[03] Reflets d'Allier n°99 mai/jun 2019
[03] Reflets d'Allier n°99 mai/jun 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°99 de mai/jun 2019

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général de l'Allier

  • Format : (205 x 285) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 7,3 Mo

  • Dans ce numéro : à partir du 22 juin, les bourbons illuminent vos nuits.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
SOUTENIR DURABLEMENT L’ACTIVITÉ ÉCONOMIQUE DE L’ALLIER Pour pouvoir se projeter, la nouvelle contractualisation entre la Région et le Département apporte son soutien à l’économie bourbonnaise. Les deux collectivités souhaitant ancrer de nouveaux habitants sur le territoire et maintenir celle en place. Dans cet objectif, la collectivité régionale s’engage à accompagner sur 3 ans les projets d’investissement économique leur consacrant 9,41 M € . À ce montant, s’ajoutera une aide triennale de 5,6 M € du Département. Et ce n’est pas tout. L’économie de proximité La Région et le Département ont choisi de favoriser le développement et le maintien de services commerciaux et artisanaux. Le soutien pourra prendre la forme d’aides à la création, à la transmission et au développement des entreprises. ◗ Financement Région  : 840 000 € Financement Département  : 900 000 € Projets agricoles et agroalimentaires Dans l’Allier, l’agriculture tient toujours un rôle dominant. Elle contribue à l’économie locale et à l’aménagement du territoire. C’est même le troisième secteur économique du Département. Les interventions pourront concerner  : les bâtiments d’élevage, les projets agroalimentaires, la filière ovine ou encore la recherche et l’innovation. ◗ Financement Région  : 5,57 M € Financement Département  : 2,2 M € Reflets d’Allier/Mai - Juin 2019 L’emploi et l’investissement dans les entreprises La Région dispose de leviers d’intervention adaptés aux caractéristiques des entreprises régionales, notamment celles des territoires ruraux et urbains les plus fragiles. Elle accompagnera les évolutions des acteurs économiques dans leurs projets d’investissement, intégrant la démarche « Industrie du futur », ainsi que le numérique, dans leur process de production. Le Département lui emboîtera le pas. Les subventions accordées assureront l’adaptation du tissu local de production aux exigences de demain, afin de préserver sur le territoire des métiers à forte valeur ajoutée, à même de maintenir son attractivité. ◗ Financement Région  : 3 M € Financement Département  : 2,5 M € Tourisme  : Paléopolis, nouvelle pépite régionale Site du Département, Paléopolis poursuivra son évolution. Sa thématique sera étendue à l’ensemble des animaux disparus. Les synergies avec Vulcania seront confortées pour en faire, à terme, un moteur de dynamisation de l’emploi local. Le positionnement du site, son attractivité touristique et sa stratégie marketing feront l’objet d’échanges entre la Région, le Département et Auvergne-Rhône-Alpes Tourisme. ◗ Paléopolis Financement Région  : 500 000 € Financement Département  : 720 000 €
DÉSENCLAVER LE BOURBONNAIS Routes, liaisons ferroviaires, environnement, numérique, le désenclavement de l’Allier passe par de nombreux chemins. La Région a décidé d’investir 23,85 M € sur ces sujets incontournables pour l’avenir du Département. Face aux enjeux, le Conseil départemental interviendra à ses côtés à hauteur de 7,885 M € . Des infrastructures emblématiques pour améliorer la mobilité des Bourbonnais Des interventions vont avoir lieu sur des axes principaux. Ils visent à améliorer le confort et la sécurité des usagers de la route. En plus du deuxième pont à Moulins, où la Région a prévu d’investir 7,5 M € , d’autres axes sont concernés  : RD 133, à Villeneuve-sur-Allier (seconde phase de travaux) ; RD 2009, à Moulins ; RD 46, à Saint-Pourçain-sur-Sioule (pont de Chazeuil) ; RD 2209, à Bellerive-sur-Allier/Vichy (pont de Bellerive). ◗ Financement Région  : 4 M € Financement Département  : 3,7 M € Retrouver des liaisons ferroviaires dignes de ce nom La Région s’engage sur la ligne Montluçon-Bourges, afin d’assurer une desserte efficace entre Montluçon-Paris et redonner à la ville de son attractivité. Sur les 15 M € de travaux nécessaires dans l’Allier, la collectivité régionale a choisi de mettre sur la table 10 M € et le Département une participation complémentaire de 1,5 M € . ◗ ENS coteau des Chappelles (Gannat) S’engager sur la préservation de l’environnement Le Département va généraliser l’installation de panneaux photovoltaïques sur ses bâtiments. À cela, s’adjoindra un outil de monitoring dans l’ensemble de son parc pour maîtriser la consommation énergétique. Toujours dans l’optique de préservation de l’environnement, il va poursuivre les actions initiées dans son programme « Allier pleine nature », facilitant l’accessibilité des sites naturels aux pratiques sportives pour tous. ◗ Financement Région  : 1 M € Financement Département  : 1,95 M € Lutter contre la fracture numérique La Région s’engage auprès du Département en faveur d’un déploiement rapide du haut débit. Plus que jamais, il est la colonne vertébrale des innovations à venir  : e-santé, mobilité connectée, etc. La priorité sera donnée au raccordement des établissements de santé de proximité comme les maisons de santé pluridisciplinaires. Autre projet, le Département entend mettre en circulation deux bus pour favoriser l’inclusion numérique. Quant aux nouveaux lieux numériques, tels que les fablabs ou encore les espaces de coworking, ils seront également soutenus. ◗ Financement Région  : 900 000 € Financement Département  : 735 000 € Reflets d’Allier/#FierAllier ◗



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :