[04] Alpes de Haute-Provence n°118 novembre 2013
[04] Alpes de Haute-Provence n°118 novembre 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°118 de novembre 2013

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général des Alpes de Haute-Provence

  • Format : (206 x 265) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 1,5 Mo

  • Dans ce numéro : restauration scolaire, ça bouge.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
Expression libre Conseil général des Alpes de Haute-Provence 13 rue du Docteur Romieu CS 70 216 04 995 DIGNE LES BAINS CEDEX 9 Tél. 04 92 30 04 00 Mèl : contact@cg04.fr Retrouvez les anciens numéros du magazine et inscrivez-vous à la lettre d’information sur www.cg04.fr Directeur de la publication Gilbert Sauvan Responsable des publications Xavier Delcroix - x.delcroix@cg04.fr Chargé de la publication Philippe Maillard Photographies Frédéric Exubis Textes Philippe Maillard sauf P 18 p.maillard@cg04.fr. Conception et réalisation Autrement dit communication Sisteron - 04 92 33 15 33 Impression Imprimerie Imaye Graphic label Imprim’vert. Distribution La Poste Dépôt légal à parution Crédit photos : Frédéric Exubis, sauf : P 12 -X. Delcroix P 16 - Création A. Bauer - Manosque/photo les Amis de Jean Giono P 17 - InfographieC. Gugliero/visuel S. Haibucher - FX. Emery ISSN : 1297-7055 Tirage : 63 000 ex Magazine imprimé sur un papier à base de bois issu de forêts gérées durablement. Ne pas jeter sur la voie publique. Majorité départementale Rigueur et ambition pour le budget La préparation du budget 2 014 est encore plus compliquée que celle de 2013. Les économies du budget de l’État auront des conséquences sur ceux des Départements qui connaissent, depuis plusieurs années, un effet « ciseaux » : une augmentation incontournable des dépenses (essentiellement des dépenses sociales) combinée avec une diminution des recettes, liée à la conjoncture économique. Dans les Alpes de Haute-Provence, comme l’a souligné récemment la Chambre régionale des comptes, la situation financière du Conseil général est saine. Mais comme pour les autres départements, on ne peut que constater l’augmentation des difficultés, depuis 2008. En 2014, il faudra, notamment, faire face à la hausse continue des dépenses sociales et à une baisse des dotations de l’État. Mais ce n’est pas à nos concitoyens de compenser ces manques et cette année, pour la huitième année consécutive, le Conseil général n’augmentera pas le taux de la taxe sur le foncier bâti. Bien que la dette soit saine et maîtrisée, pour limiter l’endettement et conserver une bonne capacité de désendettement, il y aura un recours modéré à l’emprunt. Malgré tout, et pour continuer à soutenir l’économie locale, nous réaliserons un niveau élevé d’investissement, de l’ordre de 50 M €. Afin de maintenir une situation budgétaire et financière équilibrée, les orientations de ces dernières années sont confirmées : persévérer dans la gestion rigoureuse des charges de structure et donner la priorité aux compétences obligatoires. Dans un tel climat d’incertitudes la préparation du prochain budget sera donc menée avec une rigueur renforcée mais avec une ambition intacte pour les Alpes de Haute-Provence. Marcel CLÉMENT Indépendants Si on parlait un peu des élections cantonales de 2015 Nous sommes à moins d’un an et demi des prochaines élections cantonales, et de nombreuses questions restent sans réponse. Nous savons que notre département ne comprendra plus que 15 cantons et qu’il y aura dans chaque nouveau canton, deux conseillers généraux élus par binôme (un homme et une femme). A l’origine le découpage des cantons était fait en fonction de la superficie et des distances ; aujourd’hui les choses ont changé, la population plus nombreuse se trouve essentiellement dans les villes du fait de l’exode rural, et les distances ont diminué en temps du fait des moyens de communications modernes. Le nouveau découpage des cantons, basé sur la population, peut se justifier dans les zones urbaines, mais il est totalement inadapté aux zones rurales de départements étendus et peu peuplés comme le nôtre. Le conseiller général aujourd’hui est un élu de proximité, un relais entre la population et l’administration ; demain du fait de l’augmentation de la superficie des cantons ruraux, dont les critères du redécoupage (bassin de vie ou intérêt électoral), sont inconnus, le conseiller général sera plus éloigné de la population du canton, donc moins connu, moins présent, moins efficace. Les nouveaux conseillers généraux seront aussi nombreux qu’aujourd’hui, il n’y aura donc pas d’économie. Ils seront élus dans chaque nouveau canton par binôme ; en dehors de la parité imposée par la loi quel intérêt y a-t-il ? Comment se fera la répartition des tâches de chacun ? Est-ce que ce sera par secteur géographique ? Par compétences ? Par choix ? Nul ne le sait. Lors de la dernière assemblée générale des Départements de France, le Premier Ministre a reconnu l’utilité des départements et des conseils généraux, qualifiés « d’échelon de mutualisation des moyens d’action ». Face à ce constat, pourquoi changer quelque chose qui marche ? Selon Jean Michel Baylet, président du Conseil général du Tarnet Garonne : « ce redécoupage signe l’arrêt de mort des territoires ruraux ». Nous espérons qu’il n’en sera rien, que le bon sens l’emportera en dehors de toute considération politique et dans le seul intérêt de nos concitoyens. Élie AGUILLON, Jean BALLESTER, Claude BREMOND, Gilbert LAURENT, Serge SARDELLA
5 Le mot du président Sommaire Culture À quoi servent les Archives départementales ? 8/9 6/7 Économie L’excellence artisanale 10/11 Éducation Du changement à la cantine ! Culture Tout pour la musique à la Médiathèque départementale Environnement Pour jardiner mieux 13 12 Conseil général Les décisions de l’Assemblée Tour d’horizon 15/16/17 Solidarité Mobilisation autour des violences conjugales Éducation La sécurité des collégiens dans les transports, une priorité 14 18 Histoires d’Archives 4 L’actu en images À lire/BD 19



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :