[03] Reflets d'Allier n°85 jan/fév 2017
[03] Reflets d'Allier n°85 jan/fév 2017
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°85 de jan/fév 2017

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général de l'Allier

  • Format : (205 x 285) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 4,5 Mo

  • Dans ce numéro : collèges, 20/20 pour l'Allier.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
14 ◗ Le dossier CE QU’ILS EN DISENT… CE QU'ILS EN DISENT... Aymeric Hilali Principal du collège Émile-Guillaumin à Cosne-d’Allier « Du lancement à la finalisation de la 1 re tranche de restructuration du collège, nous avons mis en place avec les services départementaux un comité de pilotage. Il rassemblait des représentants des enseignants, des agents techniques, des parents, des élèves ainsi que des élus locaux. Cette concertation et la bonne coordination avec les équipes techniques ont permis au projet de répondre à l’attente de tout le monde. Un ergonome et un conseiller technique nous ont même apporté leur soutien pour l’aménagement du restaurant scolaire. Celui-ci a d’ailleurs tenu compte de l’ensemble de leurs préconisations. Des réponses ont pu également être apportées à l’innovation pédagogique, notamment avec la création de notre centre de culture et de connaissances. Pour moi, cette collaboration est une réussite totale. Compte tenu de la nature des travaux de la 2 e tranche du chantier, des travaux d’économies d’énergie, il a été décidé de ne pas réactiver le comité de pilotage. Mais nous poursuivons nos échanges avec le Département  : nous avons accueilli en immersion, pendant plusieurs jours, certains de ses responsables afin qu’ils s’imprègnent de nos besoins en matière d’innovation pédagogique et les intègrent dans leurs futures constructions. 48 MC 48 M € Montant du plan « Collège 21 », soit + 3 M € Montant du plan « Collège 21 », soit + 3 M € Reflets d’Allier/Janvier-Février 2017 600 000 € EN 2017 POUR LA SÉCURITÉ DES COLLÈGES DÉPARTEMENTAUX COLLÈGE 21  : EN AVANT LES TRAVAUX ! En 6 ans, le Conseil Départemental investira 48 M € . Le plan « Collège 21 » est un pilier de son intervention en faveur de la jeunesse. Son leitmotiv ? Offrir aux jeunes bourbonnais les meilleures conditions d’éducation. Pour cela, le Département n’a pas hésité à augmenter de 3,5 M € son enveloppe globale. Son objectif ? Se doter de bâtiments modernes à la hauteur des enjeux de l’éducation d’aujourd’hui. Et les travaux sont nombreux  : restructurations pour s’adapter à l’évolution des effectifs, mises aux normes de sécurité, maîtrise des dépenses d’énergie, amélioration du confort des élèves ainsi que des conditions de travail pour les enseignants et le personnel administratif… Au-delà du pari de l’éducation, il y a également celui de l’emploi puisque de nombreux chantiers sont confiés aux entreprises locales. Dans les années à venir, plusieurs chantiers emblématiques seront lancés ou terminés dans les collèges, comme, par exemple  : ◗ Anne-de-Beaujeu à Moulins  : 4,5 M € ◗ Jules-Ferry à Montluçon  : 4,6 M € ◗ Jules-Ferry à Vichy  : 2,8 M € ◗ Émile-Guillaumin à Cosne-d’Allier  : 2,1 M € ◗ Louis-Aragon à Domérat  : 2 M € ◗ Lucien-Colon à Lapalisse  : 1,9 M € ◗ Victor-Hugo à Saint-Yorre  : 1 M € Info Depuis 2014, l’Europe, via son fonds Feader, finance à hauteur de 40% l’ensemble des travaux d’économie d’énergie dans les collèges de l’Allier. À titre d’exemple, le Conseil Départemental touchera 370 000 € au terme d’une période de 3 ans pour son chantier au collège Louis-Aragon à Domérat.
Rappel it ?/EMS Noé, en classe de 5 e Il y a beaucoup de choix au CDI, mais aussi des ordinateurs et des tablettes pour nos recherches. Depuis le début de l’année, les agents techniques du Département travaillant dans les collèges de l’Allier n’utilisent plus de produits phytosanitaires pour entretenir les espaces verts. Sur le trajet du collège Jeanie, en classe de 4 e J’aime bien discuter avec mes amies avant l’arrivée du car. Dès qu’il s’agit des collèges et, plus généralement d’éducation, le Conseil Départemental est là ! Ainsi, pour les élèves de l’Allier, les transports scolaires sont gratuits. Si cela est rentré dans les mœurs bourbonnaises, cette gratuité totale n’est pas si évidente que cela. En effet, seuls trois Départements en région Auvergne-Rhône- Alpes la proposent entièrement et ils sont uniquement 26 en France. Et elle a un coût  : tous les ans, le Conseil Départemental lui consacre 16 M € . Bus, taxis, véhicules adaptés, il répond à la plupart des besoins en fonction de l’éloignement des établissements. Qui fait mieux ? Le dossier ◗ 15 Déclinaisons pédagogiques Le Département accompagne les activités pédagogiques dans les collèges. Cela représente 200 000 € par an. La somme est répartie sous la forme d’un forfait par élève. L’année dernière, des sorties diverses ont pu ainsi avoir lieu  : voyages à l’étranger (Espagne, Angleterre, Italie…), spectacles, parcs de loisirs, visites de musée, etc. Comme l’éducation s’entend au sens large du terme, le Conseil Départemental finance également le déplacement des collégiens ne pouvant pas profiter des transports urbains pour l’apprentissage de la natation (20 000 € /an). Il accorde aussi 500 000 € pour la location des gymnases municipaux et permettre de découvrir différentes pratiques sportives. En parallèle, il participe au financement des classes relais pour les enfants en grande difficulté et des Sections d’enseignement général et professionnel adapté (Segpa) pour un total de 100 000 € /an. À ces dépenses, il convient d’ajouter 300 000 € de mobilier acheté tous les ans pour les classes, les centres de documentation, les bureaux ou les salles de restauration… Le Conseil Départemental met en œuvre tout ce qu’il peut pour la réussite éducative des jeunes, sans lésiner sur les moyens. 4 Reflets d’Allier/allier.fr



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :