[07] Reliefs n°45 sep/oct/nov 2010
[07] Reliefs n°45 sep/oct/nov 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°45 de sep/oct/nov 2010

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Conseil Général de l'Ardèche

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 40

  • Taille du fichier PDF : 5 Mo

  • Dans ce numéro : le pont du Teil en réparation.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 22 - 23  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
22 23
pêle-mêle déplacements Tunnel du Roux Exercice "incendie" A la demande de la Commission nationale en charge de la sécurité des ouvrages routiers, un exercice incendie "grandeur nature" a été organisé récemment dans le tunnel du Roux permettant de vérifier les conditions de déplacement des fumées dans le tunnel non ventilé. Le but de cet exercice étant de pouvoir mener les études et observations nécessaires en termes de sécurité des usagers et d’intervention des secours lors d’un incendie. Pour l’occasion, le Conseil général a fourni deux véhicules réformés (une Ford Fiesta, et une Renault 9) RD 104 Des réflecteurs pour effrayer le gibier Vous les avez peut-être remarqués sur le bord de la route départementale 104, entre Aubenas et le col de l’Escrinet. Le Conseil général vient d’implanter sur la commune de Vesseaux, à titre expérimental, des réflecteurs destinés à effrayer les animaux, la nuit, et à sécuriser ainsi les déplacements nocturnes des automobilistes sur cette section. Cette opération est menée après concertation avec la fédération départementale de chasse dans un secteur où de nombreuses traversées d’animaux (sangliers, chevreuils…) ont été recensées. Ces réflecteurs ont été mis en place cet été après vérification sur la place de la bonne orientation de la 22 - - n°45 - automne 2010 qui ont été volontairement incendiés, à l’intérieur du tunnel, après avoir été préparés et dépollués pour le test. Pour mémoire, le tunnel du Roux, situé sur le plateau ardéchois à 1000 m d’altitude, sur les communes de Saint-Cirgues-en-Montagne, Le Roux et Mazan l’Abbaye, est le plus long de France à la charge d’un Département (3 325 m). Le 3 mai 2010, un arrêté préfectoral a autorisé la poursuite de son exploitation, autorisation conditionnée à un certain nombre de travaux dont la mise en œuvre de cet exercice. lumière rouge diffusée par les feux des véhicules sur les terrains situés autour de la route. D'après certaines études, il semblerait que la lumière rouge pouvait produire un effet alarmant sur le gibier. Un bilan de la mise en place de cet équipement sera réalisé dans les prochains mois. Pour mémoire, les traversées d'animaux le long des routes ardéchoises constituent régulièrement une cause d'accident de la circulation. Rappelons par ailleurs qu'en cas d'accident de ce type, la franchise de l'assurance vient d'être supprimée. Dans tous les cas, il vous faut demeurer vigilant au volant, et éviter tout excès de vitesse. Co-voiturage La filière s’organise ! Si le co-voiturage c’est pratique et de plus en plus utilisé, force est de constater qu’en Ardèche, tout comme en Drôme, ce système de déplacement n’est pas encore organisé. C’est donc dans le but de structurer autant que possible ce secteur, en accompagnant les pratiques de covoiturage existantes, que les Conseils généraux de l’Ardèche, de la Drôme et Valence Romans Déplacements ont décidé d’intervenir. Dès ce mois de décembre, un « schéma directeur de covoiturage » va être présenté lors de la traditionnelle Assemblée bidépartementale. Trois objectifs principaux sont d’ores et déjà définis : faciliter la mise en relation des usagers (sites internet, plan de déplacements entreprises ou administration), offrir aux usagers des infrastructures adaptées (créations de points de rencontre, par exemple) et, bien sûr, faire adhérer la population et convaincre de nouveaux usagers à ce mode de déplacement. Parmi les premières actions réalisées : l’amélioration des aires de stationnement. Un recensement des aires existantes et réalisables sous réserve d’aménagement complémentaire a été conduit. Ce travail, appuyé également par les ASF –Autoroutes du sud de la France– prévoit notamment l’aménagement entre janvier et juin 2011 de quatre aires de covoiturage aux échangeurs de Tain, Valence nord, Loriol et Montélimar sud, offrant au total 400 places. Envie de vous mettre au covoiturage pour vos déplacements travail, loisirs ou longue distance ? Contactez les nombreux sites dédiés et notamment celui de l’association Ecovoiturons qui propose plus de 300 annonces pour se déplacer malin en Drôme- Ardèche. Plus d’infos : www.ecovoiturons.org et www.ardeche.fr/rubrique transports
L’Ardéchoise cyclo Des circuits visibles toute l’année Avis aux amateurs ! Dans le cadre du projet de l’Ardéchoise permanente, le Conseil général de l’Ardèche a financé la mise en place d’une signalétique spécifique aux vélos. Des panneaux baliseront les circuits de l’Ardéchoise traditionnelle ainsi que les points de choix entre deux circuits. D’autres panneaux seront implantés sur la trentaine de cols les plus emblématiques. Ils mentionneront le nom du col, sa longueur, son dénivelé mais aussi le pourcentage de pente moyen et le pourcentage maximum. Enfin, des panneaux de sensibilisation seront placés à destination des autres usagers de la route et rappelleront la présence des cyclistes. Le balisage a été entamé cet été dans les secteurs de Saint-Félicien et de la Montagne ardéchoise avec les circuits du Doux, des Boutières et de la Volcanique. Les circuits de l’Ardéchoise et des Sucs sont réalisés durant cet automne. Tous les panneaux ont été conçus par les services du Conseil général, en collaboration avec l’association L’Ardéchoise. A noter que cette opération d'un montant total de 233 000 € est cofinancée par l'Union Européenne sous la signature « L'Europe s'engage en Rhône-Alpes avec le Fonds européen de développement régional ». Mobilité Des relais expérimentaux pour vous informer L’association Mobilité 07-26, spécialisée dans les problématiques de mobilité, s’est lancée depuis l’an dernier dans la réalisation d’une étude portant sur la faisabilité d’un outil, de type agence, sur le département de l’Ardèche. Cette structure devrait voir le jour au début de l’année prochaine mais d’ores et déjà, à titre d’expérimentation, 8 relais locaux d’information, sont mis en place et répartis sur le territoire ardéchois. Là, vous trouverez une information complète sur l’offre de transport/mobilité disponibles sur le département (tarifs, horaires, modalités de fonctionnement, etc.). Le Conseil général accompagne bien sûr activement cette démarche. Sécurité Action sensibilisation aux arrêt de cars Dans le cadre de la Semaine de la sécurité routière qui s’est déroulée mi-septembre, le Conseil général a organisé à Privas une action de sensibilisation à la sécurité aux arrêts de cars en direction des collégiens. Rappel des consignes à respecter en cas d’accident, sensibilisation à la conduite à tenir avant, pendant et après le trajet en car, notamment entre le domicile et - Point Information Jeunesse d'Annonay tél. 04 75 69 29 06 - Centre socioculturel de Saint-Agrève tél. 04 75 30 26 60 - Centre socioculturel du Pouzin – tél. 04 75 85 93 36 - Office de tourisme de Lalevade et Prades tél. 04 75 94 13 20 - Office de tourisme Pays Aubenas-Vals tél. 04 75 89 02 03 - Office de Tourisme Villeneuve-de Berg tél. 04 75 94 89 28 - Tout'enbus – tél. 04 75 89 26 56 - Mobilité 07-26 – tél. 04 75 49 29 40 l’arrêt de car et jusqu’à l’établissement scolaire, obligation de boucler la ceinture de sécurité… la quarantaine d’élèves présents a pu écouter les consignes données par les agents du service des transports et de la direction des routes du Conseil général et repartir avec un porte-carte aux couleurs des deux partenaires de l'opération (Conseil général et Etat). automne 2010 - n°45 - - 23



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :