[03] Reflets d'Allier n°86 mar/avr 2017
[03] Reflets d'Allier n°86 mar/avr 2017
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°86 de mar/avr 2017

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général de l'Allier

  • Format : (205 x 285) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 4 Mo

  • Dans ce numéro : routes, le département à l'œuvre.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
14 ◗ Le dossier ROUTES  : EN AVANT LES TRAVAUX ! La programmation des travaux routiers pour 2017 a été arrêtée. Aperçu de quelques-uns des chantiers à venir. ◗ RD 779  : à Pierrefite-sur- Loire et à Molinet, les ponts de l’Enfer et du Moulin, permettant le franchissement du canal, bénéficieront d’une réfection générale (chaussée, structure, renforcement). Montant estimé des travaux 646 000 € ◗ RD 37a  : le pont Vert va faire l’objet d’une réfection générale avant le déclassement de cette voie à la commune de Commentry. Montant estimé des travaux 304 000 € Reflets d’Allier/Mars - Avril 2017 ◗ RD 65  : la reconstruction totale d’un mur de soutènement est nécessaire suite à un effondrement, à proximité d’ouvrage d’art situé à Besson. Montant estimé des travaux 142 500 € ◗ RD 46/2009  : des travaux sur la chaussée à Voussac, Chazeuil mais aussi à Saint- Pourçain-sur-Sioule et Gannat contribueront à améliorer sa structure. Montant estimé des travaux 156 750 € Convaincu que les communes représentent le ciment de l’Allier, le Conseil Départemental soutient leurs actions en faveur de l’aménagement du territoire. Il intensifie même sa politique en la matière. Au début de l’année, il a mis en place un nouveau programme de soutien aux travaux des communes, notamment en direction de la voirie. Ces dernières peuvent solliciter le dispositif tous les 2 ans. Plus simple et plus lisible, elles bénéficient d’un plancher et d’un plafond uniques de dépenses. Le premier s’élève à ◗ RD 218  : des travaux du même type sont programmés entre Broût-Vernet et Saint-Didierla-Forêt. Montant estimé des travaux 285 000 € ◗ RD 70  : le Département projette d’élargir la chaussée, de 5,50 m à 6m, de la route départementale entre Reugny et le site de la Coved, avec une participation significative de l’entreprise. Cet axe de 2,8 km n’est pas calibré aujourd’hui pour supporter le trafic poids lourds. Aux côtés des communes 10 000 € HT. Le second est porté à 100 000 € HT, pour un maximum de cinq chemins. Il existe toutefois deux exceptions  : pour les communes de montagne, la dépense maximale est de 140 000 € HT. Il en est de même pour les communes possédant plus de 30 kilomètres de voirie (Arfeuilles, Vallon-en-Sully, Saint-Germain-des- Fossés…). Et la simplification du dispositif va au-delà de ces critères. Elle se retrouve aussi dans le traitement du dossier ! Maintenant, la demande de subvention peut être entièrement dématérialisée. Ce dossier en plusieurs tranches pourrait bénéficier de financements de la Région. Pour la première fois, au titre de sa compétence économique, elle interviendrait en matière d’infrastructures routières lorsque celles-ci facilitent l’accès à des zones d’activités économiques. Les travaux de la RD 12 (recalibrage entre la RN 7 et le Logiparc) pourraient également prétendre à ces financements régionaux. Montant total estimé des travaux 1,7 M € Malgré un budget contraint, le Département consacre donc une enveloppe globale d’environ 3 M € aux travaux de voirie communale. Et ils sont indispensables puisqu’ils contribuent directement à renforcer l’attractivité du département  : ils répondent aux besoins de la population et améliorent son cadre de vie, tout en favorisant l’emploi local. ◗ PLUS D’INFOS www.allier.fr
EMME Le Bitume et verdure L’action du Conseil Départemental sur son réseau routier ne se limite pas à la chaussée. Il intervient également sur les dépendances vertes  : fossés, haies, accotements, etc. Il veille à la visibilité des équipements, la lisibilité de la route, l’évacuation des eaux de pluie, l’accès des riverains…, garantissant ainsi la sécurité des usagers. Il concilie interventions et biodiversité. Engagé dans une démarche de développement durable depuis plusieurs années, le Département pratique d’ailleurs le fauchage raisonné. Il va maintenant plus loin et mène depuis quelques mois une expérimentation avec une pépinière. Avec le soutien technique de la Mission haies, l’Unité technique territoriale (UTT) de Saint-Pourçain-sur-Sioule a semé des plants d’essences locales pour les futurs chantiers. Si cet essai se montre concluant, cette démarche pourrait être appliquée dans d’autres secteurs. Autre initiative originale  : le Département a sollicité le lycée agricole de Neuvy afin de mener une étude paysagère et environnementale sur un alignement d’arbres en mauvaise santé afin de proposer des solutions de remplacement. Les résultats de cette collaboration fructueuse seront présentés au cours d’une réunion publique programmée dans les semaines à venir. ◗ dossier ◗ 15 LE DÉPARTEMENT OPTIMISE SON ORGANISATION Dès son arrivée à la tête du Département, la majorité a recentré son action sur ses missions obligatoires. Afin d’identifier les points forts et les points faibles de son organisation dans le domaine des routes, et l’améliorer, un audit a été mené dans une démarche concertée. Durant 5 mois, un cabinet externe a analysé des documents, mis en place des questionnaires, organisé des groupes de travail, rencontré près de 140 agents (tous niveaux hiérarchiques confondus)… avant de livrer ses recommandations. Aujourd’hui, certaines de ses préconisations sont déjà appliquées et la nouvelle organisation est effective. Réaffirmer l’importance des territoires Ainsi, dans un souci d’optimisation du service rendu, une seule direction regroupe les services centraux dédiés à l’exploitation des routes et les services opérationnels (Unités techniques territoriales - UTT, Centres techniques d’exploitation routière - CTER, régie mutualisée). Elle a également intégré les agents d’exploitation de l’Unité technique spécialisée (UTS), ancien service de l’État. En parallèle, la direction de l’exploitation des routes développe son expertise en matière de dépendances vertes  : gestion des haies, élagage, plantes invasives… Elle poursuit son travail en collaboration avec les autres services du Département, notamment la direction « Aménagement et infrastructures ». Au travers de cette nouvelle organisation, le Conseil Départemental réaffirme l’importance des territoires avec le maintien de 5 UTT. De plus, certains CTER vont également voir leurs effectifs et leurs équipements renforcés, permettant une meilleure couverture de l’Allier. Reflets d’Allier/allier.fr



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :