[04] Alpes de Haute-Provence n°107 novembre 2012
[04] Alpes de Haute-Provence n°107 novembre 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°107 de novembre 2012

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général des Alpes de Haute-Provence

  • Format : (206 x 265) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 7,5 Mo

  • Dans ce numéro : une nouvelle Assemblée.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
Expression libre Conseil général des Alpes de Haute-Provence 13, rue du Docteur Romieu BP 216 04 003 DIGNE-LES-BAINS CEDEX Tél. 04 92 30 04 00 Mèl : contact@cg04.fr Retrouvez les anciens numéros du magazine et inscrivez-vous à la lettre d’information sur www.cg04.fr Directeur de la publication Gilbert Sauvan Responsable des publications Xavier Delcroix - x.delcroix@cg04.fr Chargé de la publication Philippe Maillard Photographies Frédéric Exubis Textes Philippe Maillard sauf P 18 p.maillard@cg04.fr. Conception et réalisation Autrement dit Communication Sisteron - 04 92 33 15 33 Impression Imprimerie Imaye Graphic label Imprim’vert. Distribution La Poste Dépôt légal à parution Crédit photos : Frédéric Exubis, P 3 - FFA/David Vanhamme ; P 14 - FFS/Alison Willmann ; ISSN : 1297-7055 Tirage : 68 000 ex Magazine imprimé sur un papier à base de bois issu de forêts gérées durablement. Ne pas jeter sur la voie publique. Majorité départementale Jean-Louis Bianco a été notre président durant quatorze ans Son expérience exceptionnelle acquise, dans la haute administration, à la présidence de la République et durant deux mandats ministériels, nous a été très précieuse. Il s’est fortement impliqué pour les Alpes de Haute- Provence, dès 1992, à travers plusieurs mandats électifs. Il a porté les valeurs du Parti socialiste au Conseil régional, à la mairie de Digne-les-Bains et à l’Assemblée Nationale. Au Conseil général, il a construit autour de lui une large majorité et son sens aigu de la démocratie a permis un travail partagé et souvent consensuel avec les représentants des autres composantes politiques. Avec lui, grâce à son impulsion, le Conseil général a : redressé ses finances et réduit sa dette ; renforcé ses services au plus près des enfants et des adolescents, des personnes âgées, en situation de handicap et en insertion professionnelle ; construit deux nouveaux collèges, et lancé un plan de rénovation et d’équipement des établissements existants ; fait un gros effort de maintenance des ouvrages d’art et des routes ; créé un réseau de transport par car ; initié un Agenda 21 départemental ; aidé les petites communes… Au-delà de nos obligations, Jean-Louis Bianco a tenu à ce que nous entrions dans le combat pour l’emploi, notamment, en maintenant des investissements importants et en finançant un Pacte pour l’emploi. Jean-Louis Bianco a été un très grand président. Au nom des conseillers généraux de la majorité qui se sont succédés depuis 1994, je tiens à lui exprimer notre gratitude pour tout ce qu’il a apporté au département et à ses habitants, et à l’assurer que nous allons continuer à avancer sur le chemin qu’il a tracé. Marcel CLÉMENT Indépendants En l’automne Alors qu’une Europe fédéraliste se dessine à l’horizon. Alors que certaines régions, l’Ecosse, la Flandre se préparent à un repli sur soi et font furieusement tendance, notre Président pour sa part a décidé d’interrompre brutalement son mandat. « Lassé de tout, même de l’espérance ». Sa vision en 3D des choses risque de nous faire défaut à l’heure où la réforme des collectivités territoriales (la 3 e étape de la décentralisation et le renforcement des régions) se présente à nous avec une réelle acuité. Non ! nous ne serons jamais les gardiens de phare d’une mer improbable et nous affirmons avec force que le Département qui est la solution de proximité des problèmes, n’est pas soluble dans la tisane froide qu’on voulait nous servir hier et que l’on nous prépare aujourd’hui avec sans doute au menu un scrutin de liste à la proportionnelle. Ce breuvage serait en vérité le régal de tous les partis. Il en faudra sans doute beaucoup plus pour faire mentir l’histoire qui nous pousse vers le banc de touche. Dans cette bataille qui s’annonce, nous aurons besoin de toutes et de tous les démocrates. Voilà pourquoi nous n’avons pas pris part au combat des Atrides du 4 octobre. Combat qui s’annonçait et s’est poursuivi devant nos yeux stupéfaits. Nous continuerons avec vigilance et agirons pour que les Alpes de Haute-Provence sans doute restent le dernier territoire de liberté, de paix et de progrès. Élie AGUILLON, Jean BALLESTER, Claude BREMOND, Gilbert LAURENT, Serge SARDELLA
5 Le mot du président Sommaire 6/7 Conseil général Interview du nouveau président 8/9 Conseil général La nouvelle Assemblée Assemblée départementale Les décisions de l’Assemblée 10/11/12/13 Hommage à Jean-Louis Bianco Environnement Le Département recycle son papier Culture Le soutien aux sportifs de haut niveau 14 18 Histoires d’Archives 4 Tour d’horizon 15/16/17 L’actu en images À lire/BD 19



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :