[03] Reflets d'Allier n°91 jan/fév 2018
[03] Reflets d'Allier n°91 jan/fév 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°91 de jan/fév 2018

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général de l'Allier

  • Format : (205 x 285) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 4 Mo

  • Dans ce numéro : petite enfance, le département agit pour nous.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 26 - 27  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
26 27
26 ◗ La pause détente RECETTE BŒUF AU CHORIZO La recette C’est OÙ ? Coût  : Pas cher ARRIVEREZ-VOUS À RECONNAÎTRE OÙ A ÉTÉ PRIS CE CLICHÉ ? Pour vous aider, un indice  : il faut aimer se perdre pour la trouver. Dès le 3 janvier, la réponse sera dévoilée en suivant ce flashcode ou en vous connectant sur allier.fr, rubrique « Reflets d’Allier ». Vous avez également la possibilité d’attendre la parution du prochain numéro de « Reflets d’Allier » (début de la distribution en boîtes aux lettres le 5 mars). Reflets d’Allier/Janvier - Février 2018 Difficulté  : Facile Dans le précédent numéro, il fallait reconnaître la maison d’Albert Londres à Vichy. * Nombre de pers.  : 4 1 INGRÉDIENTS 750 g de paleron de bœuf, 2 chorizos forts, 2 cuillères à soupe de farine, 1 boîte de tomate pelée, 20 cl de bouillon de bœuf, 50 cl de vin blanc, 1 oignon, 1 bouquet garni, sel et poivre, beurre et huile. PRÉPARATION Émincer l’oignon et le faire dorer. Ajouter la viande découpée en cubes ainsi que la farine pour lier. Émincer le chorizo. L’incorporer au mélange. Faire de même avec les tomates, le vin blanc, le bouillon et le bouquet garni. Saler et poivrer. Faire cuire à feu doux pendant 2 h 45 et servir. ◗ RECETTE PROPOSÉE PAR Loïc Roux, chef au collège François-Villon (Yzeure) SUR LES RÉSEAUX Je suis heureux que le raid d’orientation O’bivwak se déroule en Montagne bourbonnaise en 2018. Pour y avoir participé à plusieurs reprises en autonomie complète sur 2 jours (Alpes, Pyrénées, Cantal, Volvic…), ce sera l’occasion de m’y remettre Daniel G. Y en a qui vont voir passer du monde. Catehrine F. Deux commentaires à propos du grand raid nature organisé les 19 et 20 mai, à La Loge-des-Gardes Merci à vous. Catherine R. à propos de la nouvelle campagne de viabilité hivernale (surveillance de l’état des routes) organisée par le Conseil départemental
NATURE AU CŒUR Frank Pizon vient de sortir son nouveau film animalier. Une ode à ces petites choses qui forment un grand tout. Polémiquer ? Pour quoi faire ? Le réalisateur Frank Pizon a opté pour d’autres choix  : « Je porte une vision de rassemblement autour d’un territoire. » Son nouveau film, « Sologne bourbonnaise par nature », illustre parfaitement son propos. En 52 minutes et à travers 600 plans, cet amoureux fou du département dévoile les interactions entre l’activité humaine et animale. Son goût de la terre et de ceux qui la partagent, il l’a cultivé auprès de ses grands-pères depuis sa plus tendre enfance. Par la suite, il s’est employé à le nourrir. « J’ai débuté par la photographie mais j’ai rapidement éprouvé le besoin de retranscrire le comportement animalier. Le cinéma m’a permis de scénariser ce que je ressentais, d’apporter de l’âme à ma démarche », retrace celui qui, à 10 e Fana Manga la ville, est un enseignant-chercheur reconnu dans le monde de l’éducation à la santé. Des liens de confiance Il a dédié un an et demi à sa dernière réalisation, « un temps relativement court pour un film animalier ». Il sait de quoi il parle  : il a déjà une dizaine de films à son actif, dont plusieurs ont été diffusés par des télévisions étrangères. Mais son dernier opus aura d’abord une vie locale, celui-ci ayant été rendu possible grâce aux liens de confiance établis avec les habitants de l’Allier. Comme les précédents, il l’a autoproduit via une association et a sollicité un site de financement collaboratif. Ce budget de « bric et de broc » est aussi une façon pour lui de garder la main sur son œuvre. « J’écris les textes et compose les musiques. J’aime travailler sur le dialogue entre li Plein les yeux o Les 10 et 11 février, la Ville d’Yzeure organise le salon Fana Manga. Cette 10 e édition débutera exceptionnellement mercredi 7, à 20 heures, à Cap Cinéma (Moulins) avec la projection en avant-première d’un film rendant hommage à cette culture. Samedi 10 et dimanche 11, Yzeurespace accueillera la convention organisée avec des passionnés et de nombreuses associations. Ateliers, performances, conférences, concerts, démonstration, concours de cosplay et de danse sont proposés aux simples curieux mais aussi aux geeks, otakus et amateurs de culture japonaise. Venez déguisés, le festival n’en sera que plus beau ! 04 70 20 10 64 – www.ville-yzeure.com Baptiste Chanant ◗ 27 les différents éléments, placer des références qui me sont propres », souligne le réalisateur, dont le style unique est devenu une signature. Cependant, il sent bien que le vent tourne et qu’à présent, pour aller plus loin dans son art, il a besoin d’un vrai budget de production. Il collabore en ce moment avec la chaîne Seasons du groupe Canal + sur une découverte du département sur l’angle de la pêche, de la chasse et de la nature. Bref, il n’arrête pas. « J’ai deux bras et deux jambes et c’est un loisir. Mais je travaille vite et je réfléchis sans arrêt. Mon secret est peut-être là », ponctue Frank Pizon, sur la piste de sa dernière idée  : un nouveau film animalier en lien avec le patrimoine bourbonnais. ◗ PLUS D’INFOS Frank Pizon est dans la nature comme un poisson dans l’eau. www.frankpizon.com Reflets d’Allier/allier.fr



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :