[07] Reliefs n°90 nov/déc 2018
[07] Reliefs n°90 nov/déc 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°90 de nov/déc 2018

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Conseil Général de l'Ardèche

  • Format : (210 x 285) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 2,4 Mo

  • Dans ce numéro : usagers de la route, votre sécurité est notre priorité.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
NOUVEL APPEL À PROJETS FIPA Contact P4 ACTUS USAGERS DE LA ROUTE, VOTRE SÉCURITÉ  : NOTRE PRIORITÉ HÔTEL DU DÉPARTEMENT BP 737 - 07007 Privas Cedex 04 75 66 77 07 ACTION SOCIALE/SOLIDARITÉ 04 75 66 78 07 MAISON DÉPARTEMENTALE DES PERSONNES HANDICAPÉES 0 800 07 07 00 ARCHIVES DÉPARTEMENTALES Place André-Malraux Privas 04 75 66 98 00 SOMMAIRE P12 FOCUS CANTON HAUT-VIVARAIS P16 GRAND ANGLE INFOS ROUTES ardeche.fr/infos-trafic L’ARDÈCHE EN LIGNE www.ardeche.fr contact@ardeche.fr BLOG DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE http://entreprendre.ardeche.fr facebook.com/cgardeche twitter.com/Ardeche_07 P14 PORTRAIT UN LABORATOIRE DU CNRS DANS LES MURS DE LA COMMANDERIE DE JALÈS LES RENCONTRES DES CINÉMAS D’EUROPE P27 JEU-CONCOURS C’EST L’HEURE DE JOUER… P23 AGENDA Le magazine du Département de l’Ardèche N°90 novembre/décembre 2018 Directeur de la publication  : Christine Santos/Responsable de la rédaction  : Corine Fontanarava/Rédaction  : Isabelle Bonnier, Corine Fontanarava, Isabelle Seren/Crédits photo  : sauf mention, Direction de la communication/Photo de couverture  : Matthieu Dupont/Conception  : Direction de la communication/Création maquette  : Terrapublica/Mise en page  : Faena/Impression  : Agir Graphic/Tirage  : 159 500 exemplaires/Distribution  : La Poste - ISSN 1292-9867 Contacter la rédaction  : com@ardeche.fr
édito Matthieu Dupont LAURENT UGHETTO PRÉSIDENT DU DÉPARTEMENT DE L’ARDÈCHE La collectivité de l’équilibre humain et territorial. Régulièrement montrés du doigt, les Départements sont-ils l’échelon territorial de trop ? La tendance depuis quelques années est à la remise en cause de la collectivité départementale dont la légitimité est questionnée à intervalles réguliers  : trop vieux, trop ringard, trop poussiéreux… Pourtant, entre vastes Régions et blocs communaux, je milite pour une complémentarité qui réunit, plutôt qu’elle ne divise. Un rôle qu’il joue avec les autres collectivités et non pas contre ou à la place de... Si les agglomérations et les regroupements de communes innovent et créent des richesses, le Département, lui, assure une redistribution sur l’ensemble de l’Ardèche. Face aux injustices ressenties et aux inégalités vécues, il reste, grâce au spectre de ses compétences, la collectivité de l’équilibre humain et territorial. Humain d’une part, parce que la porte du Département est toujours ouverte aux Ardéchois. Le maillage des services, des établissements médico-sociaux partout sur le territoire, en fait la mission première de notre collectivité en tant que chef de file des solidarités. Sans jamais chercher à opposer des publics ou des politiques, le Département se mobilise et fait évoluer ses actions pour être toujours présent aux côtés des Ardéchois, tout au long de leur parcours de vie. De la petite enfance aux EHPAD en passant par l’insertion sociale et professionnelle, l’éducation, le handicap, les services d’aide à domicile, le Département s’investit sur l’ensemble des champs des politiques sociales avec le souci permanent de fournir le meilleur service partout sur le territoire. Territorial d’autre part, parce qu’il joue collectif, s’allie aux autres collectivités pour le montage financier de projets locaux, et crée de l’interdépendance entre les territoires. Il soutient leur attractivité et préserve le cadre de vie de leurs habitants. Il maintient du service public sur l’ensemble du territoire avec les agents des routes qui construisent et entretiennent 3 800 km de routes départementales, ou avec nos agents des collèges qui, tous les jours, déploient leurs compétences pour faire de ces établissements des lieux de socialisation où se joue bien souvent l’apprentissage de la mixité sociale. Point d’ancrage des Français, le Département fait partie de ces repères qui signifient que l’on est d’ici ou que l’on vit là. Et même si cela fait deux siècles que les Départements sont critiqués, deux siècles que la question de leur opportunité est posée, pour l’heure, s’ils remplissent avec zèle leur rôle de rassembleur, d’animateur et de garants de toutes les solidarités… c’est qu’ils restent des collectivités responsables, bien vivantes, conscientes des enjeux et qui avancent les yeux ouverts. NOVEMBRE-DÉCEMBRE 2018 N°90 P3



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :