[07] Reliefs n°52 jui/aoû 2012
[07] Reliefs n°52 jui/aoû 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°52 de jui/aoû 2012

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Conseil Général de l'Ardèche

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 4,8 Mo

  • Dans ce numéro : mise en valeur du Mont Gerbier-de-Jonc.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
grand Angle Offices de tourisme Poussez la porte, vous trouverez des choses surprenantes ! Les offices de tourisme ne sont pas réservés aux… touristes ! Profitez de cette véritable mine d’informations sur tout ce qui se passe sur votre territoire en poussant la porte de leur local… ou de leur site internet ! « Nous ne sommes pas un simple distributeur de brochures mais un véritable service à la population intégré à la vie locale ! ». Responsable de l’office de tourisme du Pays Beaume Drobie depuis 1994, Maryline Bernard a accompagné la mutation du monde touristique. En quinze ans, l’évolution à la hausse des attentes de la clientèle a entraîné une montée en gamme des prestataires. Et les offices de tourisme ont suivi le mouvement. Pour Maryline Bernard, « l’à peu près n’a plus sa place ». Vendre une destination, c’est désormais avoir une connaissance parfaite de son territoire, fournir aux clients des détails précis, leur apporter de l’émotion. Même son de cloche à l’office de tourisme du Pays de Saint-Félicien avec Damien Mathieu pour qui « les OT ne sont plus seulement là pour donner du renseignement mais aussi pour construire une notoriété ». Bien sûr, cette démarche qualitative profite largement aux locaux. Agenda culturel, sportif, billetterie, 18 n°52 | Juillet-Août Juin-Juillet 2012 informations sur les transports en commun, conseils personnalisés sur les randonnées… tout un panel de services qui intéresse le plus grand nombre, touriste ou non. Au-delà de l’information pratique, Maryline Bernard juge indispensable de « sensibiliser tous les publics à ce qui fait la survie même de notre territoire ». En Beaume Drobie, l’orientation tourisme vert amène ainsi à tenir un discours quotidien sur la protection de la nature. La montée en puissance d’Internet 6 000 personnes poussent chaque année les portes de l’office de tourisme du Pays de Saint-Félicien et 5 329 personnes sont fans de la page Facebook… Damien Mathieu, en charge de l’animation du réseau social numérique, vise autant les touristes que les locaux. « Nous relayons bien sûr toutes les animations qui se déroulent sur le territoire mais aussi tout ce qui peut intéresser les locaux, comme un changement d’horaires de car par exemple ». Avantage indéniable de la page Facebook : l’information en temps réel et le lien qui se crée entre les habitants et les organisateurs de manifestations. Sous l’appellation « animateur numérique du territoire », Damien Mathieu accompagne ainsi les professionnels du tourisme, les collectivités ou encore les associations du territoire pour les aider dans leur stratégie de communication. L’OT de Beaume Drobie fait aussi partie du mouvement. Ils sont ainsi 38 techniciens d’offices de tourisme en Ardèche à être entrés dans cette démarche de valorisation par le biais du numérique mise en place par l’ADT. Dans un territoire comme le Pays de Saint- Félicien, Damien Mathieu sait que s’il veut « se démarquer dans la concurrence avec des sites aussi prestigieux que le Pont d’Arc, Chamonix, Lyon… », il est impératif de développer les réseaux et moyens d’information. Le nouveau site internet, lancé début mai 2012, participe à cette nouvelle lutte touristique.•
Hervé Faure Hervé Faure a une volonté d’acier. Ça tombe bien. Sa course de prédilection est l’Ironman : "l’homme d’acier". Une épreuve née en 1978 à Hawaï d’un pari entre soldats de l’armée américaine. Elle fait se succéder 3,8 km de natation, 180 km de vélo et un marathon –soit 42,195 km en course à pied–. Le tout bouclé entre huit et neuf heures d’effort maxi. Hervé Faure a gagné trois fois celui d’Embrun et une fois celui de Nice, les deux épreuves reines en France. Pourtant, quand il commence le triathlon en 1990, le Privadois a 14 ans et n’est pas spécialement bon. Il s’entend souvent dire par certains cadres de la fédération qu’il n’a pas les capacités, qu’il n’a pas le potentiel… Il reconnaît avoir été « en retrait » par rapport à ceux de son âge. Mais il a travaillé dur pour rattraper le niveau, jusqu’à 40 heures d’entraînement par semaine, enchaînant les trois disciplines samedi et dimanche compris. Quinze ans plus tard, en 2005, il survole l’épreuve internationale de Nice. « C’est ma première grande victoire. Personne ne m’attendait… et ça m’a fait du bien quand –à quelques mètres de la ligne– j’ai > repères portrait vu ceux qui n’avaient pas cru en moi ! » Les victoires s’enchaînent jusqu’en février 2009. Un jour d’entraînement, il chute à vélo dans la descente d’un col. Graves blessures au visage, toutes les dents cassées et le dos traumatisé. Il mettra deux ans, à force de volonté, pour retrouver son niveau… et l’Ardèche qu’il aime tant. Désormais licencié au club Tri07 de Privas, il a une préférence –à vélo– pour le col de la Mûre (entre St-Laurent-du-Pape et Vernoux) ou la ViaRhôna en course à pied. Désireux d’aider au développement du triathlon dans sa région natale, il est aussi devenu président de l’organisation du Triathlon des Gorges de l’Ardèche (voir p.29). Preuve que le retour en Ardèche lui réussit, à 36 ans, celui qui considère que « plus on vieillit, plus on se bonifie » est devenu vice-champion France de triathlon longue distance le 19 mai dernier. Il obtient ainsi sa qualification pour les championnats du monde fin juillet en Espagne. Une épreuve pour laquelle il se prépare avec les mêmes mots d’ordre : rigueur, volonté et une passion qui aura dirigé toute sa carrière.• 1976 naissance à Privas 1990 commence le triathlon 2005 victoire à Nice 2011 retour en Ardèche 2012 vice-champion de France Juillet-Août 2012 | n°52 19



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :