[04] Alpes de Haute-Provence n°105 septembre 2012
[04] Alpes de Haute-Provence n°105 septembre 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°105 de septembre 2012

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général des Alpes de Haute-Provence

  • Format : (206 x 265) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 4,4 Mo

  • Dans ce numéro : des collèges branchés.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
Conseil général des Alpes de Haute-Provence 13, rue du Docteur Romieu BP 216 04 003 DIGNE-LES-BAINS CEDEX Tél. 04 92 30 04 00 Mèl : contact@cg04.fr Retrouvez les anciens numéros du magazine et inscrivez-vous à la lettre d’information sur www.cg04.fr Directeur de la publication Jean-Louis Bianco Responsable des publications Xavier Delcroix - x.delcroix@cg04.fr Chargé de la publication Philippe Maillard Photographies Frédéric Exubis Textes Philippe Maillard sauf P 18 p.maillard@cg04.fr. Conception et réalisation Autrement dit Communication Sisteron - 04 92 33 15 33 Impression Imprimerie Imaye Graphic label Imprim’vert. Distribution La Poste Dépôt légal à parution Crédit photos : Frédéric Exubis, sauf couverture - Epictura/Phovoir P 4 - UPC ; P 9 - Sécurité routière ; P 10 - RSP Forcalquier ; P 14 - Préfecture 04 ; P 17 - Epictura, Fédération tennis 04, Michel Delli ; ISSN : 1297-7055 Tirage : 70 700 ex Magazine imprimé sur un papier à base de bois issu de forêts gérées durablement. Ne pas jeter sur la voie publique. Expression libre Majorité départementale Le Très Haut Débit pour tous Nous avons le devoir d’anticiper, de préparer l’avenir. Tout montre que le besoin d’accès aux nouvelles ressources d’Internet grâce au Très Haut Débit va augmenter rapidement dans les prochaines années. Cela va permettre aux établissements de santé de proposer une médecine plus performante, aux collégiens de bénéficier de ressources pédagogiques plus étendues, à de nouvelles entreprises de s’installer… L’équipement en infrastructures Très Haut Débit va devenir essentiel pour le développent de notre département. Pour fournir ces services, il faut acheminer des fibres optiques jusqu’à chaque établissement, chaque entreprise, chaque domicile. Mais sans intervention publique, les opérateurs privés ne déploieront pas spontanément, avant au moins 2025, d’infrastructures sur les parties les plus retirées, entraînant une fracture territoriale et sociale. C’est pourquoi, le Conseil général a adopté, conformément à la loi du 17 décembre 2009 relative à la lutte contre la fracture numérique, un Schéma directeur territorial d’aménagement numérique qui définit la stratégie publique de développement des réseaux de télécommunications Très Haut Débit à l’échelle du département. Notre ambition est de couvrir, à l’horizon 2020, 70% de la population en fibre optique en desservant en priorité les zones économiques, les sites touristiques et les pôles d’éducation et de santé ; de mettre en œuvre une montée en débit, dès 2013, pour les territoires à enjeux qui ne seront pas couverts en fibre optique avant 10 ans ; de favoriser, pour les autres, l’accès au Très Haut Débit par voie satellitaire. Le Conseil général confirme ainsi sa politique ambitieuse d’aménagement du territoire. Marcel CLÉMENT Indépendants Et toujours en été Pour donner suite aux dernières élections législatives, profitons de ce bel été jusqu’à présent sans nuages pour nous familiariser et prendre nos marques au sein de notre nouveau paysage politique. Deux tout nouveaux députés, bigre ! Voilà qui n’est pas fréquent. Tout en les félicitant nous ne pouvons nous empêcher d’espérer, qu’à l’instar de leurs deux prédécesseurs ils agissent de concert sur les grands dossiers d’avenir de notre département ; disposant des mêmes options politiques, leur tâche devrait leur en être facilitée. Les bas alpins qui les ont dirigés vers le parlement avec le succès que l’on sait, ont pensé que seul pouvait, face à la crise nationale et européenne qui frappe aussi notre département, trouver les solutions adéquates à nos problèmes locaux : Le service de réanimation de l’hôpital de Manosque, toujours attendu et toujours reporté ! La liaison Peyruis Digne un véritable serpent de mer, la patate chaude de tous nos édiles. La réindustrialisation de la vallée de la Moyenne Durance. Autant de sujets d’actualité brûlante auxquels à l’heure des choix il ne faudrait pas encore procéder à des arbitrages douloureux. Vous avez suscité de grands espoirs, Messieurs les Députés, vous savez que l’indignation et le désespoir sont souvent voisins de l’espérance. Il n’en demeure pas moins que les A H P, loin des grands enjeux économiques nationaux, n’ayant pas ou peu d’industries, possédant un tissu de PME PMI pour la plupart familiales, devraient mieux résister à la crise qu’on nous prévoit. Pour une fois c’est une chance. Avec le souci d’économie qu’on lui reconnaît, notre Conseil général sera plus que d’autre à faire face aux temps difficiles futurs. Tout ne sera pas toujours tout rose mais saura t’il toujours protégé les plus fragiles quand la bise surviendra ? Élie AGUILLON, Jean BALLESTER, Claude BREMOND, Gilbert LAURENT, Serge SARDELLA
Sommaire supports de cours



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :