[04] Alpes de Haute-Provence n°119 décembre 2013
[04] Alpes de Haute-Provence n°119 décembre 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°119 de décembre 2013

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général des Alpes de Haute-Provence

  • Format : (206 x 265) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 5,7 Mo

  • Dans ce numéro : pour bien circuler cet hiver.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
Expression libre Conseil général des Alpes de Haute-Provence 13 rue du Docteur Romieu CS 70 216 04 995 DIGNE LES BAINS CEDEX 9 Tél. 04 92 30 04 00 Mèl : contact@cg04.fr Retrouvez les anciens numéros du magazine et inscrivez-vous à la lettre d’information sur www.cg04.fr Directeur de la publication Gilbert Sauvan Responsable des publications Xavier Delcroix - x.delcroix@cg04.fr Chargé de la publication Philippe Maillard Photographies Frédéric Exubis Textes Philippe Maillard sauf P 18 p.maillard@cg04.fr. Conception et réalisation Autrement dit communication Sisteron - 04 92 33 15 33 Impression Imprimerie Imaye Graphic label Imprim’vert. Distribution La Poste Dépôt légal à parution Crédit photos : Frédéric Exubis, sauf couverture - Epictura P 6-7 - DRIT P 8 - DRIT P 9 - H2P P 12 - Association BARNABAS P 13 - Ligue de l’enseignement 04 P 14 - Service Économie ISSN : 1297-7055 Tirage : 63 000 ex Magazine imprimé sur un papier à base de bois issu de forêts gérées durablement. Ne pas jeter sur la voie publique. Majorité départementale Des soins de proximité Un document intitulé « Programme territorial de santé », est actuellement soumis à l’avis des collectivités territoriales. C’est une déclinaison au niveau de notre département du Programme régional de santé, qui propose cinq axes d’amélioration de l’organisation sanitaire du département. Le Conseil général, dont les 13 Centres médicosociaux sont présents sur tout le territoire, a anticipé certaines actions, parfois au-delà de ses compétences obligatoires : - Conforter l’offre de santé de proximité et lutter contre la désertification médicale. Le nombre de médecins généralistes est inquiétant dans la moitié des secteurs. Nous avons mis en place des aides pour inciter les internes à suivre leur stage de médecine générale dans notre département. - Améliorer le parcours de santé des personnes âgées. Pour tenir compte du vieillissement de la population et favoriser le maintien à domicile, nous apportons un soutien financier à l’adaptation des logements sociaux à la dépendance et au handicap. - Améliorer le parcours en santé mentale. Nous soutenons la création d’une résidence d’accueil de personnes handicapées psychiques, sur Manosque. - Mieux répondre aux besoins des personnes handicapées. Les consultations et évaluations de la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH) se font désormais au plus près des personnes concernées. - Engager une réflexion concertée sur la place des anciens « hôpitaux locaux ». Nous voulons maintenir ces services de proximité indispensables à l’amélioration des parcours de santé et à la lutte contre les inégalités d’accès aux soins. Nous nous battrons pour que ce programme d’actions parvienne à compenser les difficultés inhérentes à l’étendue du département et à sa géographie. Marcel CLÉMENT Indépendants Une histoire de Noël Il est 3 heures de l’après-midi, le temps s’étire sur cette place, bien encagnées sur leur banc nos deux amies Marthe et Louise, les deux inséparables pipelettes du village, tricotent tout en commentant les nouvelles. Eh oui ma pauvre Marthe, même si l’été ne semble pas encore nous abandonner tout à fait, les coups de mistral et ses quelques gelées matinales nous font glisser doucement vers la Noël. L’hiver sera dur, je ne sais pas comment nous allons faire pour payer le chauffage. Dis Louise, tu vas nous faire le coup de la crise toi aussi ; rappelle-toi, elle était seulement dans la tête de l’énervé et l’homme normal allait nous rétablir la situation en moins de deux. À Digne, on nous disait que nos difficultés étaient dues aux dotations de l’État qui se réduisaient cruellement par rapport à nos besoins qui restaient stables malgré tous les efforts pour les réduire. Un effet de ciseau, qu’ils appellent ça. Depuis il me semble que leur rémouleur nous a encore donné de ses nouvelles. Tout de même, il me semble que cela ne doit pas être facile de faire bouillir la marmite. D’ailleurs, les indépendants, après analyse ont approuvé les futures orientations budgétaires en estimant que l’essentiel était sauvegardé tout en gardant des marges de manœuvre en matière économique. On maintient aussi la solidarité entre tous les territoires. Ils estiment aussi que le Département ne s’en sort pas si mal par rapport aux autres. Té, j’entends le car de l’école qui monte ; allons faire goûter les petits. Avec ses nouveaux rythmes scolaires, je ne sais pas toi, mais moi je n’y comprends plus rien. Il fallait des gens à bac + 15 au moins pour nous inventer tout ça. Joyeux Noël à toutes et à tous. Élie AGUILLON, Jean BALLESTER, Claude BREMOND, Gilbert LAURENT, Serge SARDELLA
5 Le mot du président Sommaire 10/11 Économie Les bourses à l’installation de l’Excellence agricole 6/7 Routes Le service des routes est prêt pour affronter l’hiver Solidarité Les logements sociaux s’adaptent au vieillissement 8 Routes Un nouveau site d’information routière 9 Tourisme Le palmarès des villes et villages fleuris Économie L’artisanat d’art traverse la frontière 14 12/13 Solidarité Rapprocher les hommes au-delà des frontières 4 Tour d’horizon L’actu en images 15/16/17 18 Histoires d’Archives À lire/BD 19



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :