[04] Alpes de Haute-Provence n°171 mar/avr 2019
[04] Alpes de Haute-Provence n°171 mar/avr 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°171 de mar/avr 2019

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général des Alpes de Haute-Provence

  • Format : (206 x 265) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 5,6 Mo

  • Dans ce numéro : vaccination, tous concernés?

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
CULTURE F cus sur… la Loly Circus Qui a dit que le cirque était réservé aux enfants ? Certainement pas les animateurs de la Loly Circus, qui partagent tous les jours leur passion avec petits et grands aux quatre coins du département. Frédéric Exubis Une école de cirque, mais pas seulement La Loly Circus, c’est avant tout une passion pour les arts du cirque et pour la transmission. C’est dans cet esprit que tout commence dans le Vaucluse en 2004 avec Stéphane et Benjamin Gorlier, les deux fondateurs de l’association. La Loly Circus intervient alors en milieu scolaire pour faire découvrir le cirque aux enfants. La découverte des Alpes de Haute-Provence se fait presque par hasard, lors de l’organisation d’un festival itinérant dans le Luberon. L’absence d’école de cirque dans notre département sonne comme une révélation  : en 2009, l’association achète un local à Oraison en vue Le cirque, ça respire la vie. Ça respire la fête. Ça inspire l’amour. » François Morel, Les compliments. d’en faire un lieu d’apprentissage et de spectacle dédié aux arts du cirque, et deux ans plus tard, elle commence à proposer des cours hebdomadaires. Depuis, la Loly Circus n’a eu de cesse de se développer. Si elle continue à dispenser des cours et à intervenir dans les écoles (16 interventions en 2018), elle propose également des rendez-vous mensuels destinés aux parents et à leurs enfants, utilisant le cirque comme un outil de dialogue intergénérationnel. La Loly Circus organise aussi des stages découverte, des ateliers maquillage artistique, des spectacles et le festival « Faites du cirque ». L’association loue également deux chapiteaux (qui accueillent parfois certaines de ses activités) pour tout événement en milieu rural. 14 Plus qu’une école, la Loly Circus est également une compagnie d’artistes professionnels qui a créé pas moins de cinq spectacles et fait une soixantaine de représentations par an, principalement dans la région. Pourquoi faire du cirque ? « Le cirque est à la confluence de nombreuses disciplines sportives et créatives », nous a confié Mélanie Paccoud, artiste et chargée de production de l’association. « Pour les enfants, c’est du rêve, c’est braver les « interdits » en toute sécurité… Pour les ados, cela apporte du vivre ensemble, de l’entraide, du dépassement. Pour les adultes, c’est développer des performances, retrouver une âme d’enfant, se reconnecter en douceur avec notre légèreté. » Le Département, un partenaire engagé L’association reçoit des subventions de la Caisse d’Allocations Familiales, du Réseau d’Écoute, d’Aide et d’Accompagnement à la Parentalité, de Durance Luberon Verdon Agglomération, de la mairie d’Oraison, mais aussi du Conseil départemental ! En effet, dans le cadre d’une convention triennale relative au développement culturel du territoire, le Département finance depuis 2017 la Loly Circus à hauteur de 18 000 € par an, lui permettant ainsi de continuer à rayonner en organisant des stages, des spectacles familiaux et un festival, dont la deuxième édition aura lieu à Oraison à la mi-septembre. Pour aller plus loin  : www.lolycircus.fr Contact  : lolycircus@yahoo.fr Tél. 04 92 75 36 86
Printemps des Arts & de la Poésie Colin Zmirou MacBride Le printemps est une occasion rêvée pour apporter à notre département couleurs et poésie. Durant 23 ans, le Conseil départemental des Alpes de Haute-Provence a organisé, en partenariat avec les communes et les associations, un salon départemental des artistes amateurs  : l’Art de Mai. Cette année, cette manifestation fait peau neuve en s’ouvrant à l’art au sens large. Pour sa première édition, le Printemps des Arts et de la Poésie vous propose de découvrir aux quatre coins du département des lieux dédiés à la diffusion de l’art, ainsi que de nombreux projets portés par des artistes professionnels et/ou en voie de professionnalisation. Durant plus de trois mois, vous pourrez ainsi participer à des ateliers de sensibilisation à l’art (publics jeunes et handicapés), assister à des expositions individuelles et collectives, à des conférences sur l’histoire de l’art et à la genèse d’une œuvre, découvrir l’art thérapie... Plus qu’un temps de création, le Printemps des Arts et de la Poésie sera un moment de rencontre entre les publics, qui permettra de mieux comprendre l’action de l’art sur la vie des villages. Poésie, lecture, écriture, spectacle vivant, arts plastiques, numériques et graphiques… il y en aura pour tous les goûts ! Grietje Marin 15 CULTURE Sisteron - Musée gallo-romain - du 22 mars au 18 mai  : exposition du peintre Georges Briata. Reillanne - Librairie Regain  : 28 mars  : rencontre-lecture avec OTTILIE [B], poète et musicienne. 6 avril  : lecture avec Tova Darling, poète et musicien. 13 avril  : lecture d’Hélène Grimaud, poète. 20 avril  : vernissage de l’exposition de Pierre Bonnet. La Brillanne - Galerie Brillan’art - du 4 au 21 avril  : exposition de la peintre Marina Haccoun-Levikoff. Sisteron - Galerie Domnine  : du 9 au 27 avril  : exposition de la peintre Grietje Marin et de la sculptrice Frédérique Maillart. du 30 avril au 25 mai  : exposition du peintre, graveur et sculpteur Colin Zmirou MacBride. Simiane-la-Rotonde - La maison de Brian - du 12 avril au 12 mai  : vernissage et exposition des peintres Christine Bevilacqua et Stéphanie Ferrat, et de la céramiste Catherine Mendelovici. Castellane - Maison Nature & Patrimoines - du 13 avril au 2 juin  : exposition de Cécile Nicolino, qui exposera les travaux de gravure réalisés lors des ateliers avec les résidents de l’hôpital, sur le thème de la « fleur imaginaire ». Revest-des-Brousses - Saint-Jean-des-Arts - 14 avril  : « Les disparitions », pièces pour trois lecteurs, une chanteuse et une contrebasse. Barcelonnette - Médiathèque - 17 avril  : atelier création d’un livre d’artiste avec la peintre Marina Haccoun-Levikoff. Reillanne - Galerie des Arts en Luberon - du 25 avril au 10 juin  : exposition « Les Forces de la Nature I » des plasticiens Patricia Le Berre et Fred Geven, et du peintre Michel Grenet. Saint-Étienne-les-Orgues - Au Coin de la rue de l’Enfer - 27 avril  : expositions d’œuvres éphémères et lectures en compagnie de nombreux intervenants, artistes et écrivains. À noter  : Programmation des manifestations de mai et juin dans le prochain numéro.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :