[07] Reliefs n°57 mai/jun 2013
[07] Reliefs n°57 mai/jun 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°57 de mai/jun 2013

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Conseil Général de l'Ardèche

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 11,7 Mo

  • Dans ce numéro : ouverture de Néovinum à Ruoms.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 22 - 23  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
22 23
INITIATIVES Maladies et syndromes DES FAMILLES REGROUPÉES EN ASSOCIATION Souvent invalidantes, les maladies rares altèrent le quotidien de centaines, voire de milliers de personnes, mais elles restent peu connues du grand public. Pour ceux qui en sont porteurs comme pour leur famille, se regrouper en association est souvent le plus sûr moyen de pouvoir partager une expérience douloureuse, de faire avancer les choses, de saisir les pouvoirs publics. Troubles envahissant du développement (TED) ou syndrome d’Asperger ; maladies neurodégénératives tels les syndromes cérébelleux, autisme… toutes ces maladies génèrent des troubles lourds, qui rendent difficile la vie en société. En Ardèche, comme au niveau national, les familles se regroupent en association. Simples lieux d’échange pour certaines, elles peuvent aussi avoir la capacité d’accompagner, de former les parents, d’organiser des réunions publiques ou des événements. Aujourd’hui, quatre associations ont pour objet les troubles autistiques et les TED : l’association TED Ardèche, Grandir autrement, Planète autisme, APESDA. Ces deux dernières sont bi-départementales. Au-delà de l’écoute, ces associations apportent une aide efficace dans les démarches pour la prise en charge et la reconnaissance de ces handicaps, de la scolarisation des enfants, etc. Aider, informer, faire connaître, soutenir les familles… CSC, ou Connaître les Syndromes Cérébelleux est une association nationale qui a des représentants en Ardèche. Cette structure d’intérêt général L’ADAPEI de l’Ardèche fête ses cinquante ans d’existence en 2013. À cette occasion, plusieurs manifestations sont organisées au fil des mois. Un colloque sur la thématique « Handicap Mental, Soin et Vieillissement » se déroulera le vendredi 31mai de 9 heures à 17 heures à la salle Paul Avon 22 n°55 n°57 | janvier-février | Mai-Juin 2013 2013 est spécialement ouverte aux personnes souffrant de dysfonctionnements du cervelet, appelé « syndromes cérébelleux ». + d’infos : sur www.plusfortensemble.com 50 BOUGIES POUR L’ADAPEI au Teil. La journée s’articule selon deux axes. docteurs Till et Bernard sur la prévention du vieillissement précoce de la personne handicapée. institutionnels, Conseil général et Agence régionale de santé (ARS), qui présenteront les politiques publiques sur le handicap, le Aider, informer, faire connaître, soutenir les familles… soin et le vieillissement. L’ADAPEI 07 et les acteurs associatifs locaux œuvrant dans le champ du handicap apporteront leurs témoignages sur la prise en compte de l’avancée en âge des personnes handicapées accompagnées dans les établissements et services sociaux et médicosociaux (ESMS). Planning des manifestations à venir sur : www.ardeche.fr Matthieu Dupont
: : Ouverture de Néovinum à Ruoms LES VIGNERONS ARDÉCHOIS ONT LEUR ESPACE DÉCOUVERTE Néovinum, un nouvel espace œnologique porté par l’Uvica- Vignerons ardéchois, va ouvrir ses portes au public au mois de juin. Plus qu’un caveau, plus qu’un simple musée viticole… le lieu invite à la découverte des vins ardéchois et de leur univers. Les Vignerons ardéchois voient le vin en grand ! C’est dans un nouveau bâtiment de 1 500 m² à Ruoms que Néovinum attend les visiteurs à compter du mois de juin. Un tout nouvel endroit dédié à la dégustation et à la commercialisation mais aussi à la découverte des vins ardéchois. Imaginé par Uvica-Vignerons ardéchois, l’union de 14 caves coopératives du sud Ardèche, l’espace invite les curieux, petits et grands, à suivre un guide à travers un parcours scénographié interactif et spectaculaire. Durant une heure de visite, amateurs de vin et néophytes auront tout le loisir d’appréhender la diversité des terroirs ou les aspects techniques tels que l’assemblage où la sélection des cuvées. Une découverte sensorielle où les papilles seront sollicitées à travers des jeux et des accords mets-vins. En fin de parcours, alors que les plus grands pourront profiter d’une initiation à la dégustation, les plus petits seront invités dans un espace jeux-multimédia thématique où ils découvriront notamment l’apprentissage des différentes étapes de la culture de la vigne. L’essor ces dernières années de l’œnotourisme – le tourisme autour du vin – et le positionnement stratégique de Néovinum à proximité immédiate des gorges de l’Ardèche et prochainement de l’Espace de restitution de la grotte Chauvet-Pont d’Arc sont deux atouts de taille pour la réussite de l’opération. Bref, les visiteurs ne devraient pas manquer, et ce dès la première saison. Un projet de territoire, reconnu et soutenu Néovinum est une des huit actions du PER – Pôle d’excellence rurale – « Excellence agroalimentaire ardéchoise » porté par Ardèche le Goût. Objectif : renforcer et valoriser l’excellence agroalimentaire ardéchoise par l’organisation, la communication, l’innovation et le partenariat touristique. D’un montant total de près de 3,5 M €, l’opération Néovinum a reçu divers financements dont 150 000 € du Conseil général. Infos pratiques Entrée visite : 6 € adulte, gratuit pour les – de 18 ans. Tarif groupe 4 €. Ouverture tous les jours du 1er avril au 30 septembre et du mardi au samedi du 1er octobre au 31 mars + d’infos : Néovinum – Boulevard de l’Europe Unie – 07120 Ruoms. À la sortie de Ruoms en direction de Vallon-Pont-d’Arc, face au centre commercial. Renseignements : Tél 04 75 39 98 08 www.neovinum.fr INITIATIVES ORDENER Architecture PREMIER GUIDE DÉPARTEMENTAL DES BISTROTS DE PAYS Lancé en 2008 à l’initiative du Pays de l’Ardèche Méridionale avec 15 établissements, le réseau a été enrichi depuis par des bistrots venus des territoires d’Ardèche Plein Cœur et de l’Ardèche verte. Aujourd’hui, ce sont 24 bistrots, souvent derniers commerces ouverts à l’année dans des villages préservés, qui font la richesse des trois réseaux. Une diversité de paysages, d’ambiances et de saveurs qu’illustre chaque page de ce guide. Engagés collectivement dans une même charte qualité, les « Bistrots de Pays » sont des lieux conviviaux et authentiques possédant chacun leur propre personnalité. Vous y trouverez tout au long de l’année une cuisine généreuse à base de produits frais et du terroir, une information locale riche, divers services et une ambiance chaleureuse. À vous de découvrir la « bistronomie » ardéchoise… + d’infos www.bistrotdepays.com Mai-Juin 2013 | n°57 23



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :