[03] Reflets d'Allier n°91 jan/fév 2018
[03] Reflets d'Allier n°91 jan/fév 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°91 de jan/fév 2018

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général de l'Allier

  • Format : (205 x 285) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 4 Mo

  • Dans ce numéro : petite enfance, le département agit pour nous.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
20 ◗ La tribune politique UNION RÉPUBLICAINE POUR LE BOURBONNAIS W W W Meilleurs vœux pour 2018 En ces premiers jours de l’année, les élus du groupe majoritaire souhaitent, avant tout, vous présenter leurs meilleurs vœux de santé, de bonheur et de réussite. Que cette année 2018 soit porteuse de nouveaux espoirs, de nombreux projets pour notre territoire et de solidarité pour que nous vivions tous en harmonie dans notre beau département ! L’année 2017 a été marquée par de multiples changements. Les attentes de nos concitoyens sont d’autant plus fortes que nombreux sont ceux qui sont touchés par les difficultés, le chômage ou la précarité. Nous sommes fiers de notre département Cette situation nous oblige à des résultats rapides pour améliorer la situation de tous et rétablir le sentiment de justice pour chacun. Les premières annonces du Gouvernement ont eu de quoi déstabiliser et inquiéter les élus locaux. Nous espérons que cette nouvelle année sera celle du dialogue et du respect mutuel pour trouver des solutions pour mieux répondre aux attentes des populations et aux défis que rencontrent nos territoires ruraux. La majorité départementale est entièrement mobilisée en ce sens. Même si le contexte financier reste précaire, nous sommes résolus à être créatifs et à mener à bien des projets structurants qui renforceront notre fierté d’être Bourbonnais. Car oui, nous sommes fiers de notre département ! Parce qu’il a des atouts indéniables  : des espaces naturels exceptionnels et protégés, un patrimoine historique varié, un patrimoine gastronomique reconnu avec de produits de haute qualité, un savoir-faire artisanal de haut niveau, un tissu associatif dense, etc. Cette fierté bourbonnaise, c’est à nous tous de la conquérir et de la faire vivre. Alors à vous tous nous souhaitons une bonne et heureuse année 2018 dans l’Allier ! ◗ Reflets d’Allier/Janvier - Février 2018 GROUPE SOCIALISTE, RÉPUBLICAIN ET APPARENTÉS Juger sur les actes En juin, nous affirmions une conviction  : le clivage gauche-droite constitue toujours une grille de lecture du monde et de ses enjeux. Et nous exposions une position claire vis-à-vis d’Emmanuel Macron et de sa majorité  : nous jugerions sur pièces, sans a priori mais sans concession, les décisions prises. Les mois écoulés permettent de porter les premières appréciations. Les plus modestes sont mis à contribution. Les annulations de crédits et les baisses de dotations annoncées aux collectivités affaiblissent les services publics et obèrent la capacité des territoires à être des espaces de solution, d’invention et de solidarité. Enfin, la suppression brutale de dizaines de milliers d’emplois aidés prive de perspectives d’avenir leurs bénéficiaires et compromet le fonctionnement de nombreuses associations et collectivités, qui œuvrent pour la cohésion nationale. Ce sont des contrats aidés autant que des contrats aidants, pour le lien social, l’équilibre de nos territoires, les personnes handicapées et âgées, pour celles et ceux qui se remettent en selle grâce à eux. Contrats aidés, contrats aidants Dans ce contexte, nous sommes renforcés dans notre conviction  : la France a besoin de gauche pour proposer une autre vision que celle actuellement à l’œuvre. Elle a besoin d’une gauche ouverte et responsable ne cédant ni à la facilité de l’opposition systématique, ni à celle de la démagogie des promesses intenables. Nous jugeons donc sur les actes. C’est dans cet esprit de pragmatisme que les élus de notre groupe, force de proposition, abordent également l’action du nouveau Président du Conseil départemental. Forts de cet engagement, à l’occasion de ce numéro, nous vous présentons nos vœux les plus sincères et les plus chaleureux pour 2018 et formons le souhait que chacun puisse s’épanouir dans notre département. Nous nous y emploierons. ◗ GROUPE COMMUNISTE, RÉPUBLICAIN ET CITOYEN Comptons sur nous ! En 2018, restons vigilants et combatifs, soyons des citoyens engagés. La politique nationale s’appuiera sur un budget pour les riches. Ainsi le prouvent les premières mesures telles la suppression de l’impôt sur la fortune, le prélèvement unique sur les revenus financiers, la suppression de la taxe sur la répartition des dividendes ou l’augmentation de la CSG. Un budget pour les riches Toute cette politique est basée sur le principe qu’en aidant les riches on permettra aux pauvres de l’être moins. Nous doutons que cette théorie de la confiance et du ruissellement arrive à des résultats positifs. Nous ne sommes pas contre des actions dans le domaine économique mais nous souhaiterions que l’on soutienne mieux les entreprises vertueuses, celles qui ne délocalisent pas, celles dont les pratiques et les produits respectent l’environnement… La suppression programmée de la taxe d’habitation conduit à la perte d’autonomie des collectivités. Les budgets des communes, communautés de communes, Départements et Régions deviennent entièrement dépendants des dotations d’État. Notre département n’est pas épargné même si la majorité de droite du président Riboulet soutient globalement les orientations de droite du gouvernement Macron. Une nouvelle année commence ; elle apportera, n’en doutons pas, son lot de joies et de réussites mais ne nous épargnera sûrement pas de connaître difficultés, peines et désillusions. Nous vous souhaitons à toutes et à tous une bonne année 2018 et une bonne santé. Gardons confiance mais sachons que c’est sur nous et notre engagement individuel qu’il faut d’abord compter. ◗
ACCÉLÉRER L’AMÉLIORATION DES LOGEMENTS EXISTANTS PLAN DÉPARTEMENTAL DE L’HABITAT IL Y A DU NOUVEAU ! - -r-. Le Département À la loupe Le Conseil départemental a défini pour les 6 ans à venir ses orientations en faveur de logement. Il se positionne comme un acteur central du secteur avec une enveloppe annuelle de 5 M € , en direction des propriétaires privés et publics. Il a décidé d’intervenir autour de plusieurs priorités  : certaines d’entre elles peuvent vous concerner ! Le Département passe à la vitesse supérieure pour accompagner les propriétaires publics et privés dans le financement de leurs projets visant à lutter contre la précarité énergétique, l’habitat indigne ou encore l’adaptation des logements. Les nouveautés Les copropriétés pourront aussi prétendre, sous certains critères, à un accompagnement. Un travail de fond est conduit pour mettre en place une réserve financière pour les propriétaires très modestes afin de leur octroyer des prêts sans intérêt ou encore des avances sur subventions en vue de la réalisation de travaux. Pour le parc public, l’objectif de la réhabilitation énergétique de 500 logements/an est confirmé (1,2 M € /an). ACCOMPAGNER LA RECONQUÊTE DES CENTRES-VILLES ET DE CENTRES-BOURGS Le Conseil départemental souhaite avoir une approche globale de la question et accompagner les mairies ou les structures chargées de ces dossiers. Sur le volet habitat, plutôt que de construire de nouveaux logements dont l’Allier n’a pas besoin, il s’agit de réhabiliter les bâtiments existants et d’impulser une réflexion plus générale autour des services proposés. Les nouveautés Favoriser le développement d’un pôle ressource pour aider les petites communes dans leurs actions de revitalisation de centres-bourgs. De nouvelles aides spécifiques pour les propriétaires privés et publics. Des mesures coercitives pour lutter contre l’habitat indigne. DES LOGEMENTS ADAPTÉS AUX BESOINS DE LA POPULATION La collectivité départementale renforcera notamment son action pour le maintien à domicile des personnes âgées (40% des dossiers d’amélioration de l’habitat privé traités par an). Les nouveautés Anticipation de la perte de dépendance dans le logement en association avec la Maison départementale de l’autonomie. Mise en place de nouveaux critères pour l’attribution d’aide à la création de logement intermédiaire (entre le domicile et la maison de retraite) afin de répondre aux réels besoins de la population. PLUS D’INFOS allier.fr Deneuille-les-Mines LE SAVIEZ-VOUS Reflets d’Allier/allier.fr ◗ 21 Vous avez un projet de rénovation thermique ou d’adaptation du logement ? UN SEUL NUMÉRO 04 70 34 41 84 (pris03@allier.fr) Une équipe est là pour vous accompagner ou vous orienter tout au long de votre projet.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :