[03] Reflets d'Allier n°97 jan/fév 2019
[03] Reflets d'Allier n°97 jan/fév 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°97 de jan/fév 2019

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général de l'Allier

  • Format : (205 x 285) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 4,4 Mo

  • Dans ce numéro : des métiers pas comme les autres.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
18 ◗ La vie économique ligier GROUP EZ10  : une autonomie toute bourbonnaise Sur une piste délimitée par des barrières anonymes, deux véhicules répètent inlassablement une même chorégraphie. À bord, il n’y a personne et pourtant ils avancent, s’arrêtent, franchissent des dos-d’âne. À Abrest, Ligier Group fait passer les derniers tests d’usage à deux EZ10, des véhicules autonomes électriques de transport collectif. Ils ont été pensés et créés pour couvrir de courtes distances, sur un parcours prédéfini. En 4 ans, l’usine, soustraitante de la société EasyMile, en a déjà produit 100. Il est possible de monter à bord aux États-Unis, au Canada, au Japon, en Chine, en Australie, dans les pays du Golfe... Ils sont à disposition dans des parkings, des aéroports, des promenades urbaines closes, etc. « Ils ont été conçus comme des ascenseurs horizontaux. En une journée, nous avons la capacité d’installer un véhicule et de programmer plusieurs trajets, ainsi que des arrêts. Pour rassurer les passagers et éviter les dégradations, un groom se trouve à bord, comme dans certains ascenseurs », souligne Serge Guerry, responsable production EZ. Ligier à l’origine du projet Ligier Group n’est pas là pour concurrencer les grands constructeurs historiques. Une fois de plus, la société se positionne sur l’innovation et un marché de niche, domaine Reflets d’Allier/Janvier - Février 2019 dans lequel elle excelle de longue date, notamment avec ses voitures sans permis. « Dès 2005, nous avons entamé les premiers pourparlers pour créer un véhicule autonome avec le pôle de compétitivité Viameca de l’Institut Pascal de Clermont-Ferrand. Ligier voulait se diversifier. Nous avons fini par nous rapprocher d’une entreprise toulousaine spécialisée dans les logiciels, qui réalisait des recherches similaires », retrace le responsable de production. Finalement, la société EasyMile voit le jour. Ligier en devient partenaire et unique fournisseur, grâce à différents accords commerciaux. « Nous réalisons tout  : le développement des véhicules, la recherche de fournisseurs, l’assemblage, les tests routiers, la mise en route et le service après-vente », liste avec fierté le super VRP de la marque, sachant quand s’effacer devant son donneur d’ordres. Une partie de l’usine abrestoise est exclusivement réservée à l’EZ10  : un petit bijou à plus de 200 000 € Serge Guerry, responsable production EZ. repères 400 Nombre de salariés de Ligier (250 dans l’Allier, 150 en Vendée) 140 M € Chiffre d’affaires de l’entreprise pièce, entièrement soudé à la main, disposant de quatre roues motrices, de quatre batteries au lithium d’une autonomie de 8 heures… Le carrosse des temps modernes arbore un habillage en polyester et, en plus de ses innombrables capteurs laser, embarque 16 programmes informatiques hyper sophistiqués (on ne badine pas avec la sécurité). À cela, il faut ajouter un puissant GPS et un modem 4G « pour parler » avec un serveur. Volontairement bridé à 10 km/h, avec ses phares ronds, il propose « un visuel rassurant ». Il est même mignon lorsqu’il incline ses deux tonnes afin de sortir sa rampe d’accès pour les personnes à mobilité réduite. Parce que c’est aussi cela la force de l’EZ10  : inscrit dans l’air du temps, avec ses allures futuristes, il sait donner envie et faire oublier le travail pour jouer la carte de la simplicité, celui de l’évidence. ◗ PLUS D'INFOS www.ligier.fr
La Chaussure Bourbonnaise Des pieds en sécurité Gédivepro équiper jusqu’au bout des orteils. Gédivepro, entreprise montluçonnaise spécialisée dans les vêtements professionnels et le paquetage, a mis sur le marché sa marque de chaussures de sécurité. « La Chaussure Bourbonnaise » (du 36 au 49) a été développée dans les ateliers des bords du Cher. « Je suis très attaché à la région d’implantation de mon entreprise. Il me semblait normal de lui rendre hommage », souligne Marc Toriani, PDG de la société, qui emploie 25 salariés. À terme, il affiche un objectif annuel de vente de 6 000 à 8 000 paires. Cela semble largement envisageable  : 6 mois après le lancement de la marque, un millier de paires a déjà trouvé preneurs. « Pour être conformes à notre image, nous avons souhaité un produit qualitatif. Nous avons investi 130 000 € pour élaborer une chaussure composite très légère, respectant toutes les normes de protection », précise l’entrepreneur. En proposant désormais une offre complète à ses clients – les collectivités locales, les grands groupes industriels et le BTP – il espère se démarquer de la concurrence et augmenter le chiffre d’affaires, flirtant actuellement avec les 5 M € . « Il faut garder en tête que le vêtement de travail revêt aussi un aspect social. Parfois, il peut servir d’outil de négociation. Sur nos 1000 clients en France, nous vendons 750 modèles de pantalons différents  : couleurs, systèmes de fermeture, emplacements des poches, etc. Notre réactivité et notre relation client font la différence », rappelle Marc Toriani, dont le bureau d’étude sort 3 600 prototypes par an pour répondre aux divers appels d’offre. ◗ PLUS D'INFOS www.gedivepro.com Allier Impulse Une dizaine de projets aidés, plus de 15 000 € collectés, 12 projets à venir. ça, c’est l’effet Allier Impulse. Créé par la Chambre de commerce et d’industrie (CCI), il est le premier dispositif de financement participatif de proximité de l’Allier. Il s’appuie sur l’expertise nationale de Tudigo (plateforme de « crowdfunding »). Les porteurs de projet disposent d’un accès à un mode de financement rapide, en don contre don (apport en numéraire) ou en capital (ouverture de la société à de nouveaux associés). Au-delà du financement, cela leur permet de conduire la première campagne de communication de la future entreprise, tout en créant une communauté d’ambassadeurs et de clients. La démarche, innovante, a d'ores et déjà obtenu le soutien des agglomérations de Montluçon et Moulins. Quant aux conseillers de la CCI, ils ont reçu une formation spécifique permettant d’apprécier rapidement si un projet peut, oui ou non, avoir recours à ce type de financement. De leur côté, les contributeurs ont la possibilité de soutenir le développement de sociétés près de chez eux et de participer à une aventure partenariale. Pourquoi pas vous ? PLUS D'INFOS 04 70 02 50 27 - www.allier-impulse.fr L’entreprise a investi 130 000 € dans son nouveau produit. La vie économique ◗ 19 MCG Multimédia Standard téléphonique virtuel Bernard Lorette Spécialisée dans le développement et la gestion de sites internet, MCG Multimédia compte dans le paysage des startups montluçonnaises. Avec sept salariés et un chiffre d’affaires de 870 000 € , elle vient de lancer un standard pro pour les PMI et PME, mais aussi les auto-entrepreneurs. La plateforme Standardiz permet à ses utilisateurs de paramétrer un accueil professionnel sur un numéro de téléphone fixe ou mobile  : annonce, redirection, horaires d’ouverture, appels en cascade, localisation géographique... Une innovation de plus pour l’entreprise, dont le dirigeant est à peine âgé de 24 ans. Plus d'infos www.mcg-multimedia.fr L’Afpa forme des usineurs Trouver une main-d’œuvre qualifiée est un enjeu majeur pour les entreprises. Pour répondre aux besoins du secteur industriel du bassin moulinois, l’Afpa, sous l’impulsion de Pôle emploi et de la Région, en lien avec plusieurs partenaires et entreprises, a mis en place une formation de technicien d’usinage en commande numérique. Afin d’être au plus près des attentes des recruteurs, elle se déroule sur le site de la Somab. D’une durée de huit mois, la première session se terminera en mars et la seconde dans le courant de l’été, avec à la clé des emplois assurés. Reflets d’Allier/#FierAllier



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :