreuses P 18 N°95 SEPTEMBRE/OCTOBRE/NOVEMBRE 2019 années dans une action volontariste en faveur de la transition, que celle-ci soit économique, sociale ou environnementale. Les enjeux pour le territoire y sont multiples et considérables. Lutte contre le dérèglement climatique et protection de l’environnement, réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES) et des consommations énergétiques, gestion des ressources (notamment en eau), production d’énergies renouvelables, développement de mobilités durables, maintien et développement de l’activité économique sur le territoire, réduction de la précarité… c’est une véritable liste d’objectifs ambitieux qu’il s’agit d’atteindre pour garantir à tous les habitants un avenir durable. Le CTE  : du « sur-mesure « financé par l’Etat En tant que chef de file reconnu en faveur de la transition du territoire ardéchois, le Département a également assuré un rôle de chef d’orchestre pour mettre en musique et présenter à l’Etat, toutes les initiatives travaillées dans les territoires, au sein des intercommunalités, en lien avec les entreprises, les associations et les organismes parapublics ardéchois.
V A Ainsi, le 9 juillet dernier à Paris, Christine Malfoy, conseillère départementale déléguée à l’environnement, aux grands sites, à l’énergie et aux espaces naturels sensibles, a présenté à Emmanuelle Wargon, secrétaire d’Etat auprès du ministre de la Transition écologique et solidaire, le projet de Contrat de transition écologique ardéchois. Son contenu  : une charte et 24 fiches d’actions concrètes déclinées autour de plusieurs grands enjeux (voir ci-contre). Des projets partenariaux publics/privés qui bénéficieront d’un financement à hauteur de 231 M € de l‘Etat, soit 77 M € /an pendant 3 ans. Ce CTE sera officiellement signé le 13 septembre prochain à Privas, en présence d‘Emmanuelle Wargon, des 17 collectivités impliquées et du Département. Son contenu sera présenté lors de réunions publiques sur tous les cantons ardéchois dès la rentrée. Le Département met ses politiques en transition En parallèle, le Département se donne les moyens en interne pour passer en mode transition. Une évolution qui se déroule en deux partitions, dès cette année. D’un côté, la collectivité opère une conversion progressive, planifiée et résolue, d’une partie de son budget vers la transition. En 2019, le Département y consacre 50 € /habitant, soit 16,5 M € . De l’autre, le Département a fait appel à la capacité d’innovation et à l’implication de ses agents, en leur proposant un appel à projets  : « Le labo de la transition « doté d’un budget spécifique de 1 million d’euros en 2019. Le résultat  : sur les 19 projets proposés, 17, fruits d’un travail conjoint services/élus, ont été sélectionnés par le jury composé d’élus, d’agents et de Didier Perréol, fondateur d’Ekibio. Les projets « labellisés « seront eux mis en œuvre à compter du dernier trimestre 2019. GRAND ANGLE LE CTE EN ACTIONS Le contrat de transition écologique signé par les collectivités ardéchoises avec l’Etat comporte plusieurs grands enjeux. Des enjeux prioritaires partagés par de nombreux acteurs, venant du public et du privé  : > Eduquer et impliquer l’ensemble des citoyens dans la transition… pour que chacun soit acteur de son avenir > Economiser et partager la ressource en eau, économiser l’énergie et produire de l’énergie renouvelable… pour que l’Ardèche réussisse son passage à une économie sobre et durable > Engager la transition agricole et sylvicole… pour une agriculture résiliente et durable > Réduire l’impact écologique et social des mobilités… pour des mobilités intelligentes Retrouvez l’ensemble des fiches actions sur https://transition-energetique.ardeche.fr/L’ARDÈCHE EN TRANSITION, C’EST > 1 CTE  : 1 charte, 24 fiches actions, 90 projets,17 collectivités impliquées, 231 M € sur 3 ans > Un Département actif avec  : 1 budget converti « transition «, représentant 50 € /habitant en 2019, soit 16,5 M € 17 projets labéllisés « Labo de la transition « proposés par les services du Département doté d’un budget de 1 M € en 2019 1 Plan mobilités voté en décembre 2019 lors de la séance de Budget primitif 1 Plan restauration dans les collèges avec « Mon collège s’engage « 1 Politique de « Contrats agricoles de transition « votée en octobre 2019 SEPTEMBRE/OCTOBRE/NOVEMBRE 2019 N°95 P19



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :