[03] Reflets d'Allier n°99 mai/jun 2019
[03] Reflets d'Allier n°99 mai/jun 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°99 de mai/jun 2019

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général de l'Allier

  • Format : (205 x 285) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 7,3 Mo

  • Dans ce numéro : à partir du 22 juin, les bourbons illuminent vos nuits.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
Avec ses 100 millions d’euros, le Pacte Allier, signé entre la Région et le Département, marque une accélération dans les investissements en faveur du Bourbonnais. Voilà comment est qualifiée la nouvelle contractualisation entre la Région et le Département. De 2019 à 2021, 100 M € seront investis dans le Bourbonnais pour renforcer son attractivité. Sur ce montant, 60 M € proviendront d’Auvergne-Rhône-Alpes et 40 M € du Conseil départemental. Le contrat signé avec l’Allier intervient après celui du Cantal, de la Haute-Loire et de l’Ardèche. Des actions coordonnées Travaillé de concert entre les deux collectivités, le Pacte Allier définit des aides sur mesure, à même de répondre aux priorités de l’exécutif. Le coup d’accélérateur concerne l’aménagement, le développement économique, l’ouverture du territoire, le patrimoine, le sport et l’éducation. Concrètement, il apporte de nouveaux crédits, notamment pour la réalisation de l’Axe Allier, la mise en sécurité des itinéraires de substitution à la suite de la mise en 2 X 2 voies de la RCEA, l’accès au numérique, etc. Reflets d’Allier/Mai - Juin 2019 Ils viennent alimenter les politiques structurantes du Département en poursuivant des objectifs communs à même de participer à l’ouverture et la compétitivité du territoire. Une vision sur le long terme En signant le Pacte Allier, le Département sort d’une simple logique de subventions pour aboutir à une vision inscrite dans le long terme. Les agglomérations ont le droit de cité avec des projets emblématiques  : une nouvelle médiathèque à Montluçon, un 2 e pont à Moulins, un centre sportif moderne à Vichy. Les zones rurales ne sont pas oubliées avec l’aménagement de l’Axe Allier, le soutien aux petits commerces, des aides pour l’agriculture, la desserte numérique, etc. Le Pacte Allier s’affirme comme un accélérateur apportant un soutien à l’emploi, au maintien et à l’accueil des entreprises, affichant clairement en filigrane la reconquête démographique du département. ◗
OUVRIR LE TERRITOIRE ET ACCOMPAGNER LES PROJETS LOCAUX STRUCTURANTS Les projets majeurs et structurants pour l’Allier relèvent du premier axe du Pacte Allier. Il a été doté d’une enveloppe globale de 24,19 M € , répartie entre la Région et le Département. Bâtir un grand Axe Allier pour dynamiser le tourisme de pleine nature L’Axe Allier se situe sur la partie bourbonnaise de la véloroute/voie verte V70, reliant Nevers à Palavas-les-Flots. La mise en place de panneaux a permis d’assurer la fréquentation de l’itinéraire par les cyclistes et cyclotouristes. Aujourd’hui, le Département souhaite aller plus loin en offrant aux habitants et aux touristes une infrastructure de qualité accessible à tous  : piétons, vélos, rollers, personnes à mobilité réduite… Il s’agit de permettre une découverte au plus près de la rivière Allier et d’assurer la desserte de sites emblématiques ainsi qu’aux points d’intérêt (réserve naturelle, sites d’activités nautiques, hébergements, etc.). Il est prévu d’étudier le tracé en concertation avec toutes les collectivités et de l’inscrire en lien avec les projets de Vichy Communauté et de Moulins Communauté, pour garantir la continuité d’itinéraire. Véloroute/voie verte Les travaux portés par le Conseil départemental permettront  : la valorisation de la Réserve naturelle du Val d’Allier ; la création de sections de la voie verte entre Billy (au sud) et Château-sur-Allier (au nord) ; la réalisation de haltes aménagées (parkings adaptés aux pratiques sportives et familiales, zones de loisirs, aires de piquenique, points d’eau…) ; la mise en œuvre d’équipements innovants qualitatifs adaptés aux personnes à mobilité réduite pour le tourisme itinérant (hébergements, recharges pour les vélos électriques…) de relier entre elles les activités de pleine nature définies dans le plan départemental adopté en 2016. ◗ Financement Région  : 6 M € Financement Département  : 6 M € Traiter les friches industrielles pour retrouver de l’attractivité Deux communes vont être plus spécifiquement accompagnées. Il s’agit de Bourbon-l’Archambault avec son ancien hôpital au cœur du bourg, destiné à accueillir une maison des services publics. La Région, en plus de ses habituelles aides sur ce type de projet, a décidé d’accorder 190 000 € . À Montluçon, elle soutient également le traitement de la friche industrielle de Blanzat. Après transformation, elle est destinée à recevoir des activités tertiaires et de loisirs, ainsi qu’un grand parking proposant différents modes de transport. Sur ce projet, l’intervention régionale est plafonnée à 2 M € . ◗ S’engager sur le réseau routier pour désenclaver l’Allier Les travaux de mise en concession autoroutière de la RCEA devraient débuter l’année prochaine. Afin de préserver l’attractivité de l’Allier, sa réalisation sera notamment accompagnée de travaux d’amélioration des réseaux locaux  : desserte des zones d’activité, consolidation des villagesétapes, modernisation des itinéraires de substitution, etc., en vue de favoriser les retombées économiques locales et le développement d’entreprises implantées sur le territoire. ◗ RCEA Financement Région  : 2,19 M € Financement Département  : aide sur les dispositifs existants en cours de définition Financement Région  : 5 M € Financement Département  : 5 M € Reflets d’Allier/#FierAllier ◗



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :