[04] Alpes de Haute-Provence n°174 sep/oct 2019
[04] Alpes de Haute-Provence n°174 sep/oct 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°174 de sep/oct 2019

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général des Alpes de Haute-Provence

  • Format : (203 x 262) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 10,0 Mo

  • Dans ce numéro : quoi de neuf dans les collèges ?

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
COLLÈGES Les collèges Réfection d’une toiture du collège René Cassin à Saint-André-les-Alpes - Frédéric Exubis Le fonctionnement Chaque année, les collèges du département reçoivent une dotation de fonctionnement. En 2019, la dotation allouée aux seize établissements publics était de 726 000 € . Les cités scolaires de Sisteron et Barcelonnette, ainsi que l’École Internationale de Manosque se sont quant à elles partagé une enveloppe de 433 000 € . Enfin, une dotation de 252 673 € a été répartie entre les deux collèges privés sous contrat* (Saint- Charles à Manosque et le Sacré-Cœur à Digne). font leur rentrée ! La rentrée de septembre voit toujours son lot de nouveautés arriver dans les collèges afin d’offrir aux élèves des conditions d’étude favorisant leur réussite scolaire. Travaux d’isolation des façades au collège Gassendi (Digne-les-Bains) Frédéric Exubis Les travaux En 2019, le Département a consacré un budget de 2,1 M € à l’entretien des établissements publics. Les chantiers portent principalement sur la conservation des bâtiments, l’optimisation de la sécurité, les mises aux normes, les améliorations fonctionnelles, la recherche de confort et les besoins spécifiques. Voici quelques travaux réalisés durant l’été qui, pour certains, se prolongeront durant les vacances scolaires d’octobre  : 12 Seyne-les-Alpes  : réfection de salles de classes ; Château-Arnoux-Saint-Auban  : aménagement de l’accès et de la loge ; La Motte-du-Caire  : rénovation de l’internat ; Saint-André-les-Alpes  : réfection d’une toiture ; Manosque (collège Jean Giono)  : rénovation d’une cour. Le Conseil départemental débutera prochainement la réalisation du nouveau gymnase du collège Maria Borrély (Digne-les-Bains). Le site a fait l’objet de fouilles préventives, réalisées par le Service Départemental d’Archéologie, qui ont permis de mettre au jour les vestiges de la ville antique de Dinia. Le coût total des travaux (hors fouilles) est estimé à environ 3,2 M € . De plus, des travaux de modernisation financés par le Département sont en cours dans la cité scolaire de Sisteron pour un montant total de 3,8 M € . D’autres travaux de restructuration démarreront dans les prochains mois à la cité scolaire de Barcelonnette pour un coût total de 5,2 M € . * Les cités scolaires et l’École Internationale de Manosque sont gérées par la Région, à laquelle le Département verse une subvention au prorata du nombre de collégiens accueillis.
L’éducation artistique et culturelle Les services éducatifs des établissements gérés ou soutenus par le Conseil départemental (Salagon, Musée et Jardins, Musée de Préhistoire des gorges du Verdon, Centre d’astronomie…) accueillent des classes durant toute l’année afin de les accompagner dans la réalisation de projets pédagogiques. Cette action se fait en partenariat avec l’Éducation nationale et la Direction Régionale des Affaires Culturelles. Le Département s’engage également dans les actions Théâtre au collège, Collège au cinéma et promotion de la langue d’Oc. Depuis 2016, le Conseil départemental organise aussi la Festejado des collèges, un événement festif réunissant des classes venant de différents établissements du département. Toutes sont porteuses de projets originaux et citoyens. La 4 e édition, qui s’est déroulée le 14 mai, a rassemblé plus de 430 élèves et avait pour thème « Patrimoine  : quel héritage pour les citoyens de demain ? ». Frédéric Exubis Une nouvelle classe à La Motte-du-Caire Depuis la rentrée 2018, le collège Marcel Massot propose un nouveau parcours de formation « Citoyenneté, sécurité civile, défense et sécurité globale ». Au cours de l’année 2018-2019, cette formation n’était proposée qu’aux élèves déjà inscrits dans l’établissement. Dès la rentrée 2019, elle accueillera des élèves extérieurs pouvant venir de l’ensemble de l’Académie. Le but de cette formation est de développer un engagement citoyen chez les élèves, qui pourront, dès la 6e, suivre un cursus de Cadets de la sécurité civile. En fin de 3e, ils seront récompensés par un diplôme « jeunes sapeurs-pompiers » et « défense et sécurité globale ». Des travaux de rénovation de l’internat ont eu lieu au cours de l’été afin d’accueillir les nouveaux élèves. Le numérique Engagé depuis de nombreuses années dans une politique numérique ambitieuse, le Conseil départemental souhaite assurer une continuité des modes d’acquisition des savoirs en faisant du numérique un accélérateur de l’évolution des pratiques. Grâce à l’Espace Numérique de Travail (ENT), le Département met à disposition de tous les acteurs de la communauté éducative (élèves, enseignants, parents) un outil regroupant divers services, ressources et contenus pédagogiques. Il offre également un lieu d’échanges et de collaboration sécurisé entre ses usagers. Précurseur dans ce domaine, le Conseil départemental déploie une solution de gestion des ENT depuis 2009. Depuis la rentrée, un nouvel outil (le logiciel ONE, proposé par la société Open Digital Education) est ainsi proposé à l’ensemble des acteurs de la communauté scolaire. Les équipes éducatives ont déjà pu y être formées. Toujours dans l’optique d’accompagner les élèves dans l’apprentissage des pratiques numériques, le Département déploie depuis deux ans des tablettes dans les établissements. Le printemps dernier, les collèges de Sainte-Tulle, Volx et Digne-les- Bains (collège Gassendi) ont été équipés. Le déploiement se poursuivra dès les vacances d’automne avec les collèges de Banon, Seyne-les-Alpes et Oraison. 13 Frédéric Exubis La restauration L’Unité de Préparation Culinaire (UPC) dessert 9 collèges du département et prépare environ 3500 repas par jour. Elle gère la préparation des plats principaux, le reste du repas étant assuré par les cuisines des collèges. Partenaire de la démarche « RéGAL », l’UPC consacre aux produits bio et locaux 25% du budget alloué à l’achat des denrées alimentaires. En 2019, l’UPC a reçu un budget de fonctionnement de 1,3 M € . Handicap Le Conseil départemental est en charge du transport des élèves en situation de handicap, en collaboration avec la MDPH et l’Éducation nationale. Au cours de l’année scolaire 2018-2019, 120 élèves ont pu bénéficier de cette aide. En 2019, le budget alloué au transport des élèves handicapés est de 650 000 € .



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :