[03] Reflets d'Allier n°91 jan/fév 2018
[03] Reflets d'Allier n°91 jan/fév 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°91 de jan/fév 2018

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général de l'Allier

  • Format : (205 x 285) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 4 Mo

  • Dans ce numéro : petite enfance, le département agit pour nous.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
12 ◗ Le dossier Reflets d’Allier/Janvier - Février 2018
Des assistants familiaux recherchés Le Conseil départemental a la responsabilité de la protection de l’enfance. À ce titre, plus d’un millier d’enfants lui sont confiés. Près de 75% d’entre eux sont accueillis chez des assistants familiaux. Ils sont actuellement 343 dans l’Allier à être employés par le Département. Des recrutements sont régulièrement organisés pour répondre aux besoins du territoire, dus essentiellement aux départs à retraite et à l’arrivée importante des mineurs non accompagnés. PETITE ENFANCE Le Département agit pour nous Au-delà de l’accueil des enfants qui lui sont confiés, le Département est un acteur majeur de la prévention en direction de la petite enfance. Sur le terrain, des actions concrètes ouvertes à tous traduisent son engagement auprès des jeunes Bourbonnais. L Le Conseil départemental, acteur de proximité incontournable, accompagne au quotidien l’ensemble des familles de l’Allier. La petite enfance est même au cœur de ses interventions. Cette volonté, la collectivité l’a réaffirmée dans une feuille de route qui rappelle ses missions auprès des établissements d’accueil (crèches, haltesgarderies…) et des assistant(e)s maternel(le)s. Elle met aussi en avant l’importance du soutien à la parentalité. Pour atteindre ses objectifs, le Département intervient en complémentarité et en partenariat avec la Caisse d’allocations familiales (Caf), la Mutualité sociale agricole (MSA), les intercommunalités et les mairies. Il ne manque pas d’atouts  : 24 lieux de consultations de protection maternelle et infantile (PMI) dispatchés sur l’ensemble du territoire, l’organisation de bilans de santé en école maternelle pour repérer d’éventuelles fragilités, une participation au réseau « Parents 03 », qui facilite la coordination départementale des actions en faveur de l’accompagnement des familles… En parallèle à l’accueil des enfants qui lui sont confiés, la prévention tient donc une place centrale dans ses actions. Dans ce dossier, vous êtes invités à découvrir que le Département est aux côtés des futurs mamans et papas, et cela dès la grossesse… Une fois que le bébé est là, il est aussi présent, offrant un panel de services tant aux enfants qu’aux parents. Car comme tout le monde le sait, on ne naît pas parent mais on le devient et parfois, un coup de pouce est le bienvenu ! ◗ Le dossier ◗ 13 Nouvelle organisation Il revient au Conseil départemental de repérer les enfants en danger et de les protéger. Il revoit en ce moment l’organisation de sa Cellule de recueil des informations préoccupantes (Crip). Il s’agit d’harmoniser les procédures au niveau départemental. En parallèle, le protocole le liant à ses partenaires (Parquet, Éducation nationale) est aussi remis à plat. Tout devrait être opérationnel au début du printemps. Reflets d’Allier/allier.fr



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :