[07] Reliefs n°46 déc 10/jan-fév 2011
[07] Reliefs n°46 déc 10/jan-fév 2011
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°46 de déc 10/jan-fév 2011

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Conseil Général de l'Ardèche

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 40

  • Taille du fichier PDF : 5,0 Mo

  • Dans ce numéro : transports collectifs... du « Sept » sur toute la ligne.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
pratique Ardèche Drôme Numérique Profitez du haut débit, dès maintenant Grâce au réseau ADN, projet phare porté par les Départements de l’Ardèche et de la Drôme, avec le soutien de la Région Rhône-Alpes et de l’Europe, vous pouvez désormais avoir accès au Haut débit. Reliefs vous explique comment bénéficier des nouvelles offres dégroupées. 16 - - n°46 - hiver 2010-2011 Etape N°1 : testez l’éligibilité de votre ligne téléphonique à l’ADSL Comment ? Directement auprès des Fournisseurs d’accès à internet (FAI) ou en procédant à un test simple sur www.ariase.com, www.degrouptest.com ou www.dslvalley.com Résultat : Vous connaîtrez tout de votre ligne téléphonique (longueur de ligne, affaiblissement théorique…) et saurez si vous pouvez bénéficier ou non de l’ADSL. A savoir : c’est la longueur de ligne, c’est-à-dire la distance entre la prise téléphonique et le central téléphonique de rattachement, qui déterminera votre éligibilité à l’ADSL. – vous êtes à moins de 4 km d’un central téléphonique dégroupé : vous pouvez bénéficier d’une montée en débit et accéder à des offres triple play (Internet haut débit + téléphonie illimitée + TV). Débit minimal nécessaire : 4 Mbit/s. – vous êtes à plus de 4 km d’un central téléphonique dégroupé (sans dépasser les 7 km) : vous avez toujours accès à des offres double play, sans TV, mais avec l’avantage de pouvoir mettre en concurrence plusieurs FAI. Pour voir la liste des centraux téléphoniques dégroupés : www.ardechedromenumerique.fr (rubrique « Particuliers »). Si le central téléphonique auquel votre ligne téléphonique est rattachée n’apparaît pas dans cette liste, rien ne change pour vous dans l’immédiat. Mais le dégroupage demeure envisageable dans le cadre d’un déploiement complémentaire du réseau ADN. Etape N°2 : consultez directement les FAI qui utilisent le réseau ADN pour connaître leurs offres. Depuis fin septembre, SFR est le premier FAI qui propose ses offres ADSL via le réseau ADN. D’autres FAI concurrents pourront venir augmenter le choix disponible dans les prochains mois. Les FAI qui choisissent d’emprunter le réseau ADN garantissent le même niveau de services, à conditions techniques d’éligibilité équivalentes, à tous les abonnés téléphoniques situés en zone dégroupée, qu’elle soit urbaine ou rurale. Etape N°3 : Choisissez librement l’offre la mieux adaptée à vos besoins. De nouveaux services dégroupés grâce au réseau ADN En Ardèche et en Drôme, les Fournisseurs d’accès à internet (FAI) ont désormais la possibilité de proposer le meilleur de leurs services ADSL en dégroupage total à 96% des foyers. Le dégroupage total signifie pour vous une plus large palette de services disponibles parmi les offres de FAI concurrents. Selon les caractéristiques techniques de votre ligne téléphonique, et selon votre localisation géographique, vous avez désormais accès à des services qui ne pouvaient vous être proposés avant (ex. : la TV sur ADSL). Le dégroupage vous permet également de résilier Pour plus d’informations, contactez le : votre abonnement téléphonique auprès de France Télécom (soit une économie de 16 € /mois), ce dont votre FAI peut se charger à votre demande. Vous n’êtes pas éligible à l’ADSL ? ADN vous propose une solution alternative d’accès au haut débit, par voie hertzienne ou par voie satellitaire. La solution hertzienne. Sur les communes qui bénéficient déjà d’une couverture WiFi, le réseau ADN va permettre aux opérateurs en place de fiabiliser leurs réseaux existants pour apporter un débit plus élevé et plus sécurisé et une meilleure qualité de service. Ces améliorations devraient être opérationnelles mi-2011. Les offres satellite subventionnées. Pour tous les foyers qui ne sont pas éligibles à l’ADSL et qui ne sont pas couverts en WiFi, le Syndicat Mixte ADN et ADTIM proposent des offres satellite subventionnées. A noter que depuis octobre, le montant de la subvention, qui transite directement par les 3 opérateurs référencés (Connexion Verte, NordNet et Vivéole), a été porté à 400 €. Pour plus d’informations, contactez le : 0 810 26 07 26 (prix appel local)
dossier Prévention, protection, secours à la personne : le Conseil général toujours au premier plan pour votre sécurité. hiver 2010-2011 - n°46 - - Guillaume Fulchiron 17



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :