[03] Reflets d'Allier n°88 jui/aoû 2017
[03] Reflets d'Allier n°88 jui/aoû 2017
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°88 de jui/aoû 2017

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général de l'Allier

  • Format : (205 x 285) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 23,6 Mo

  • Dans ce numéro : bonheurs d'été dans l'Allier.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 30 - 31  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
30 31
et'w Or -we le 4 30/31 ◗SOLOGNE BOURBONNAISE, VAL DE BESBRE Nos villages coup de Une fois n’est pas coutume, la découverte de nos villages « coup de cœur » commence au nord du territoire et plus particulièrement à Chapeau. Fleuri avec soin, le site de l’église bénéficie d’un classement et la commune possède un agréable plan d’eau et des parcours de randonnée. À l’est, Saint-Pourçainsur-Besbre ne s’en laisse pas conter avec les jardins à la française du château de Beauvoir et le château de Thoury avec ses chemins de ronde intacts ou encore le remarquable caquetoire de son église. Plus au sud, Thionne raconte une tout autre histoire avec le château de Fougis, qui Reflets d’Allier/Juillet-Août 2017 accueille les sculptures monumentales et contemporaines d’Erich Englebrecht, mais aussi des maisons à troncs couchés. Archéo rigolo À Varennes-sur-Allier, Arkéocité sensibilise et éduque le jeune public à l’archéologie et à l’époque gallo-romaine. Sous la houlette de la mascotte Voroglo la tortue, la visite commence par un chantier de fouilles permettant de se familiariser avec la vie quotidienne d’alors. Des ateliers d’artisanat sont ensuite proposés  : mosaïque, céramique, modelage, création de bijoux, frappe de monnaie… Une belle immersion proposée par des passionnés doués de pédagogie. 04 70 47 45 86 – www.arkeocite.fr Le PAL A Montaïgu-le-Blin, les promeneurs vont de surprises en belles découvertes. Tout à l’est, Neuilly-en-Donjon se distingue par l’exceptionnelle beauté du portail sculpté de son église Sainte-Marie-Madeleine, Un monde à part Avec ses 50 hectares, ses 26 attractions, ses 700 animaux, ses 590 000 visiteurs en 2016, Le PAL culmine au firmament des sites touristiques régionaux. Cette année, le parc d’attractions et animalier propose trois nouveautés  : Alligator Park, pour une immersion terrifiante au milieu des marécages ; des panthères des neiges ; Happy family, un film d’animation en 3D d’ailleurs inscrite dans le circuit des églises du Donjon Val Libre. Légèrement plus au sud, Montaiguët-en-Forez invite à communier avec la nature grâce à ses différents circuits de randonnée. Le village abrite également un imposant château fort martial. Ce tour d’horizon se terminera à l’ouest à Montaigu-le-Blin. De son paysage de collines, se détache un château médiéval qui se visite. Ce village pittoresque, c’est également une place arborée de 2 hectares, de belles demeures, une église à l’acoustique renommée, des chemins de randonnée, un autre petit bijou, bien caché. Silex et peaux de bête Châtelperron tire sa renommée de la Préhistoire. Le territoire a donné son nom à un outil appelé « pointe ou couteau de Châtelperron » mais aussi à la culture à part entière, « le châtelperronien », marquant son entrée dans le paléolithique supérieur. Le Préhistorama revient sur cette épopée humaine d’un autre âge avec des reconstitutions scénographiques, des vidéos, divers objets, etc. 04 70 34 84 51 – www.03web.fr/prehistorama Dynamik totalement déjanté. Bien entendu, les habitués des lieux retrouveront ce qui assure le succès du PAL  : les spectacles animaliers de haut vol, les manèges à sensation, ses petits trains, son ambiance familiale… Et les plus mordus feront en sorte de passer une ou deux nuits sur place dans un de ses lodges installés au cœur de la savane africaine. 04 70 42 68 10 – www.lepal.com
Loisirs à loisir De Jaligny-sur-Besbre, la rivière et ses charmes peuvent se découvrir à partir d’un canoë. Le bourg accueille une base où il est possible de louer des embarcations à l’heure, à la demi-journée ou à la journée (10 heures). Le site est également équipé d’une aire de jeux (prêt de raquettes de ping-pong) et est le départ de circuits de randonnée (pédestre, VTT/VTC). 06 07 96 26 14 - www.jaligny-sur-besbre.fr Mix patrimonial Depuis 30 générations, la même famille habite le château de La Palice. En plus de nombreux souvenirs historiques, il abrite des plafonds à caissons Renaissance italienne uniques en Europe. La demeure est ouverte à la visite de 9 à 12 heures et de 14 à 18 heures (jeu d’énigmes pour les moins de 13 ans). Son parc est accessible librement. Une bonne idée de pause, pour tous ceux r Entrez dans Les mondes d’Ogaïa ! Vous avez envie de découvrir le territoire autrement ? Pénétrez dans le cercle des initiés avec le jeu de piste « Les mondes d’Ogaïa » et faites sauter les frontières. En famille ou entre amis, explorer les six mondes de cette déesse. Ils se trouvent à Charroux, Ébreuil, Échassières, Gannat, Jenzat et Verneuil-en-Bourbonnais. Les carnets de jeux et les pendentifs qui les accompagnent sont en vente dans les offices de tourisme du secteur. www.ogaia.fr Camp de base Il est possible de rejoindre Pierrefitte-sur-Loire par la voie verte qui emprunte l’ancien chemin de halage du canal latéral à la Loire. Il est conseillé de ne pas oublier son maillot de bain pour s’arrêter à la base de loisirs « Le Bassin ». Avec ses nombreuses animations (plage aménagée avec baignade surveillée, location de bateaux à pédales, pêche, aires de jeux, de pique-nique…), elle a de quoi satisfaire toutes les envies. 04 70 47 02 90 - www.pierrefitte03.fr Luc-Olivier Pierre qui s’arrêtent à Lapalisse, sur la route mythique des vacances, la Nationale 7. Soucieux de maintenir vivant ce patrimoine, le territoire s’appuie d’ailleurs sur sa notoriété pour développer moult animations  : itinéraire historique, conservatoire des véhicules anciens et agricoles (Saint-Prix), rencontres de collectionneurs… 04 70 99 08 39 www.lapalisse-tourisme.com r La maison des poissons À Jaligny-sur-Besbre, la Maison aquarium du val de Besbre met en scène l’eau douce et ses habitants. Les 10 000 litres d’eau des bassins permettent d’observer la faune et la flore. Des manipulations interactives jalonnent la visite, qui se complète notamment par un jardin sensoriel et une exposition temporaire des œuvres d’Isabelle Naudin (peintre naturaliste), justement intitulée « Au fil de la rivière ». Une escale qui peut aussi se faire après une partie de pêche dans la poissonneuse Besbre. 04 70 34 80 81 www.aquarium-valdebesbre.fr Reflets d’Allier/allier.fr



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :