[07] Reliefs n°67 jan/fév 2015
[07] Reliefs n°67 jan/fév 2015
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°67 de jan/fév 2015

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Conseil Général de l'Ardèche

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 11,7 Mo

  • Dans ce numéro : budget, le département tourné vers l'avenir.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
SOMMAIRE DEUX MOIS D’AVANCÉES 4 ÉLECTIONS DÉPARTEMENTALES ÇA NOUS CONCERNE 6 DU NOUVEAU À LA CHAVADE 10 GÉNÉALOGIE FOCUS CANTON 12 BOURG-SAINT-ANDÉOL/BURZET LE PORTRAIT 19 ISABELLE GRASSET DITE YZO INITIATIVES 21 RESSOURCERIE EN CENTRE ARDÈCHE 22 LUNETTES EN BOIS 24 LIBRES PROPOS L’AGENDA 25 LES RENDEZ-VOUS DE L’HIVER C’EST BEAU, C’EST BON 30 L’HUILE D’OLIVE INFOS CONTACTS Hôtel du Département BP 737 - 07007 Privas Cedex tél. 04 75 66 77 07 ACTION SOCIALE/SOLIDARITÉ 04 75 66 78 07 MAISON DÉPARTEMENTALE DES PERSONNES HANDICAPÉES 0 800 07 07 00 GRAND ANGLE BUDGET : LE DÉPARTEMENT TOURNÉ VERS L’AVENIR Les élus départementaux viennent d’adopter le budget primitif de l’année 2015 d’un montant de 415 M €. Au-delà d’un classique exercice comptable, ce budget a été élaboré afin de permettre la concentration des efforts de la collectivité en faveur des investissements locaux. Objectif : soutenir l'économie ardéchoise, créatrice d'emplois locaux. 74 M € d’investissements (+ 6% par rapport à 2014) 7% du budget pour le fonctionnement de la collectivité (personnel, charges courantes…) 0% de hausse de la fiscalité (taxe foncière sur les propriétés bâties) Malgré un contexte économique morose et des évolutions institutionnelles encore incertaines, c’est un budget ambitieux pour l’Ardèche et les Ardéchois que les élus départementaux ont adopté les 18 et 19 décembre. Le fait le plus marquant des orientations budgétaires pour 2015 réside en effet dans une augmentation très significative des dépenses d’investissement. Sur un montant total de 415 M €, 74 M € y seront consacrés (69 M € en 2014), soit un ratio de 212 € par habitant contre une moyenne nationale de 184 €. Cette particularité ardéchoise est d’autant plus saillante que la plupart des Départements stabilisent ou diminuent leurs investissements. L’effort porte en particulier sur les routes et les collèges avec l’accélération des programmes de construction ou de rénovation des bâtiments (Vallon-Pont-d’Arc, Lamastre, Les Perrières à Annonay, La Voulte-sur-Rhône, Joyeuse). Premier investisseur public de l’Ardèche, en 2015, le Département jouera ainsi pleinement son rôle de levier pour l’activité des entreprises et l’emploi. « Une gestion saine des équilibres financiers pour relancer l’activité économique » > LE SAVIEZ-VOUS ? GRAND ANGLE L’an dernier, ce sont au total 600 entreprises, souvent ardéchoises, qui ont bénéficié de la commande publique du Département comme lors du chantier de la déviation d’Annonay. Côté recettes, dans la mesure où la fiscalité reste inchangée depuis 2 ans, la collectivité a dégagé une marge de manœuvre en contenant le plus possible les dépenses liées à son propre fonctionnement (personnel, charges courantes, fluides…) ce qui a augmenté sa capacité d’autofinancement. Cela ne l’empêche pas de faire face à ses obligations légales, comme le paiement du revenu de solidarité active dont le coût a explosé du fait de la crise économique (+ 9% en un an). Elle remplit ainsi sa fonction d’amortisseur social auprès des Ardéchois les plus vulnérables. C’est aussi grâce à sa bonne santé financière que l’Ardèche peut s’engager dans une politique de relance. La dette est maîtrisée, exempte de produits toxiques, et pourrait être remboursée en cinq ans et demi seulement. Ainsi, en 2015, le Département entend prouver qu’une gestion saine des équilibres financiers lui permettra de relancer l’activité économique à court terme et de renforcer l’attractivité du territoire. 14 n°67 janvier/février 2015 janvier/février 2015 n°67 15 GRAND ANGLE BUDGET : LE DÉPARTEMENT TOURNÉ VERS L’AVENIR ARCHIVES DÉPARTEMENTALES Place André Malraux Privas 04 75 66 98 00 ARDÈCHE DÉVELOPPEMENT 04 75 66 75 20 INFOS TRANSPORTS ET ROUTES N°Cristal - appel non surtaxé 09 69 39 07 07 L’ARDÈCHE EN LIGNE www.ardeche.fr info@ardeche.fr blog développement économique http://entreprendre.ardeche.fr facebook.com/cgardeche 14 Les élus départementaux viennent d’adopter le budget primitif de l’année 2015 d’un montant de 415 M €. Au-delà d’un classique exercice comptable, ce budget a été élaboré afin de permettre la concentration des efforts de la collectivité en faveur des investissements locaux. Objectif : soutenir l'économie ardéchoise, créatrice d'emplois locaux. LE MAGAZINE DU DÉPARTEMENT DE L’ARDÈCHE N°67 JANVIER/FÉVRIER 2015 DIRECTRICE DE LA PUBLICATION : FLORIANE THIERY/RESPONSABLE DE LA RÉDACTION : CORINE FONTANARAVA/RÉDACTION : ISABELLE BONNIER, CORINE FONTANARAVA, EDWIGE PROMPT/CRÉDITS PHOTO : SAUF MENTION, DIRECTION DE LA COMMUNICATION/CONCEPTION : DIRECTION DE LA COMMUNICATION/PHOTO DE COUVERTURE : GRÉGOIRE EDOUARD/CRÉATION MAQUETTE : DIRECTION DE LA COMMUNICATION/MISE EN PAGE : SCOOP COMMUNICATION, 45, OLIVET/IMPRESSION : IMPRIMERIE ROCKSON, 13, ROGNAC/TIRAGE : 150 000 EXEMPLAIRES/DISTRIBUTION : LA POSTE – ADREXO - ISSN 1292-9867 CONTACTER LA RÉDACTION : COM@ARDECHE.FR 2 n°67 janvier/février 2015 Guillaume Fulchiron
À l’heure où les crises de toute sorte poussent les moins audacieux à se replier sur eux-mêmes, permettez-moi de préférer l’enthousiasme de ceux qui veulent jeter des ponts, s’ouvrir aux autres et s’enrichir des différences. Nos anciens ont su bâtir ces ponts pour rassembler autrefois des vallées ardéchoises qui ne se parlaient pas, favoriser la circulation des hommes, des savoirs et des marchandises. Parce que les territoires bougent sous l’influence des sociétés, soyons à la hauteur de ceux qui nous ont précédés. Une collaboration fructueuse, sur des questions d’économie, de transport ou de santé, existe avec la Drôme et constitue un exemple en France. Elle est une adaptation à la vie quotidienne de milliers d’Ardéchois et de Drômois qui chaque jour franchissent le Rhône d’une rive à l’autre pour travailler, consommer ou se divertir. « L’Ardèche a autant à donner qu’à recevoir. » L’ÉDITO ET SI L’ARDÈCHE S’OUVRAIT AU MONDE ? Alors que la Région Rhône-Alpes va unir sa destinée à l’Auvergne, comment ne pas imaginer dès maintenant des rapprochements nécessaires avec notre voisin de Haute-Loire ? La Montagne ardéchoise le mérite. Comment ne pas imaginer renforcer la coopération avec le Gard pour nos concitoyens du Sud ou avec la Loire et l’Isère pour les Ardéchois du bassin d’Annonay ? Notre économie industrielle, agricole ou touristique s’exporte avec un succès insuffisamment reconnu. Dans ces conditions, comment défendre un Département tourné sur lui-même comme certains le voudraient ? La solidarité, le partage des compétences et des connaissances restent le meilleur moyen de préparer l’avenir. L’Ardèche a autant à donner qu’à recevoir. Puisse l’année 2015 être celle de notre ouverture au monde et aux autres. C’est le vœu que je formule, pour notre département, pour vous-même ainsi que celles et ceux qui vous sont chers, non sans vous souhaiter, la santé, la paix et une belle douceur de vivre… en Ardèche ! HERVÉ SAULIGNAC Président du Département janvier/février 2015 n°67 3 Matthieu Dupont



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :