[07] Reliefs n°49 sep/oct/nov 2011
[07] Reliefs n°49 sep/oct/nov 2011
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°49 de sep/oct/nov 2011

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Conseil Général de l'Ardèche

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 40

  • Taille du fichier PDF : 4,7 Mo

  • Dans ce numéro : la compagnie Emile Valantin.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 34 - 35  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
34 35
libres propos 34 - - n°49 - automne 2011 Groupe de la Majorité départementale de gauche C'est l'heure de la rentrée et sur le front de la "rentrée sociale", beaucoup d'inquiétudes se font jour amplifiées par la crise financière de cet été. Nous sommes en effet à un tournant historique où l'austérité menace désormais les classes moyennes et populaires. Une crise à laquelle le gouvernement répond par des choix toujours plus discutables qui fragilisent chacun d'entre nous au quotidien. J'en veux pour exemple le report fin août de la réforme de la dépendance. Lancée à grands renforts de communication en février dernier et jugée comme "nécessité absolue" par le président de la République, cette réforme, déjà repoussée à plusieurs reprises, vient en effet d'être tout simplement reléguée aux oubliettes, sacrifiée. La crise a bon dos. Et pourtant, plus l'on retarde les choix à faire, plus la situation empire pour nos concitoyens : faute de moyens, les maisons de retraite subissent une perte de leur qualité d'encadrement, la part restant à charge ne cesse d'augmenter, prenant à la gorge de plus en plus de familles déjà frappées par la baisse des pensions de retraite et des services d'aide à domicile au bord de la faillite. Chefs de file de l'action sociale et financeurs notamment de l'Allocation personnalisée d'autonomie (APA), les conseils généraux sont directement concernés par ce report avec des conséquences très lourdes sur les finances départementales. Le Conseil général de l’Ardèche consacre en effet plus de 60 M € à la prise en charge de la dépendance au titre de l'APA en établissement et à domicile et au Groupe ardèche avenir Après un été marqué par les conflits au Moyen Orient, l’affaire « DSK », l’effondrement des places boursières…, nous en avions presque oublié l’essentiel : l’assainissement des finances publiques. En cette période de rentrée, nous avons été vite rattrapés par cette dure réalité. Avec mes collègues du groupe « Ardèche Avenir », nous estimons qu’il est indispensable que les collectivités locales se joignent à l’effort de l’Etat pour réduire la dette publique. En effet, leurs dépenses représentent un quart de la dépense publique totale. Nous constatons avec satisfaction être entendus par Pascal Terrasse, celui-ci ayant récemment déclaré vouloir faire « plus avec moins ». Ces propos réalistes s’inscrivent pleinement dans les propositions que nous formulons à chaque session budgétaire Groupe des Non Inscrits Le temps n’est plus aux polémiques stériles et aux bruits inutiles. Dans cette période difficile, il me semble important d’être solidaire avec la politique conduite par Pascal Terrasse. titre de l'Aide sociale à l'hébergement et accompagne ainsi plus de 9 300 personnes âgées. Un effort bien supérieur à celui des autres départements, au regard de notre potentiel fiscal. Or, comme la plupart des Départements, nous ne disposons plus aujourd'hui des moyens suffisants pour faire face au désengagement continu que nous impose le gouvernement. Ainsi dans un horizon proche, les projections réalisées indiquent que 4 milliards d'euros seraient nécessaires au financement de cette réforme. Ce montant, c'est seulement deux fois celui qui a été accordé aux contribuables les plus riches, par la baisse d'imposition au titre de l'Impôt sur la fortune (ISF). La crise économique ne doit donc pas servir de prétexte à repousser une réforme attendue et nécessaire pour 12 millions de personnes qui sont ou vont se trouver en situation de dépendance. Pour les élus de la majorité départementale, le vieillissement doit faire l’objet, comme pour la jeunesse, d’une politique active et soutenue. Martine FINIELS Vice-présidente déléguée à la solidarité, la santé, la lutte contre les exclusions et aux personnes âgées Conseillère générale du canton de Vernoux-en-Vivarais en apportant la démonstration qu’une meilleure utilisation de l’argent public est possible en Ardèche. La médiatisation à outrance avec son flot incessant d’actualités fait que l’essentiel passe inaperçu. Nous dressons un constat similaire concernant la communication du Conseil général. La Majorité départementale utilise les supports de communication institutionnelle pour faire sa promotion et exposer son seul point de vue sans forcément traiter des véritables enjeux départementaux. Pour notre groupe, ces quelques lignes sont bien insuffisantes pour nous exprimer sur les sujets incontournables qui feront l’avenir de l’Ardèche. Pour remédier à cela et vous informer du projet et des positions que nous défendons, vous pourrez désormais nous retrouver en vous connectant sur le site www.ardeche-avenir.fr. Docteur Jacques Chabal Conseiller général Maire du Cheylard Alain Martin Conseiller général du canton de Chomérac Maire du Pouzin
« Où sortir ? » permet à chacun d’avoir à portée de main un panel de manifestations culturelles particulièrement riche : concerts, expositions, spectacles pour jeune public, théâtre… La totalité des manifestations culturelles recensées sont quant à elles consultables sur le site internet du Conseil général : www.ardeche.fr La direction de la Culture mercredi 26 octobre au samedi 14 janvier Privas. Théâtre, galerie d’exposition, du mercredi au samedi ainsi que les soirs de spectacles. Exposition : 4 x 10, 40 années de création contemporaine. Œuvres de la collection de l’Institut d’art contemporain Villeurbanne, Rhône-Alpes : Christian Boltanski, Magdalena Abakanowicz, Jean Le Gac, Jan Voss, Michel Journiac,urs Luthi, Jean- Charles Blais, Robert Combas, hervé Di Rosa, Valerio Adami, Carmelo Zagari, Kacem noua, Cindy Sherman, Ernesto Tatafiore, Orlan, Joep van Lieshout, Yan-Pei Ming, Philippe Mairesse, Art Keller, Gillian Wearing, Pipilotti Rist, Rebecca horn, Agnès Varda, Fabien Vershaere, Stéphanie nava, Fiona Tan, Jordi Colomer, Allen Ruppersberg, Vincent Lamouroux, Philippe Decrauzat… Théâtre de Privas : 04 75 64 62 00 theatredeprivas@theatredeprivas.com www.theatredeprivas.com jeudi 3 et vendredi 4 novembre Privas. Théâtre, jeudi à 19h30, vendredi à 20h30 Théâtre : Tartuffe de Molière, mise en scène de Eric Lacascade avec Jérôme Bidaux, David Botbol, Arnaud Chéron, Simon Gauchet, Christophe Grégoire, Stéphane E. Jais, Norah Krief, Eric Lacascade, Daria Lippi, Millaray Lobos, Laure Werkmann. Réservation : Théâtre de Privas 04 75 64 62 00 billetterie@theatredeprivas.com www.theatredeprivas.com vendredi 4 novembre Annonay. La Presqu’île à 21h Concert : Titi Robin Trio, world sensible, détour ressourçant. Réservation : La Presqu’île 04 75 33 15 54 – contact@lapresquile.fr www.lapresquile.fr vendredi 4 novembre Viviers. Théâtre à 21h Concert : Kami Quintet, jazz électrique et sans complexe. Réservations : Cavajazz 04 75 90 17 84 cavajazz@wanadoo.fr – www.cavajazz.fr vendredi 4 novembre Le Teil. Salle Paul Avon à 21h Concert : Deportivo et Kill The Young, résolument rock. Réservations : Mairie du Teil 04 75 49 63 28 Louis Vincent vendredi 4 novembre Aubenas. Salle Le Bournot à 20h30 Concert : Skip The Use, Trap, Dirty Elephant, rock électro. Réservation : Salle Le Bournot 04 75 89 02 09 billetterie.serviceculturel@mairieaubenas.fr www.sallelebournot.fr où sortir ? vendredi 11 novembre Aubenas. Théâtre de Mazade à 19h Le Théâtre de Mazade fête ses 30 ans : Théâtre d’objets sur machine à coudre : « Broderie » par la Cie Arnica, mise en scène de Emilie Flacher avec Virginie Gaillard et Thierry Hüttel. Réservation : Théâtre de Mazade 04 75 93 31 56 theatre.de.mazade@wanadoo.fr www.theatre-de-mazade.com Taki Bibelas Emilie Flacher automne 2011 - n°49 - - 35



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :