[03] Reflets d'Allier n°89 sep/oct 2017
[03] Reflets d'Allier n°89 sep/oct 2017
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°89 de sep/oct 2017

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général de l'Allier

  • Format : (205 x 285) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 5 Mo

  • Dans ce numéro : insertion, les nouvelles orientations.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
12 ◗ Le miroir des cantons MONTLUÇON De la lubie à la brasserie Depuis le début de l’année, les bières de la brasserie Blondel ont raflé cinq médailles, trois au Salon international de l’agriculture à Paris et deux au Concours international de Lyon. « Ce sont de belles reconnaissances qui viennent récompenser le temps passé au travail », rappelle Adrien Blondel. Il a créé son activité à Montluçon le 1er décembre 2010  : une passion qu’il transformait en métier. « J’avais envie de créer mon entreprise. J’ai eu plusieurs carrières mais celle-ci arrive toujours à me surprendre », poursuit le brasseur, qui a suivi de nombreuses formations dans le nord de la France avant de franchir le pas. Actuellement, sa production s’élève à 750 hectolitres, contre 250 à ses débuts. « J’ai eu la chance de susciter très vite Reflets d’Allier/Septembre-Octobre 2017 l’intérêt des petits distributeurs avec mes bières100% bio, non filtrées, non pasteurisées et clarifiées à froid. Je privilégie la distribution locale dans un rayon d’une centaine de kilomètres. » Adrien Blondel a le territoire et le terroir ancrés en lui. Son rêve serait de pouvoir s’approvisionner entièrement dans la région. En attendant, avec sa compagne, il peaufine patiemment ses bières. Et sa petite entreprise ne connaît pas la crise. Il a eu le nez creux  : la bière artisanale est en vogue auprès des consommateurs. Les médailles ont boosté ses ventes. Mais pas question d’ergoter sur la qualité même s’il envisage l’achat de nouvelles cuves afin d’augmenter sa production, à découvrir dans son magasin d’usine (34, av. de l’Europe – mer., vend., sam., 14 h-19 h). ◗ MOULINS BELLERIVE-SUR-ALLIER >VICHY Accueillir pour aider à vivre Votre vie manque de sens ? Vous avez du temps à donner ? Vous savez recevoir tout en sachant faire preuve de mesure ? Vous pouvez rejoindre l’association « Accueillir pour aider à vivre ». Elle s’occupe d’un lieu d’hébergement pour les familles et les proches des personnes détenues du centre pénitentiaire. L’équipe de bénévoles recherche actuellement à renforcer ses effectifs pour assurer les permanences d’accueil du week-end. L’an passé, 499 personnes ont séjourné dans ses locaux moulinois de la rue Baudin, dont 85 enfants. PLUS d’infos 06 41 92 30 59 II PLUS D’INFOS Il www.brasserieblondel.fr Nouvelle formation dans le tourisme Le Creps de Vichy accueille une formation « Animateur de tourisme local » (Niv.III), de la Fondation INFA Allier. Elle s’adresse essentiellement aux jeunes en apprentissage ainsi qu’à des personnes en contrat de professionnalisation ou occupant un emploi d’avenir. Pour son bon déroulement, des employeurs sont encore recherchés. Cette formation s’intègre dans le Campus des métiers du tourisme et du thermalisme, installé à Vichy par la Région Auvergne-Rhône-Alpes. PLUS D’INFOS 04 70 51 56 05 – www.infa-formation.com GANNAT/SAINT-POURÇAIN-SUR-SIOULE Adrien Blondel a fait de sa passion son métier. CINÉMA  : 2 SALLES, 1 AMBITION DE TERRITOIRE Le récent découpage des communautés de communes donne naissance à des initiatives inédites. Ainsi, les cinémas de Saint- Pourçain-sur-Sioule et de Gannat, désormais sur le même territoire communautaire, misent sur la mutualisation de leurs moyens humains, la complémentarité de leur offre et une communication commune. La Chardon (Gannat) conserve son classement « Art & Essai » et la labellisation « Jeune public » ainsi que les opéras en « Live » du Met et du Bolchoï. Quant à Clap Ciné (Saint-Pourçain-sur-Sioule), en plus des projections habituelles, il propose une offre clé en main pour fêter son anniversaire au cinéma mais aussi les retransmissions en direct de la Comédie- Française et de certains concerts.
Connectez-youf gratuitement au Wir@lkiereigme% 4fflibs 0 Service putetk arien pat vcia.ie carrenure et 1.4a Clipbrterruare DANS L’ALLIER Le Département participe à une meilleure couverture Internet de l’Allier. Le Wifi gratuit se développe Le Conseil Départemental apporte son soutien financier aux communes rurales souhaitant s’équiper de points d’accès Wifi publics (hotspots). Localisés dans des lieux précis, ils doivent permettre aux personnes de passage (visiteurs, touristes, professionnels) et aux Bourbonnais de se connecter gratuitement à internet dans un périmètre donné. Certains prérequis techniques sont nécessaires à ces installations, qui laissent les communes libres du choix de leur fournisseur. Le début des travaux est envisagé en 2018. Le miroir des cantons Un vent de renouveau souffle sur le lieu. Reflets d’Allier/allier.fr ◗ 13 MARCILLAT-EN-COMBRAILLE > MONTLUÇON 3 NOUVELLE IMPULSION DU CENTRE SOCIAL Portage des repas à domicile, relais assistant(e)s maternel(le)s itinérant, mise en relation entre les personnes proposant des services d’aide à la personne et les employeurs... L’association gestionnaire du centre social de Marcillat-en-Combraille (12 communes couvertes) monte en puissance. Ainsi, suite à l’arrivée d’une nouvelle directrice, le centre de loisirs, jusque-là ouvert au 3-12 ans pendant les vacances scolaires, propose des activités aux 12-17. Quant à son foyer d’hébergement des personnes âgées, il dispose d’une infirmière à plein temps, en charge de s’occuper de ses résidents et de mieux faire connaître le lieu de convalescence (20 places) aux autres professionnels de santé. Un pari qui semble d’ores et déjà réussi au vu de son taux d’occupation. PLUS D’INFOS 04 70 51 60 80 – http://marcillat.centres-sociaux.fr BILLY > SAINT-POURÇAIN-SUR-SIOULE Le financement de la déviation confirmé On y voit plus clair. Le plan de financement définitif de la déviation urbaine de Billy par la RN 209 a été acté. Cette opération, inscrite au Contrat de plan État- Région 2015-2020, est financée par convention entre l’État, le Conseil Départemental et la commune. Sur un montant total de 1,95 M € , le Département apportera une contribution de 500 000 € . Le projet prévoit la mise à double sens de la voie sud/nord actuelle (Vichy/Varennes-sur-Allier). Le démarrage de ces travaux est envisagé en 2018. En parallèle, dans le sens Varennessur-Allier/Vichy, la voie sera transférée à la commune pour être aménagée dans le cadre du projet de réhabilitation du bourg. C’est une avancée importante pour Billy et son attractivité, d’autant plus que la commune souhaite s’inscrire, à terme, dans une démarche de labellisation, en s’appuyant sur son riche et prolifique passé historique. ◗



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :