[04] Alpes de Haute-Provence n°171 mar/avr 2019
[04] Alpes de Haute-Provence n°171 mar/avr 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°171 de mar/avr 2019

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général des Alpes de Haute-Provence

  • Format : (206 x 265) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 5,6 Mo

  • Dans ce numéro : vaccination, tous concernés?

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
LE BILLET de l’Agence de Développement Thibaut VERGOZ - AD04 Rendez-vous en France et dans les Alpes de Haute-Provence ! Rendez-vous en France, 1er salon international B to B* de l’offre touristique française, sera organisé cette année à Marseille, au Parc Chanot, et aura lieu les 19 et 20 mars. Cet événement sera l’occasion pour les professionnels de remplir leurs carnets de commandes auprès de quelque 900 voyagistes et d’une centaine de journalistes venus de 70 pays, permettant ainsi de consolider l’augmentation de fréquentation des visiteurs internationaux observée en 2018. Deux jours durant, près de 6500 rendez-vous d’affaires se succèderont toutes les 20 minutes. En amont de ces rencontres et en fonction de leurs centres d’intérêts, 400 touropérateurs se déploieront entre le 14 et le 18 mars sur l’un des 26 séjours thématiques proposés. Au programme, découverte de la diversité et de la richesse du patrimoine culturel et naturel de notre région  : restaurants étoilés et auberges de campagne, stations et sites renommés, équipements (hébergements et infrastructures d’accueil), manifestations et événements… autant d’ingrédients qui feront de cette opération un rendez-vous entre la convivialité et le professionnalisme ! Six délégations internationales sillonneront ainsi les Alpes de Haute-Provence, notamment autour de programmes dédiés  : cyclisme en Provence, senteurs de Provence, réserves naturelles et éco-tourisme… L’organisation de ces délégations internationales sera coordonnée par le Comité Régional du Tourisme. Ces visites, très complémentaires des rendez-vous d’affaires du salon, mobiliseront l’Agence de Développement, les offices de tourisme du département (Durance Luberon Verdon Agglomération, Provence Alpes Agglomération, Haute-Provence Tourisme Pays de Forcalquier-Montagne de Lure, Moustiers-Sainte-Marie et Ubaye Tourisme), ainsi que près de 80 prestataires locaux, qui mettront tout en œuvre pour que cette opération de séduction tienne toutes ses promesses et contribue à dynamiser la fréquentation touristique de notre département. * Le terme « B to B » est l’abréviation de l’expression « Business to Business ». Il désigne les activités commerciales qui se créent entre les entreprises, c’est-à-dire les activités où les clients et prospects ne sont pas des particuliers, mais d’autres entreprises. Ce billet est assuré par l’Agence de Développement des Alpes de Haute-Provence. 16 Les chiffres clés annuels du tourisme dans les Alpes de Haute-Provence  : 2,5 millions de touristes 750 millions d’euros de consommation 66 700 lits marchands et près de 14 millions de nuitées dont 13% de nuitées étrangères Toute l’information touristique sur www.alpes-haute-provence.com
HISTOIRES d’archives Les Archives départementales racontent… La Révolution de 1789 en haute Provence Des doléances, plaintes et remontrances des habitants du Vernet Cahier du Vernet  : E DEP 237, Le Vernet, cahier des doléances, plaintes et remontrances des habitants de la communauté du Vernet, sénéchaussée de Digne, 26 mars 1789. 17 En août 1788, le roi Louis XVI décide de convoquer les États généraux, qui ne l’avaient plus été depuis 1614. Dans un royaume en proie à une crise politique qui couve depuis 1786 et à de graves difficultés économiques, cette annonce suscite un immense espoir. Le 24 janvier 1789, la lettre de convocation du roi souligne l’importance de « connaître les souhaits et doléances de nos peuples », selon un usage qui remonte au XIV e siècle. Le règlement prévoit qu’assistent à l’assemblée de la communauté « tous les habitants composant le tiers état, nés Français ou naturalisés, âgés de vingt-cinq ans, domiciliés et compris au rôle des impositions, pour concourir à la rédaction des cahiers et à la nomination des députés ». Les communautés rédigent ainsi, en début de 1789, plus 30 000 cahiers de doléances dont des synthèses sont produites par leurs députés au niveau supérieur, le bailliage ou la sénéchaussée. Au Vernet, c’est sous la férule du lieutenant du juge seigneurial que la communauté se réunit le 26 mars 1789 dans la maison de Joseph Plauchu, « prise à défaut d’hôtel de ville et d’auditoire de justice » afin d’exprimer leurs doléances. Leur cahier est construit en trois parties, du local au général  : les « doléances et plaintes locales », les « plaintes sur l’administration provinciale », les « doléances et remontrances pour la généralité du royaume ». En préambule, la communauté du Vernet insiste sur son « sol aride, ingrat et stérile », le froid, la neige, les orages… autant de fléaux qui appauvrissent encore ses habitants, qui supportent de surcroit un fort endettement et la charge des impôts royaux – surtout la taille – seigneuriaux et ecclésiastiques, particulièrement la dîme. Ce sont les privilégiés qui sont les principales cibles des habitants, et en premier lieu leur seigneur, l’abbé de Saint-Victor de Marseille et le baron de Montclar, à qui les habitants payent chaque année un droit « dont on ne connaît pas l’origine ». La communauté se plaint du clergé qui est exempté de la taille, ce qui accroît la charge pour les habitants. Ces derniers souhaitent une réforme de la justice, la suppression de l’impôt sur le sel, la gabelle, un allègement des taxes, la fin des péages… Les demandes sont pressantes et, à l’instar de bien des cahiers, ont pour point commun la fin de l’arbitraire, une aspiration à plus de liberté et d’égalité.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :