[03] Reflets d'Allier n°84 nov/déc 2016
[03] Reflets d'Allier n°84 nov/déc 2016
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°84 de nov/déc 2016

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général de l'Allier

  • Format : (205 x 285) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 5,9 Mo

  • Dans ce numéro : internet haut débit, bientôt connecté ?

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
18 ◗ LA VIE ÉCONOMIQUE FUSION DON FOSTER CONSTRUIT DEMAIN La société Don Foster, spécialisée dans la chaudronnerie fine et la mécanique de précision, va intégrer la société ASPIC qu’elle accueille déjà dans ses locaux de la ZI du Coquet à Seuillet. Une vraie bonne nouvelle pour l’emploi local ! la fin de l’année, Don Foster intégrera D’ici la société ASPIC, née en 2010 de la cession de l’atelier mécanique du groupe SAGEM. Appartenant toutes deux à Rexiaa Group, détenu par l’Auvergnat Jacques Moniot, les sociétés sont déjà réunies, depuis janvier, dans les 6 000 m² de locaux entièrement rénovés (2,5 M € d’investissement) de la ZI du Coquet à Seuillet. Cette nouvelle identité à naître concentrera son outil de production à la réalisation globale des projets – de la conception à la réalisation jusqu’au montage –, notamment dans l’aéronautique, l’armement et l’industrie. Des recrutements permanents Le secteur des sports mécaniques, cœur de métier historique et passion du fondateur Donald Foster, sera lui aussi toujours au centre des savoir-faire complémentaires des équipes  : « Nous réalisons le codesign de pièces automobiles avec les constructeurs Peugeot, Citroën, BMW ou Hyundai mais aussi, grâce aux compétences de nos équipes, des produits propres, dont 3 voitures auto-cross », précise le directeur des lieux, Georges Baptista. Si Rexiaa Group n’annonce aucun licenciement autour de cette fusion, Reflets d’Allier/Novembre-Décembre 2016 Plus de 2,5 M € ont été investis. elle va plus loin en affichant fièrement un objectif de taille  : passer de 70 à 90 salariés sous 3 ans. Sur la seule année 2016, sept nouveaux collaborateurs sont venus renforcer une équipe dont la moyenne d’âge n’excède pas 35 ans. En favorisant la formation via des contrats d’alternance, d’apprentissage ou d’accueil de compagnons du devoir, Don Foster souhaite se construire une assise solide pour que sa plus belle réalisation soit, sans aucun doute, la prochaine. ◗ PLUS D’INFOS www.donfoster-racing.fr I REPÈRES 6 M € Chiffre d’affaires de Don Foster et Aspic. 70 Nombre de salariés sur le site Rexiaa Group ◗ 8 entreprises ◗ 650 salariés ◗ 60 M € de chiffre d’affaires. Don Foster
FILIÈRE AGROALIMENTAIRE Un secteur d’importance pour l’Allier En employant plus de 3 000 personnes, la filière agroalimentaire est un acteur majeur de l’économie départementale. Elle comprend actuellement une centaine d’entreprises, dont près de 40% comptabilisent plus de 10 salariés. Parmi elles, 13 locomotives rassemblent 76% de la filière. Il y a des filiales de groupes nationaux et internationaux comme Bigard - Socopa, Arrivé Auvergne - LDC, SCBV ou encore la Compagnie du biscuit Delos. Mais à leurs côtés, on retrouve aussi des PME telles qu’Allier Volailles, Convivial, Sicaba ou Puigrenier. Les industries agroalimentaires sont présentes dans l’ensemble du département, même dans des territoires éloignés des grands pôles économiques. Cependant, le bassin de Vichy tire son épingle du jeu en rassemblant 59% des activités de la filière (eau, nutrition-santé…). Comme le secteur est à l’image du département, qui compte 200 000 vaches et 3 000 exploitations, l’industrie des viandes génère le plus grand nombre d’emplois Les chiffres clés Il 04 70 46 84 10 www.ceea-allier.com À VILLEFRANCHE-D’ALLIER, SOCOPA VIANDES EMPLOIE 650 PERSONNES. C’EST LE PRINCIPAL ÉTABLISSEMENT INDUSTRIEL DE LA FILIÈRE AGROALIMENTAIRE DE L’ALLIER. 320 NOMBRE DE SALARIÉS DANS LA FILIÈRE NUTRITION-SANTÉ DE L’ALLIER 62% Pourcentage des entreprises agroalimentaires de l’Allier ayant moins de 10 salariés (61%), quand l’alimentation animale représente 15% et les boissons 8%. Ces informations sont extraites du guide 2016 « Les filières agroalimentaire et nutrition santé ». Édité par le Comité d’expansion économique de l’Allier (CEEA), l’ouvrage complète d’autres publications du CEEA, comme « Les filières mécanique avancée, plasturgie et caoutchouc » ou encore « L’annuaire des entreprise de transport-logistique du département de l’Allier ». ◗ PLUS D’INFOS B. Lorette 33% MASSE DES SALARIÉS DE L’AGROALIMENTAIRE DANS LE BASSIN MONTLUÇONNAIS J. Mondière J. Mondière INSERTION LA VIE ÉCONOMIQUE ◗ 19 Une rencontre, des résultats Le Conseil Départemental finance un ensemble d’actions en direction des personnes inscrites dans une démarche d’insertion. Toutes vont dans le sens du retour à l’emploi. Dans ce cadre, le Département a organisé la première manifestation d’envergure sur le lien entre les entreprises et les structures d’insertion par l’activité économique. Le Département se positionne comme un « facilitateur » des relations entre le secteur de l’insertion et le monde de l’entreprise. En s’inscrivant fortement dans cette démarche, il veut sortir d’une logique d’assistanat pour installer une logique d’accès à l’emploi. Il s’agit par ailleurs de valoriser l’entreprise et faire connaître ses besoins de maind’œuvre auxquels les personnes en insertion peuvent répondre avec l’accompagnement adéquat. Biosites unis Pour se donner une plus grande visibilité au niveau régional, national et international, les biosites d’Auvergne développent une convention de partenariat. Le Naturopôle (Saint-Bonnet-de-Rochefort), le Bioparc (Vichy-Hauterive) et le Biopôle Clermont-Limagne (Saint-Beauzire, Riom, Clermont- Ferrand) travaillent autour d’une nouvelle synergie sous le nom ARBIOS. Actuellement, ces biosites regroupent une soixantaine d’entreprises, représentant près de 1 800 emplois. Et cela ne devrait pas s’arrêter là, les secteurs de la santé et des sciences de la vie offrant de belles perspectives de développement. Reflets d’Allier/allier.fr



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :