[07] Reliefs n°52 jui/aoû 2012
[07] Reliefs n°52 jui/aoû 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°52 de jui/aoû 2012

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Conseil Général de l'Ardèche

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 4,8 Mo

  • Dans ce numéro : mise en valeur du Mont Gerbier-de-Jonc.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
grand angle Ardéchois, faites du tourisme en Ardèche ! Vous restez en Ardèche cet été ? Vous accueillez de la famille ou des amis ? Une chance : il y a plein de choses à faire durant ces deux mois : festivals, événements sportifs, rivières, balades, petites ou grandes tables savoureuses, marchés… impossible d’être exhaustifs au risque de faire des mécontents ! On préfère vous dire où et comment vous renseigner, vous donner les clés, les trucs, les outils afin que vous soyez les mieux informés pour profiter pleinement d’un été 100% passionnant. 16,1 millions de nuitées en 2010 14 n°52 | Juillet-Août 2012 442 millions d'euros de retombées directes 36 offices de tourisme
Juillet – août. L’Ardèche, destination touristique reconnue, accueille son flot habituel de touristes venus de France, d’ailleurs… et d’ici ! Car vous aussi, vous êtes nombreux à profiter des richesses de notre département durant ces deux mois d’été. Vous vivez ici, et vous le savez, l’Ardèche estivale regorge d’une multitude de bons plans… La liste des sites et équipements touristiques est impressionnante : 32 sites regroupés au sein du réseau professionnel Ardèche Loisirs et Patrimoine, 19 « Villages de caractère » dont deux labellisés « Plus beaux villages de France », trois stations thermales, des sites naturels d’exception, 14 stations vertes de vacances, un territoire labellisé « Pays d’art et d’histoire », une offre diversifiée de sports et loisirs de nature. Et les retombées économiques sont tout autant importantes. En 2010, le département a attiré 2,2 millions de visiteurs pour 16,1 millions de nuitées. Les retombées directes de cette fréquentation touristique : 442 millions d’euros ! Les secteurs qui en profitent ? L’hébergement, la restauration, l’alimentation, les loisirs, les achats de produits du terroir et autres souvenirs… Pour orchestrer tout cela et conforter cette offre, « L’Agence de développement touristique : maître d’œuvre du tourisme en Ardèche » grand angle < L’été tout simplement De petites ruelles pleines de charme en rivières vivifiantes, de concerts de musique classique aux groupes les plus actuels, de grands espaces reposants aux marchés les plus animés, vous trouvez tout en Ardèche et même plus encore ! Profitez-en le temps d’une journée, d’un week-end ou de vos vacances. le Conseil général a missionné l’Agence de développement touristique de l’Ardèche (ADT). Et des missions, cette agence implantée à Privas mais au rayonnement extra-départemental n’en manque pas… sous la signature Ardèche Tourisme ! Jouant un rôle d’observatoire et de veille touristique, elle organise aussi la promotion et la communication de la destination Ardèche à travers salons professionnels et grand public, accueil presse et Eductour. Elle pilote ainsi la mise en marché de l’offre, recherche des partenariats commerciaux, assure des missions de prospection et d’accueil des investisseurs touristiques, prend en charge la structuration et l’animation des filières (comment vendre au mieux des séjours patrimoine et découverte…). C’est l’ADT aussi, en tant qu’interlocuteur et structure ressource de référence, qui assure expertise, conseils et accompagnements des opérateurs privés et publics locaux, en particulier les communautés de communes. Dernière mission, et pas des moindres, c’est l’ADT qui s’occupe de la professionnalisation des acteurs par des formations – « comment bien accueillir ? » – et l’accompagnement individuel. Juillet-Août 2012 | n°52 15 Grégoire Edouard



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :