[03] Reflets d'Allier n°92 mar/avr 2018
[03] Reflets d'Allier n°92 mar/avr 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°92 de mar/avr 2018

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général de l'Allier

  • Format : (205 x 285) mm

  • Nombre de pages : 40

  • Taille du fichier PDF : 8,5 Mo

  • Dans ce numéro : Allier, classe seniors.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
18 ◗ Le dossier Changement de vie Que ce soit pour rompre son isolement, se rapprocher de sa famille ou faire face à une perte d’autonomie, il est parfois nécessaire de quitter son domicile. En fonction de ses attentes et de ses besoins, plusieurs alternatives existent. Petit lexique pour s’orienter en toute quiétude. Reflets d’Allier/Mars - Avril 2018 Les résidences autonomie (ex-foyerslogements) et les Maisons d’accueil rurales pour personnes âgées (Marpa) 180 places Destinées à des personnes âgées disposant d’une certaine autonomie, elles disposent de plusieurs logements autonomes et proposent des services collectifs (restauration, blanchisserie, animations…). La plupart du temps, il s’agit de structures publiques ou à but non lucratif. Les Marpa se calquent sur le même modèle. Les résidences services 415 places Elles regroupent un ensemble de logements privatifs associés à des services collectifs. Leurs occupants sont locataires ou propriétaires. Dans l’Allier, quatre sont autorisées pour l’activité d’aide à la personne. Choħsir en toute quiétude Vous recherchez une maison de retraite, un hébergement ou un accueil de jour pour vous ou l’un de vos proches ? Le site internet sécurisé https://viatrajectoire.sante-ra.fr/Trajectoire offre la possibilité d’effectuer les démarches en toute confiance et présente les établissements dans 50 départements, dont l’Allier. Une fois le ou les lieux définis, une simple consultation chez son médecin traitant suffit pour finaliser son dossier en ligne et ensuite suivre son évolution grâce à ses codes personnels. https://viatrajectoire.sante-ra.fr/Trajectoire L'habitat intergénérationnel 30 logements Accueil dans plusieurs logements abritant différentes générations  : étudiants, familles, personnes âgées. Les bailleurs sociaux en partenariat avec les associations se trouvent souvent à l’origine de ce type de projet. L’accueil familial 256 places Hébergement à part entière mais dans un environnement familial, il permet de recréer un noyau stable sur le plan matériel et affectif. Il est accessible de manière temporaire, partielle ou à temps complet. Les familles d’accueil sont agréées par le Conseil départemental. Les Ehpad (maisons de retraite) – 5 079 places, dont 415 en unité Alzheimer et maladies apparentées Les Établissements d’hébergement pour les personnes âgées dépendantes (Ehpad) relèvent du secteur public, associatif ou privé. Le Conseil départemental veille à la qualité de l’accompagnement et de l’hébergement. Les Ehpad travaillent aussi en lien avec l’Agence régionale de santé (ARS) autour de la qualité de la prise en charge de la personne accueillie. Les unités de soin longue durée 295 places Adossées à un établissement hospitalier, elles sont des structures d’hébergement et de soins dédiés aux plus de 60 ans. Elles disposent de plus de moyens médicaux que les Ehpad. AdobeStock Les établissements d’accueil temporaire 44 places Deux établissements sont dédiés à cet accueil, qui s’adresse aux personnes de 60 ans et plus, pour une durée maximale de 90 jours par année civile (possible en plusieurs fois). ◗
" ᄘls témoignent " Une bonne surprise CC Nous avons découvert qu’il existait des ateliers destinés aux personnes âgées sur le journal local. Nous y sommes d’abord allés par curiosité. Nous avons été enchantés. Nous avons suivi la gymnastique douce puis l’atelier « Bien-vivre », où nous avons pu poser des questions autour de la nutrition, du sommeil, des cinq sens, de la dentition, etc. C’était interactif, très agréable et à des horaires adaptés. Chacun a pu s’exprimer librement. Nous nous sommes bien entendus avec les participants et avons décidé de nous réunir ensuite. La communauté de communes du Val de Cher a organisé ces ateliers. Nous attendons les prochains ! » Jean-Claude et Rose-Marie Risch, Vallon-en-Sully Le dossier ◗ 19 Il est important de réaliser ses passions CC Depuis toujours j’ai une appétence pour le sport, il me procure de la sérénité et agit positivement sur mon équilibre psychique. J’aime me lancer des défis. Je vais avoir 71 ans en mai et je participe tous les mois, pendant la saison, à un trail de 20 à 25 km, affichant des dénivelés positifs de 500 à 1000 mètres. Je prépare actuellement l’ascension du toit de l’Europe. Nous avons tous des pôles d’intérêt. La retraite est le moment idéal pour les nourrir, les satisfaire et les entretenir. Il faut en profiter, lorsque l’on peut, et donner corps à ses passions. À travers mes activités, je crée aussi des liens sociaux. Il est fondamental de ne pas s’enfermer, de vivre pleinement le présent tout en préparant demain. » Daniel Larère, Bellerive-sur-Allier Nouvelle vie Un planning de ministre CC Nous nous sommes installés à la Résidence du « Bon CC Pasteur » en juillet dernier. Auparavant, nous occupions une maison de famille au Havre. Elle devenait déjà trop grande quand nous avons eu des problèmes de santé. Cela n’a pas été simple mais il était temps pour nous de partir et de trouver un nouveau logement. Nous avons décidé de nous rapprocher de notre fille qui vit à Bressolles. Notre appartement de plainpied est équipé de tout le confort moderne. Son loyer reste modéré par rapport aux tarifs pratiqués en Normandie. En cas de besoin, nous pouvons faire appel à quelqu’un. Le vendredi, le bus de la résidence nous amène au marché. Des animations sont régulièrement proposées. Si ce n’est la taille de la cuisine qui n’a que de deux plaques électriques, nous sommes bien installés et cela nous rassure d’avoir notre fille à proximité. » Lucien et Huguette Guillot, Moulins Partie à la retraite en 2008, il m’a fallu un an pour mettre en place mes activités mais aujourd’hui je ne peux plus m’en passer ! Le mardi, je rejoins un atelier créatif avec l’Amicale des Bataillots. Le jeudi, je pratique la marche avec la Retraite sportive de Moulins et le vendredi le Qi Gong ainsi que le Taï Chi Chuan. Je consacre mon mercredi à mes petites-filles. En plus avec mon mari, nous participons régulièrement à des sorties et à des moments festifs. Ces rendez-vous réguliers me permettent d’être bien, de mieux gérer mon stress quand je traverse des moments difficiles. J’ai toujours été très active. Mon planning m’oblige à faire des choses à l’extérieur et m’empêche de tourner en rond. Nous en sommes tous là et nous participons tous à ces activités pour les mêmes raisons. Nous avons la chance d’avoir à notre disposition beaucoup de propositions, à nous de nous en emparer, tant que nous le pouvons, pour garder la forme et le moral. » Monique Guyot, Trévol Reflets d’Allier/#FierAllier



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :