[03] Reflets d'Allier n°98 mar/avr 2019
[03] Reflets d'Allier n°98 mar/avr 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°98 de mar/avr 2019

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général de l'Allier

  • Format : (205 x 285) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 3,8 Mo

  • Dans ce numéro : espaces naturels sensibles.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
8 ◗ Le miroir des cantons Moulins Les Chartreux  : horizon 2022 Moulins Habitat et Moulins Communauté ont donné leur feu vert pour le démarrage d’un chantier titanesque  : la rénovation urbaine du quartier des Chartreux. Il a débuté avec la réhabilitation thermique et des travaux de confort de 319 logements. Les montants investis sont conséquents. Juste pour exemple, à elles seules, l’isolation par l’extérieur, la réfection des halls et l’installation d’ascenseurs représentent un investissement de 13,4 M € . L’année prochaine, deux bâtiments seront déconstruits (1,7 M € ). La majorité des locataires actuels (60 ménages) a d’ores et déjà été relogée. Afin de répondre à leurs attentes, une charte a été élaborée avec les associations les représentant. Elle contient 8 engagements, dont l’accompagnement personnalisé, la prise en charge du déménagement ou encore le maintien des loyers et des charges pour un logement équivalent. Moulins Amap du Bourbonnais Consommer local, sain et solidaire, c’est possible. À Moulins, c’est notamment envisageable grâce à l’Amap du Bourbonnais, Association pour le maintien d’une agriculture paysanne. Les jeudis soir, de 17 h 30 à 19 heures, 42, rue du Progrès (entrée Les producteurs de l'Amap. juste avant le passage à niveau), on récupère directement auprès des producteurs, des produits préalablement commandés  : fromages au lait cru (vache et brebis), miel, pain au levain, légumes de saison, œufs bio, veau, bœuf et volaille bio, viandes et plats cuisinés d’agneau ou de porc… Il suffit d’adhérer pour en profiter. Plus d'infos http://amapdubourbonnais.jimdo.com Reflets d’Allier/Mars - Avril 2019 Les habitants sont associés au projet. La concertation est une des clés de voûte du projet. Moulins Habitat travaille d’ailleurs aussi avec l’agence Ville Ouverte. Au début de l’année, elle a commencé à rencontrer les habitants et les différents partenaires désireux de s’impliquer. Le gardien joue aussi un rôle central. Il est à l’écoute des Doyet > Commentry éventuels problèmes rencontrés. Car, si les locataires des bâtiments destinés à la destruction quittent au fur et à mesure leur appartement, ceux dont les logements sont réhabilités continuent d'occuper les lieux. Au-delà de la réhabilitation des bâtiments, « Les Chartreux, horizon 2022 » englobe un projet plus général de revalorisation d’entrée de ville et d’ouverture sur l’agglomération. Ainsi, il est également prévu la reconstruction d’une vingtaine de logements, un nouvel aménagement des espaces extérieurs (circulation, éclairages…) et la création d’un pôle d’activité regroupant des professionnels de santé. Au final, cela devrait représenter un investissement de 23 M € , soutenu par la Région, le Département, l’Europe (Feder), la Caisse des Dépôts, mais aussi, puisqu’ils sont les porteurs du projet, Moulins Habitat et Moulins Communauté. ◗ Un territoire à portée de doigts Ludiques et immersives, les technologies numériques sont des outils de promotion redoutablement efficaces. La Communauté de communes Commentry-Montmarault- Néris a choisi de les utiliser pour valoriser son territoire sur l’aire autoroutière de Doyet. En partenariat avec les sociétés privées, elle a installé un pupitre tactile. Du bout des doigts, les utilisateurs ont la possibilité de se promener dans un univers en 3D à la rencontre de l’offre touristique  : hébergements, restaurants, manifestations, activités… En complément, des contenus multimédias présentent les sentiers de randonnées et les circuits thématiques.
AdobeStock Montluçon Numérique et santé mentale Du 18 au 31 mars, à Montluçon et à Ainay-le-Château, l’ère numérique est au centre des échanges des Semaines d’information sur la santé mentale. Le point d’orgue se déroule le 21 mars, dès 9 heures, à la MJC de Fontbouillant. Elle accueille le colloque « Bénéfices et dangers du numérique », avec une première partie sur l’emprise mentale en lien avec le numérique et une seconde sur l'e-santé. D’autres actions sont programmées  : conférence sur l’utilisation des écrans chez les enfants ; cafés-débats des parents ; rencontres intergénérationnelles ; ateliers pour les scolaires… Un collectif piloté par l’UNAPEI Pays d’Allier et dans lequel le Conseil départemental est présent, organise ces actions. Elles sont accessibles gratuitement (réservations et renseignements auprès de sismmontlucon@gmail.com). Cosne-d’Allier > Huriel L’utilisation de l’écran chez les enfants sera évoquée. Un collège bien loti Le miroir des cantons Une sortie d’hôpital plus sereine Le Conseil départemental des fenêtres… Conformément à a investi 1,34 M € dans les la programmation arrêtée, il s'est derniers travaux du collège Émile-Guillaumin, à plusieurs salles de cours, a intégré également attelé à la réfection de Cosne-d’Allier. Après avoir conduit une restructuration en 2015- 2016, rendant l’établissement moins exigu et plus fonctionnel, il a entrepris un conséquent chantier d’économies d’énergie  : remplacement des chaudières, mise en place de VMC, installation d’éclairages LED, isolation (murs extérieurs de plusieurs bâtiments, plancher haut de l’ancien préau, plafonds), changement des modules de rangement, rénové les couloirs… En tout, entre 2015 et 2019, le Département a consacré plus de 3,8 M € à l’établissement scolaire. L’investissement s’inscrit dans le plan « Collège 21 ». Son enveloppe s’élève à 48 M € sur 6 ans, pour offrir aux jeunes Bourbonnais des conditions d’apprentissage optimales où qu’ils vivent dans l’Allier. ◗ Le Département a investi plus de 3,8 M € dans les travaux. AdobeStock Montluçon Le Département travaille avec le Centre hospitalier de Montluçon à une meilleure prise en charge des personnes âgées isolées. Les agents départementaux chargés d’évaluer les plans d’aides de l’Apa, Allocation personnalisée d’autonomie, repèrent en amont les situations de fragilité. En cas d’hospitalisation, une pastille autocollante sur la carte vitale alerte le service social de l’hôpital, afin qu’il étudie la possibilité d’un retour à domicile avec l’éventuelle mise en place d’aides et de soins à domicile. ◗ 9 Le Département travaille avec l’hôpital de Montluçon. Reflets d’Allier/#FierAllier



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :