[07] Reliefs n°56 mar/avr 2013
[07] Reliefs n°56 mar/avr 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°56 de mar/avr 2013

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Conseil Général de l'Ardèche

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 9,2 Mo

  • Dans ce numéro : le parc naturel des monts d'Ardèche.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
INITIATIVES > Le pont sur le petit Rhône à La-Voulte-sur-Rhône : fermé pendant les vacances de Pâques. : : Réseau routier : : CHANTIERS DE PRINTEMPS Certains travaux routiers destinés à améliorer la sécurité, l’accessibilité ou le confort du réseau routier départemental entraînent des désagréments pour les usagers. Alors autant le savoir et anticiper ou patienter ! Dunière-sur-Eyrieux – RD 120 À compter de mars et pour 4 mois, la traversée du pont sur la Dunière sur la commune du même nom se fera sous alternat par feux tricolores. Objectifs : créer un espace sécurisé pour les piétons pour la traversée de cet ouvrage… un trottoir en encorbellement. Un peu compliqué comme travaux surtout sur un pont ! D’où l’alternat et cinq journées de coupure totale de la circulation par tranche de 30 minutes. Pour connaître les dates où interviendront les coupures, consultez le site ardeche.fr, les médias locaux (radios ou presse écrite) et si vous êtes dans la file d’attente, prenez votre mal en patience ! Bon à savoir : durant les quatre mois de travaux, les piétons ne pourront pas emprunter l’ouvrage. Montagne ardéchoise – RD 115 Là aussi, c’est un pont… Situé sur la RD 215 à proximité du hameau des Baux sur la commune du Chambon, cet ouvrage d’art a besoin d’une réfection. La route sera donc fermée durant un mois et demi, vraisemblablement à partir d’avril – si le temps le permet ! Mais ici, une déviation a pu être mise en place. Aussi, si vous vous rendez de Lachamp-Raphaël à Saint-Martial, empruntez la RD 237. L’itinéraire « bis » vous fera passer à proximité de la Ferme de Bourlatier et au pied du mont Gerbierde-Jonc… Le désagrément ne manquera pas de charme ! La Voulte-sur-Rhône – RD 86F Jamais deux sans trois ! Voici le troisième pont qui va se refaire une beauté : celui de La Voulte-sur-Rhône. Pour éviter une gêne trop importante, notamment en termes de transports scolaires, les travaux se dérouleront durant les vacances de Pâques (22 avril - 5 mai). En amont et en aval, des déviations, permettant de passer le Rhône, seront indiquées côté Ardèche, comme côté Drôme. Car le pont sera durant 15 jours totalement fermé à la circulation ! Mais, le 6 mai au matin, c’est un pont avec une chaussée complètement reprise qui accueillera les usagers de la route ! � Budget de chaque opération : RD 120 : 130 000 € RD 115 : 45 000 € RD 86F : 60 000 € LA GROTTE POUR TOUS ! À l’occasion de la Semaine nationale des personnes handicapées physiques, le Grand Site de l’Aven d’Orgnac reconduit l’événement « La Grotte pour tous » et mobilise le Syndicat de gestion des Gorges de l’Ardèche, le Club Vallon Plein Air et l’Office de tourisme de Vallon-Pontd’Arc autour d’un weekend de visites dédié aux personnes à mobilité réduite, les samedi 16 et dimanche 17 mars prochains. + d’infos Grand Site de l’Aven d’Orgnac – 04 75 38 65 10 www.orgnac.fr 2 ES RENCONTRES DU TOURISME Professionnels du tourisme, vous êtes invités à participer le 7 mars aux 2 es Rencontres du tourisme ardéchois à partir de 14h30 à l’Espace Lienhart à Aubenas. Organisées par l’agence de développement touristique de l’Ardèche (ADT 07), la manifestation, véritable foire à la documentation, est ouverte aux hôteliers, loueurs de gîtes, gestionnaires de centre de loisirs et de camping… Ils pourront apporter leurs dépliants et autres flyers pour les remettre aux exposants – cinq offices de tourisme, territoires d’accueil, sites touristiques… et récupérer les leurs ! Plus de 3 000 personnes sont invitées. Échanges intéressants assurés. Mars / Avril 2013 | n°56 23
LIBRES PROPOS > GROUPE DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE DE GAUCHE ©Philippe Fournier LAURENT UGHETTO Président du Groupe de la Majorité départementale Conseiller général du canton de Vallon-Pont-d’Arc Durant la campagne présidentielle, François Hollande a fait de la jeunesse la priorité de son quinquennat. Lors de ses vœux à la jeunesse, le 23 janvier dernier à Grenoble, le président de la République a réaffirmé sa volonté d’améliorer le sort des jeunes d’ici à 2017. Une priorité à la jeunesse qui va se traduire par l’adoption d’un grand nombre de mesures, comme le contrat de génération, le projet de loi sur la refondation de l’école ou encore la mise en place des contrats d’avenir. Cette refondation de l’école, qui place l’Éducation au cœur du projet pour la France, doit rassembler au-delà des clivages politiques. Toutes les mesures engagées par le Gouvernement n’ont d’autre but que d’assurer un avenir à notre jeunesse, celle sans laquelle rien n’est envisageable. Cette priorité donnée à la jeunesse l’est aussi pour le Conseil général de l’Ardèche qui a toujours manifesté sa volonté d’accompagner les jeunes, agissant à leur côté, de leurs premiers pas à l’école, jusqu’à leurs premiers pas dans la vie active. Face à la crise qui touche les Français et place de trop nombreux jeunes en situation précaire, le président du Conseil général de l’Ardèche, Hervé Saulignac, a rappelé lors de son discours d’investiture le 17 décembre dernier, que le Conseil général entendait prendre toute sa part dans l’effort national pour tenter de redonner espoirs aux nouvelles générations. Cet engagement vient de se traduire concrètement par la décision d’accueillir 60 jeunes en contrats d’avenir au sein de la collectivité dès le mois de mars. Ces soixante jeunes de moins de 25 ans, faiblement qualifiés, bénéficieront de contrats pouvant aller de un à trois ans. Cette première expérience professionnelle se fera sous la conduite d’un tuteur et s’accompagnera en outre d’un plan de formation approfondi dans l’objectif que les compétences acquises soient réutilisables sur le marché de l’emploi. Le Conseil général a souhaité aller plus loin en proposant aux jeunes Ardéchois un pass « Autonomie Mobilité ». En effet, la mobilité est aujourd’hui primordiale dans la recherche d’un emploi et, a contrario, son absence peut vite devenir un handicap majeur pour l’insertion sociale et professionnelle. C’est pourquoi le Conseil général de l’Ardèche a souhaité engager une véritable réflexion en la matière et proposera dès cette année ce nouveau dispositif, qui se traduira soit par une aide au permis de conduire soit par une aide aux abonnements de transport en commun. En ces temps de crise, le Conseil général répond donc à nouveau présent pour épauler et soutenir ces jeunes, conscient qu’il est plus que jamais nécessaire de n’en laisser aucun au bord du chemin. > GROUPE ARDÈCHE AVENIR ©Philippe Fournier JACQUES DUBAY Président du Groupe « Ardèche Avenir Conseiller général du canton de Saint-Péray La présentation du budget 2013 a hélas confirmé nos craintes. L’ambition affichée par le nouveau président du Conseil général ne se traduit pas dans les chiffres et le changement annoncé n’est pas au rendez-vous. Le nouvel Exécutif reproduit les erreurs que nous ne cessons de dénoncer : augmentation des impôts et réduction de l’investissement. Pourtant, le Conseil général devrait être le fer de lance des aménagements publics et l’initiateur d’infrastructures d’avenir. En Ardèche, le recul de l’investissement est donc une très mauvaise nouvelle tant pour l’économie locale que les communes. Les ménages et les entreprises font aussi les frais de ces choix politiques. Conjointement à l’augmentation de + 2 % de la taxe sur le foncier bâti (+ 27 % depuis 2006), un nouvel impôt est annoncé : la taxe spéciale d’équipement. Celui-ci générera un prélèvement moyen de 11€ par habitant pour financer un établissement public foncier : EPORA. Les familles seront quant à elles concernées par une hausse moyenne de + 8 % du ticket modérateur applicable aux transports scolaires. Ces augmentations sont à la fois excessives et injustifiées. La seule maîtrise des charges de personnel (+ 2,7 millions d’euros) ou des moyens généraux (+1,8 million d’euros) permettrait de les éviter. Manifestement, la majorité départementale préfère augmenter les impôts plutôt que de faire des économies sur le fonctionnement de la collectivité pour que chaque euro dépensé gagne en efficacité sur le territoire. > GROUPE DES NON-INSCRITS ©Philippe Fournier ALAIN MARTIN Conseiller général du canton de Chomérac Maire du Pouzin 2013 : une année où mon attention sera portée plus particulièrement sur la sécurité de chacun. Sécurité routière, sécurité des habitations, sécurité de l’emploi, pour que chacun puisse conserver ou retrouver un vrai « sentiment » de sécurité, porteur de dynamisme et d’optimisme. 24 n°56 | Mars / Avril 2013



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :