[07] Reliefs n°89H octobre 2018
[07] Reliefs n°89H octobre 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°89H de octobre 2018

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Conseil Général de l'Ardèche

  • Format : (210 x 285) mm

  • Nombre de pages : 40

  • Taille du fichier PDF : 5,7 Mo

  • Dans ce numéro : la fabrication de reliefs en 7 étapes.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 26 - 27  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
26 27
26 EN BREF 2013 Les évènements de l’année 20 ans du réseau « Pace »  : ou 20 ans au service des créateurs d’entreprise ! Nouvel hôpital aux Vans  : reconstruction complète de l’hôpital Léopold-Ollier Ouverture de Néovinum  : nouvel espace œnologique à Ruoms, porté par l’Uvicavignerons ardéchois pour découvrir les vins ardéchois et leur univers. Les réalisations de l’année Mise en service déviation de Quintenas  : le 6 février 2013 Renouvellement de la charte PNR  : l’année 2013 marque le renouvellement de la charte PNR avec l’entrée de nouvelles communes. Le PNR concerne désormais près de la moitié de la surface ardéchoise. Pass’Sport Ardèche  : un pass destiné au grand public permettant de participer à sept manifestations sportives en Ardèche entre mai 2013 et mars 2014. Les politiques de l’année Le plan Boutières  : projet de sauvegarde du bassin industriel des Boutières. Durant 18 mois, l’Unesco évalue la dimension unique et universelle de la grotte pour prendre la décision de l’inscrire ou non à son Patrimoine mondial. Et pendant ce temps, les arts premiers dialoguent avec la Grotte Chauvet - Pont d’Arc, dans le cadre de l’exposition « Chasses magiques » au Château de Vogüé, réalisée en partenariat avec le Musée du Quai Branly. ardeche-marchespublics.fr 1 clic sur ardechemarchespublics.fr permet aux entreprises de trouver les annonces publiées par de nombreuses collectivités ardéchoises dont le Conseil général. MAISON DU DÉPARTEMENT Ouverture de la première maison du Département à Annonay pour accueillir 90 agents des services de la solidarité, des routes et des transports. PLAN DE MOBILITÉ À L’HORIZON 2020 En 2012, les premières Assises de la mobilité étaient organisées par le Conseil général. Un an plus tard, fin 2013, la collectivité lançait un plan d’actions pour la mobilité. L’objectif d’ici 2020 était de disposer d’une offre de transports en commun et de déplacements cohérente et identique sur l’ensemble du département. Ce plan comportait 21 actions, parmi elles  : le transport à la demande des personnes à mobilité réduite, le développement des déplacements doux comme le vélo chez les jeunes, la création d’une centrale de mobilité Drôme-Ardèche ou encore le dispositif « un permis pour l’emploi ». Philippe Fournier OUVERTURE DE MUSÉAL Cette année 2013 signe l’ouverture du premier musée départemental, à Alba-la-Romaine  : MuséAl. Un an avant, le 15 septembre 2012, la première pierre était posée. Depuis 2013, le musée départemental révèle les découvertes issues des fouilles archéologiques menées sur le site de la capitale des Helviens. En 2018, MuséAl propose de nombreux évènements à l’occasion du centenaire de la Grande Guerre.
EN BREF 27 2014 Les événements de l’année Marathon des Gorges  : le marathon fêtait ses 30 ans Raid’o féminin  : c’est le 10 e anniversaire Cité de la Préhistoire  : ouverture le 1er février après la rénovation de l’ancien musée d’Orgnacl’Aven. Les réalisations de l’année ViaRhôna  : inauguration des 4 tronçons ardéchois de cette voie verte interdite aux véhicules motorisés, le 22 novembre Déviation nord-Ardèche  : ouverture de la déviation Davézieux/rocade d’Annonay/14 M € /4,7 km Les politiques de l’année Dégâts d’orages  : le Département apporte une aide financière aux communes suite aux orages d’octobre 2014 ainsi qu’un budget de 950 000 € pour réparer les routes départementales Forêt  : Reliefs n°65 proposait un dossier complet sur la gestion durable du bois, recouvrant 56% de notre département. Info Reliefs/CG  : Nouveau site web  : www.ardeche.fr est remis au goût du jour 9 000 collégiens transportés par le Département en 2014. Aujourd’hui, la compétence des transports appartient à la Région (sauf pour les enfants handicapés). DES NOUVELLES CASERNES POUR LE SDIS Le Département participe chaque année au fonctionnement du SDIS (service départemental d’incendie et de secours)  : 17,05 M € en 2018. Un financement complémentaire pour la reconstruction et le regroupement des casernes à permis de mieux loger les sapeurs pompiers. En 2014, un projet d’envergure se profilait  : la construction d’une nouvelle caserne en nord-Ardèche. C’est à Davézieux que les nouveaux locaux ont été construits, regroupant trois casernes du bassin d’Annonay et 160 sapeurs-pompiers. Du côté de Saint- Sauveur-de-Montagut, on inaugurait aussi un centre d’incendie et de secours flambant neuf la même année. De nouveaux projets de caserne à Saint-Cirgues-en- Montagne et à Privas voyaient aussi le jour. LA GROTTE CHAUVET INSCRITE À L’UNESCO ! Quelle année ! Si depuis longtemps on vous parlait dans Reliefs du souhait d’inscrire la grotte au patrimoine mondial de l’Unesco, c’est chose faite depuis le 22 juin 2014 ! Au fil des années, la mobilisation de tout le territoire a permis d’appuyer la candidature du site au patrimoine mondial de l’Unesco. La grotte devient le 39 e site français labellisé ! Une inscription qui offrait une notoriété nouvelle à notre département et de belles perspectives de développement économique. Pour le faire savoir, le Conseil général habillait les entrées du territoire aux couleurs de l’Unesco. SAUVONS LA CHÂTAIGNE DU CYNIPS En 2014, la châtaigneraie ardéchoise était touchée par un insecte ravageur  : le cynips. Cette micro-guêpe originaire de Chine faisait de gros dégâts, pouvant réduire de 80% la production. Seul remède efficace et respectueux de l’environnement  : un insecte prédateur du cynips, le torymus. Face au coût élevé de cette solution, 150 000 € , le Conseil général décidait d’attribuer 50 000 € pour sauver la châtaigneraie et invitait les Ardéchois à se mobiliser. Ces derniers faisaient preuve d’une grande générosité en attribuant des dons au Syndicat de défense de la Châtaigne d’Ardèche. Aujourd’hui, le cynips est en très net recul. Désormais, c’est la sécheresse qui menace les châtaigneraies. Guillaume Fulchiron



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :