[03] Reflets d'Allier n°90 nov/déc 2017
[03] Reflets d'Allier n°90 nov/déc 2017
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°90 de nov/déc 2017

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général de l'Allier

  • Format : (205 x 285) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 8 Mo

  • Dans ce numéro : Claude Riboulet, le nouveau président de l'Allier.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
8 ◗ Le miroir des cantons LAPRUGNE > LAPALISSE TOUT SCHUSS À LA LOGE-DES-GARDES La neige sera peut-être au rendez-vous cet hiver. Pour en profiter pleinement, un détour par la Loges-des- Gardes s’impose. Unique station de ski dans l’Allier, avec son classement « Pleine nature », elle propose au cœur de la Montagne bourbonnaise des moments de détente familiale. Pour cela, elle dispose de 4 pistes de descente (verte, bleu, rouge), de 2,2 km, auxquelles s’ajoutent 21 km de piste de ski de fond dans les 600 hectares de la forêt domaniale de l’Assise, qu’il est également possible de parcourir raquettes aux pieds. Une aventure de couple « Notre ambition a toujours été de conserver l’authenticité des lieux et de préserver l’environnement de cet endroit magique, tout un apportant de activités et des services innovants à nos clients », relatent d’une même voix Philippe et Valérie Chevrier, les exploitants du site depuis 2014. Originaire de l’Allier, le couple avait envie de tenter une aventure professionnelle commune. « J’étais SAINT-DIDIER-LA-FORÊT > BELLERIVE-SUR-ALLIER Un bourg transformé Reflets d’Allier/Novembre - Décembre 2017 La station familiale étoffe en permanence ses propositions et mise sur l’innovation. Le Conseil départemental reste et demeure le premier partenaire des communes de l’Allier. Il les accompagne dans leurs projets grâce aux Contrats communaux d’aménagement de bourg (CCAB). Ainsi, il a attribué à Saint-Didierla-Forêt, ces 2 dernières années, près de 50 000 € . Cela lui a permis de financer la transformation de son entrée sud et sa zone dite « Les Plignières ». Une première phase de ce CCAB (43 500 € du Département) avait soutenu la création d’un jardin belvédère et l’aménagement de la voirie au cœur du bourg. Nathalie Daubry directrice marketing et communication lorsque mon mari, encore banquier à Paris, a repéré que la station était en vente sur un site internet d’annonces en ligne. C’était risqué mais il a su me convaincre », se remémore Valérie Chevrier, tombée immédiatement sous le charme des lieux. Ils n’hésitent pas à investir sur leurs fonds propres afin de réaliser de nouveaux aménagements. Leur moral résiste à deux hivers sans neige. À force de persévérance, ils réussissent à faire de la Loge-des-Gardes un spot estival incontournable « En nous tournant vers l’été, nous avons pu asseoir un modèle économique plus pérenne », constate l’exploitante. Un nouveau venu au capital Il y a quelques mois, le couple a recruté un directeur opérationnel d’exploitation délégué en la personne de Pierre-Louis Laurent, l’ancien responsable de l’école de ski de la station. Il a rejoint le capital de la société et, hiver comme été, épaulera Philippe Chevrier à la direction et à l’animation du site. S’additionnent à cette nouvelle organisation, une levée de fonds pour l’installation de canons à neige ainsi qu’une diversification des activités d’été et le développement des services de restauration. Des projets qui devraient contribuer au rayonnement grandissant de la station bourbonnaise. ◗ Il 04 70 56 44 44 www.logedesgardes.com PLUS D’INFOS MOULINS UFC-QUE CHOISIR L’Union fédérale des consommateurs – UFC- Que Choisir a une antenne à Moulins, (42, rue du Progrès). Elle aide les consommateurs à régler des litiges dans différents secteurs  : téléphonie, banque, achats, assurance… Elle mène aussi des actions d’information sur leurs droits et intervient régulièrement dans différentes structures avec des « Rendez-vous conso » sur l’alimentation, la santé au juste prix, etc. Ses bureaux sont ouverts du lundi au vendredi et elle propose désormais des permanences à Sésame (1-3, rue Berthelot), le mardi, de 9 h 30 à 12 heures. PLUS d’infos 04 70 20 96 30 – https://moulins.ufcquechoisir.fr
AU BON ACCUEIL Le miroir des cantons La Mission accueil du Conseil départemental accompagne nombre de porteurs de projet désireux de créer leur affaire dans l’Allier. Les restaurants tiennent une place de choix. Voici quelques exemples d’activités relancées, qui contribuent directement à l’attractivité des villages bourbonnais. MEILLARD L’Auberge gourmande « Je cherchais à reprendre un commerce en Auvergne, ma région de cœur. » Finalement, le choix de Julian Helart s’est porté sur l’Auberge gourmande de Meillard. Après 7 ans passés au Luxembourg et 14 ans derrière les fourneaux, il a lancé son entreprise avec sa compagne, qui officie en salle. Ils proposent une cuisine gourmande, avec une carte renouvelée tous les 2 mois. En plus du restaurant (fermé les mardis et mercredis), où des animations sont régulièrement organisées, ils gèrent trois chalets communaux. 04 70 42 06 09 SAINT-MARCEL-EN-MURAT Le Marcellais SOUVIGNY Le Point d’Orgue Michael Nathan vient de Reims. Dans la restauration depuis 30 ans, il a recherché pendant plusieurs mois une affaire. Il est arrivé dans l’Allier par hasard suite à une annonce publiée sur le site internet de la Mission accueil. « J’ai tout de suite été sensible à la qualité de l’environnement de l’établissement, son calme, son grand parking, la proximité de la sortie d’autoroute », se souvient-il. Avec sa compagne et sa fille, ils servent une cuisine généreuse avec en semaine un plat du jour mais aussi une petite carte, et le weekend, des menus gastronomiques. Réhabilitée de A à Z par leurs soins, c’est une véritable renaissance pour ce restaurant resté fermé 2 ans. 04 70 28 08 87 o Caroline Mahier a repris cet été le bar-restaurant Le Point d’Orgue. Originaire de la région et ayant déroulé toute sa carrière professionnelle dans la restauration comme salariée, elle souhaitait se mettre à son compte. « J’habite depuis 11 ans à Souvigny. Quand j’ai appris que ce commerce était à nouveau libre, j’ai saisi immédiatement ma chance », rapporte la restauratrice, qui travaille seule. Tous les midis, elle sert une cuisine traditionnelle simple et abordable, avec un maximum de produits locaux. L’établissement est également ouvert l’après-midi. 09 84 42 20 74 – Point d’orgue 2017 (Reflets d’Allier/allier.fr ◗ 9 AUROUER La Saboterie Venue du Nord, Virginie Samier a découvert l’Allier suite à une mutation professionnelle de son époux. « J’ai su que le restaurant d’Aurouër était à reprendre en consultant un site internet d’annonces entre particuliers. Avec mon mari, nous avons défendu notre projet auprès de la Mairie, propriétaire des murs », se souvient la jeune femme, désormais serveuse dans son établissement. Son mari, en cuisine, concocte des plats traditionnels et propose des menus ouvriers en semaine ainsi que des menus et une carte le week-end. Il est possible de manger chez eux le soir sur réservation. 06 40 47 19 92



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :