[04] Alpes de Haute-Provence n°131 janvier 2015
[04] Alpes de Haute-Provence n°131 janvier 2015
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°131 de janvier 2015

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général des Alpes de Haute-Provence

  • Format : (206 x 265) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 3,7 Mo

  • Dans ce numéro : Conseil général... buget 2015, rigeur et maîtrise.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
Expression libre Conseil général des Alpes de Haute-Provence 13 rue du Docteur Romieu CS 70 216 04 995 DIGNE LES BAINS CEDEX 9 Tél. 04 92 30 04 00 Mèl : contact@cg04.fr Retrouvez les anciens numéros du magazine et inscrivez-vous à la lettre d’information sur : www.cg04.fr Directeur de la publication Gilbert Sauvan Responsable des publications Xavier Delcroix - x.delcroix@cg04.fr Chargé de la publication Philippe Maillard Photographies Frédéric Exubis Textes Philippe Maillard sauf P 18 p.maillard@cg04.fr. Réalisation - Galets Bleus Group 04 92 72 27 19 - Manosque Impression - Imprimerie RICCOBONO Label Imprim’vert Distribution La Poste Dépôt légal à parution Crédit photos : Frédéric Exubis, sauf, Couverture - Fotolia P11 - Service Europe P12 - EPICTura 14 - Ecoemballage P15 - Priscille Eysman 4 e de couverture - Céline Gugliero ISSN : 1297-7055 Tirage : 64 000 ex/o..> Certifié PEFC 9 Ce produit est issu de forêts gérées durablement et de P E 10-31-2331 pefc-frenee.org s- Ne pas jeter sur la voie publique. Majorité départementale Un exercice difficile Si la finalisation du budget annuel de notre Département, et de tous les Départements, est devenue si difficile c’est pour des raisons bien identifiées et récurrentes que la Cour des comptes a détaillées dans un rapport, à l’automne. L’analyse de cette dégradation financière rejoint la nôtre et celle de l’Assemblée des Départements de France. Le rapport met en évidence la fragilité croissante des finances départementales confrontées inexorablement à un effet de ciseaux : soit une baisse constante des recettes, croisée avec une augmentation rapide des dépenses de fonctionnement. La Cour observe également qu’il est extrêmement compliqué de faire des prévisions car nous n’avons pas la maîtrise de ces dépenses, essentiellement sociales. Elle relève qu’en plus les ressources compensatoires accordées par l’État ne suffisent pas, et de loin, à assumer ces charges en croissance exponentielle. Depuis la décision légitime de faire participer les départements au redressement des comptes de la nation a cependant accentué les difficultés. Dès lors, il est vital d’ouvrir, très rapidement, une discussion et d’apporter une réponse cohérente et stable au financement de la cohésion sociale par les Départements et l’État. En attendant, notre budget 2015 a sauvé l’essentiel : l’exercice de nos compétences obligatoires (solidarité, routes, éducation…), le maintien de la quasi-totalité de nos interventions dans les domaines facultatifs (économie, environnement…) et notre soutien à l’économie locale grâce à un montant d’investissement stable (53 M €). Nous souhaitons une bonne année à tous nos concitoyens. Marcel CLÉMENT Indépendants Pour les départementales un seul parti : les AHP À l’aube de cette nouvelle année qui sera, nous l’espérons tous, meilleure que l’an écoulé, nous constatons que rien de concret encore n’a été décidé à propos des compétences que notre Département pourrait sauvegarder. Nous pourrions nous résigner ou bien, comme d’autres, nous présenter ou représenter à vous sans état d’âme. Vous le savez bien vous, lecteur fidèle de ces quelques lignes mensuelles : cela n’est pas notre conception de ce que doit être et doit faire un élu de proximité au service des bas alpins. Jamais nous ne renoncerons à lutter pour le bien de nos territoires, d’autant que de nouvelles possibilités s’offrent à nous au bénéfice de la ruralité. Voilà une chance qu’il ne faudra pas manquer pour demeurer au rendez-vous de notre histoire. Nous ne dirons jamais assez que des départements comme le nôtre restent peut-être les dernières terres de démocratie directe et de liberté. En effet, sans autre forme de procès, une femme et un homme, empreints de sincérité et épris de passion pour leur pays, peuvent se présenter au suffrage de leurs concitoyens et en devenir des acteurs de leur développement. Il faudra néanmoins pour cela qu’ils adoptent notre parti pris : les Alpes de Haute-Provence. « Il n’y a que deux types d’homme, ceux qui s’étalent en surface et ceux qui creusent en profondeur » Jean Giono. Bonne année 2015. Joie et santé à toutes et à tous. Serge SARDELLA » CONSEIL ÉNÉRAL ALPES DE HAUTE-PROVENCE
4 L’actu en images Sommaire compétences obligatoires services de proximité. Enfin, l'emploi et le développement des Alpes de Haute-Provenc e ont été et restent notre priorité. C'est pour (avons préservé u d'investissemen élevé ar il participe au IG 5 L fou (Le mot du président 1..e/2ie e he - L = F ; fe. i, 'P/g s, e, r..-*, , j. VI fit ? Ae. ». e e'ee''É% 1'..'edillille) 6/7 Conseil général Budget 2015, un contexte de plus en plus difficile Économie Excellence agricole, l’agriculture au féminin 8/9 Europe Artisans d’art, la réussite d’un réseau d’acteurs 10/11 franco-italiens Environnement Les crèches aussi peuvent faire un Agenda 21 12 Tour d’horizon 15/16/17 13 Conseil général Les décisions de l’Assemblée du 24 novembre 2014 14 Environnement Le tri tout le monde y gagne À lire/BD 19 18 Histoires d’archives



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :