[04] Alpes de Haute-Provence n°141 décembre 2015
[04] Alpes de Haute-Provence n°141 décembre 2015
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°141 de décembre 2015

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général des Alpes de Haute-Provence

  • Format : (206 x 265) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 4,2 Mo

  • Dans ce numéro : le numérique, un investissement vital.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
Conseil départemental des Alpes de Haute-Provence 13 rue du Docteur Romieu CS 70 216 04995 DIGNE-LES-BAINS CEDEX 9 Tél. 04 92 30 04 00 Le magazine est consultable et téléchargeable sur  : www.mondepartement04.fr Retrouvez nous sur www.facebook.com/departement04 Directeur de la publication Gilbert Sauvan Responsable des publications Xavier Delcroix - xavier.delcroix@le04.fr Chargé de la publication Philippe Maillard Photographies - Frédéric Exubis Textes Philippe Maillard - philippe.maillard@le04.fr. Réalisation Galets Bleus Group 04 92 72 27 19 - Manosque Impression Imprimerie RICCOBONO 83490 Le Muy - 04 94 19 54 57 Label Imprim’vert Distribution La Poste Dépôt légal à parution Crédit photos  : Frédéric Exubis, sauf, Couverture - Khakimullin Aleksandr P6/7 - Monkey Business Images Tyler Olson/Gosphotodesig P8/9, 14 et 16 - EPICTURA - P10/11 - DRIT P12/13 - Frequence Mistral/Ligue de l’Enseignement/Les amis de Singla/Tambacounda/Alliance 3000 P15 - Fabien Debrabandere P17 - Olivier Messel - La baleine qui dit Vagues 4e de Couv - Garillaimages ISSN  : 2430-4018 Tirage  : 62 800 ex/o..% Codifié PEFC Ce produit est issu 9 de forêts Orées durablement et de P E Ft" 10-31-2331 pefc-frenee.org Ne pas jeter sur la voie publique. ALPES DE HAUTE Expression libre La démocratie plus forte que la terreur Une série d’attentats terroristes a frappé la France qui pleure plus de 130 morts et des centaines de blessés. Notre peine est immense, nous pensons aux victimes et nous adressons aux familles notre compassion et notre solidarité. Nous pensons aussi aux blessés physiques et psychologiques qui luttent avec courage. Ces lâches attaques, visant des cibles multiples, ont été menées de nuit, compliquant le travail des secours et des forces de sécurité auxquels nous voulons rendre hommage pour leur engagement et leur détermination. Le monde entier a manifesté sa solidarité. Dans l’épreuve, notre pays n’est pas seul. Le Président de la République, François Hollande, a réagi rapidement et avec fermeté, décrétant l’état d’urgence, le contrôle aux frontières et un deuil national de trois jours. Nous soutenons les mesures d’exception décidées. Elles en appellent d’autres. Devant l’épreuve, nous soutenons l’appel à l’union nationale. Tous les responsables politiques doivent apporter leur concours à cette union. Chacun, avec sang-froid, mesure et esprit de concorde, doit apporter son soutien sans faille à la défense de la République. C’est ce que les Français attendent. Les Français et les Bas-Alpins montrent, une fois de plus, leur dignité dans le drame et font bloc pour que la démocratie soit plus forte que la terreur. Vive la République et vive la France. Ces textes ont été dédigés le 16 décembre 2015 Jean-Christophe Pétrigny pour la majorité départementale Serge Sardella et Guylaine Lefebvre pour Les Indépendants Il est difficile de trouver les mots face à l’atrocité des attentats du vendredi 13 novembre 2015. Nos pensées vont aux victimes et à leurs familles ainsi qu’à tous ceux qui ont vécu cette barbarie. Nous nous associons à leur effroi et à leur peine. Ce sont des innocents qui ont été assassinés et à travers eux c’est le pays tout entier qui est meurtri. Nous soulignons également le courage et l’engagement des forces de l’ordre, des pompiers, du corps médical qui ont été en première ligne dans ces événements dramatiques et qui, au péril de leur vie, ont tenté de contenir ce carnage. Notre nation a été lâchement attaquée et reste encore aujourd’hui la cible de ces fanatiques criminels. Si nous devons, plus que jamais, restés unis et soudés face au terrorisme, nous devons aussi nous défendre contre la barbarie organisée qui frappe aveuglément les citoyens de ce pays. L’état d’urgence a été décrété en France, nous sommes en guerre comme l’ont déclaré le Président de la république et le Premier ministre. Ce régime dérogatoire doit permettre au gouvernement de prendre les mesures qui s’imposent afin de protéger chacun d’entre nous, afin de protéger nos valeurs républicaines, de liberté, d’égalité et de fraternité. Il en relève désormais de la responsabilité collective au nom des victimes de ces crimes contre l’humanité. Vive la république, vive la France. Les Républicains - UDI - Divers Droite
Mes pensees aux familles des victimes auxquelles j'adresse, nom du Département 5 Alpes de Haute-Provence, mes plus profondes condoléances et toute ma com - uss Routes L’hiver renseignez-vous avant de partir ! 14 Solidarité Une nouveauté concernant le RSA Le mot du président 10/11 L’actu 4 en images Tour d’horizon 15/16/17 18 Histoires d’archives Services publics Le numérique pour désenclaver le département Sommaire 6/7 8/9 Développement durable Le département aide et agit pour le DD Solidarité sans 12/13 frontières Avec l’Afrique, sans oublier le Népal É T FAIM- i ET fArATA ! À lire/BD 19 1



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :