[04] Alpes de Haute-Provence n°117 octobre 2013
[04] Alpes de Haute-Provence n°117 octobre 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°117 de octobre 2013

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général des Alpes de Haute-Provence

  • Format : (206 x 265) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 1,9 Mo

  • Dans ce numéro : réinventer le transport.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
Conseil général des Alpes de Haute-Provence 13 rue du Docteur Romieu CS 70 216 04 995 DIGNE LES BAINS CEDEX 9 Tél. 04 92 30 04 00 Mèl : contact@cg04.fr Retrouvez les anciens numéros du magazine et inscrivez-vous à la lettre d’information sur www.cg04.fr Directeur de la publication Gilbert Sauvan Responsable des publications Xavier Delcroix - x.delcroix@cg04.fr Chargé de la publication Philippe Maillard Photographies Frédéric Exubis Textes Philippe Maillard sauf P 18 p.maillard@cg04.fr. Conception et réalisation Autrement dit communication Sisteron - 04 92 33 15 33 Impression Imprimerie Imaye Graphic label Imprim’vert. Distribution La Poste Dépôt légal à parution Crédit photos : Frédéric Exubis, sauf : Couverture - Shutterstock P 6 - Epictura P 9 - Les voix animées Chiendent théâtre Les cordes d’Irlande P 10-11 - Epictura P 15 - SmashedRyoko Uyama 4e de couverture - Conseil régional PACA - gettyimages ISSN : 1297-7055 Tirage : 64 500 ex Magazine imprimé sur un papier à base de bois issu de forêts gérées durablement. Ne pas jeter sur la voie publique. Expression libre Majorité départementale Les départements retrouvent la confiance de l’État Il n’aura fallu que six mois au Président François Hollande pour recevoir l’ADF à l’Élysée (l’Assemblée des Départements de France regroupe l’ensemble des conseils généraux). À cette occasion, un accord réciproque d’engagement a été signé entre la délégation des présidents de conseils généraux et le chef de l’État ; il réaffirme le rôle essentiel des départements en matière de solidarité et de développement local. Concernant le problème crucial du financement des trois allocations de solidarité (RSA - Revenu de Solidarité Active ; APA – Aide Personnalisée d’Autonomie ; et PCH – Prestation de Compensation du Handicap), pour la première fois, un travail de négociation a été engagé en début d’année avec le Premier ministre. Il faut savoir que dans les Alpes de Haute-Provence, en 2013, le RSA représente 18 000 000 €, l’APA 16 500 000 €, la PCH 3 450 000 €. Ces sommes ne peuvent être supportées par le Département seul, or l’État n’assurait plus, depuis plusieurs années, toute la compensation financière inscrite dans les textes de loi. La négociation a débouché, cet été, sur un accord qui prévoit des solutions de financement pérennes applicables dès 2014. Les premières ressources dégagées correspondent à la compensation intégrale du financement du RSA ; c’est reconnaître qu’il relève bien de la solidarité nationale. Par ailleurs, il est convenu que le financement de l’APA et de la PCH sera abordé dans la future loi portant sur la perte d’autonomie et la dépendance. Cet accord est une très bonne nouvelle pour notre département, nos concitoyens, et plus largement pour la cohésion sociale du pays. Marcel CLÉMENT Indépendants Et la montagne refleurira… Les 6, 7 et 8 septembre derniers la commune des Mées, les Amis des Mées, le Comité de 1 851 et les associations citoyennes célébraient au cœur du village le centenaire de la Fontaine de la Liberté. Ceci ne serait qu’un évènement local, important certes, mais pas plus que tant d’autres s’il ne portait les hautes valeurs humanistes de Liberté et de Justice que symbolise ce monument inauguré le 4 septembre 1913. En effet, après le coup d’Etat de Louis Napoléon Bonaparte le 2 décembre 1851, révélé dans notre département 2 jours plus tard, l’insurrection s’organisa dans les villages. Les insurgés se regroupent et marchent sur Digne, ils y parviennent le 7. Environ 10 000 hommes occupent la Préfecture et constituent un comité de résistance. Le lendemain à l’annonce de l’arrivée d’un bataillon de militaires, 5 000 paysans, ouvriers, artisans et quelques notables, mal armés, descendent par Malijai sur le défilé des Mées. Ils défont au cours d’une bataille mémorable les troupes du colonel Parson et les poursuivent jusqu’aux confins du département. Hélas, le peuple ne s’est pas mis debout partout, les Basses Alpes furent un des rares départements à se soulever. D’une révolution attendue, il ne resta qu’une révolte. La répression fut terrible, l’exil et la mort, en Algérie ou à Cayenne fut le sort de beaucoup d’entre eux. La parité y fit une entrée historique car les femmes ne furent pas épargnées dans cette tragédie. Après plus de 150 ans et malgré une quasi occultation de ces faits pendant des lustres, il régnait ce dimanche 8 septembre autour de cette fontaine réhabilitée pour la circonstance, une ferveur républicaine où l’émotion était encore palpable. Ceci est nous le croyons, une magistrale leçon pour qui voudrait ici et partout dans le monde abolir ou réduire les libertés fondamentales. Élie AGUILLON, Jean BALLESTER, Claude BREMOND, Gilbert LAURENT, Serge SARDELLA
5 Culture Le programme de l’automne à l’Avent 9 10/11 Culture La Fête de la Science dans le département Culture Un nouvel outil pour les enseignants Education L’élection au CGJ c’est maintenant ! Le mot du président 14 13 Solidarité L’aide à la parentalité, ça existe ! 18 Histoires d’Archives Sommaire 6/7/8 Développement durable Vers une mobilité durable 12 Culture Fouilles archéologiques à Riez Solidarité La contribution des aînés à la vie sociale Tour d’horizon 4 15/16/17 L’actu en images À lire/BD 19



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :