[03] Reflets d'Allier n°82 jui/aoû 2016
[03] Reflets d'Allier n°82 jui/aoû 2016
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°82 de jui/aoû 2016

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général de l'Allier

  • Format : (205 x 285) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 4,9 Mo

  • Dans ce numéro : Allier, un été rythmé !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 32 - 33  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
32 33
32 ◗Châteaux Sur la défensive Les nombreux châteaux attestent du pouvoir seigneurial jadis exercé dans l’Allier. Certaines forteresses ont même forgé l’histoire du département. Quatre édifices témoignent plus particulièrement de ce passé défensif. Le Donjon de la Toque, à Huriel, arbore une tour carrée dont les premières pierres ont été posées au XII e siècle. De sa terrasse panoramique perchée à 25 m de haut (accessible notamment du 1er juil. au 31 août de 14 à 18 h), le visiteur contemple la vallée du Cher. 04 70 28 94 91 - www.mairie-huriel.fr La forteresse de Billy a conservé son chemin de ronde, avec sa vue imprenable sur le val d’Allier. De nombreuses anecdotes accompagnent les visites (en juil. et en août, de 12 à 18h, départ toutes les demi-heures). 04 70 43 51 51 - www.billy-tourisme-allier.com Les souterrains de Cusset sont les vestiges des remparts de la ville. Considérés par Louis XI comme les plus beaux de l’époque, il est possible de les visiter (tous les jours en juil. et en août) mais aussi de renouer avec leur histoire et celle de la cité en parcourant le musée de la Tour prisonnière. 04 70 96 29 17 - www.cusset-tourisme.fr Le château de Hérisson trône sur un éperon rocheux et domine une courbe de la rivière « Aumance ». Lors de la visite (en juil. et en août le mardi à 10 h), la haute et la bassecour sont accessibles. 04 70 06 82 23 - www.pays-de-troncais.com UNE BELLE Renaissance Autre époque, autres aspirations. La Renaissance a laissé derrière elle plusieurs joyaux dans l’Allier. Le château de La Palice présente de nombreux souvenirs historiques et des plafonds à caissons de la Renaissance italienne uniques en Europe (ouvert de 9 à 12 h et de 14 à 18 h). Depuis plus de 30 générations, la même famille occupe les lieux que les plus jeunes peuvent découvrir grâce à un jeu d’énigmes (possibilité aussi de participer au concours de la meilleure lapalissade). 04 70 99 37 58 (répondeur) Le château de Chareil-Cintrat est marqué par la seconde Renaissance française  : décors sculptés, peintures murales et un ensemble de « grotesques » exceptionnel en France (ouvert du mar. au dim. de 10 à 12 h et de 14 à 18h). Sur le coteau le jouxtant, le conservatoire des anciens cépages permet d’en apprendre plus sur l’ancienne composition du saint-pourçain. Ce voyage dans l’histoire viticole peut se poursuivre au musée de la Vigne et du Terroir mais aussi à Desti’3D (centre de réalité virtuelle) ou dans Reflets d’Allier/Juillet-Août 2016 un parcours œnologique mis en place par l’Union des vignerons de Saint-Pourçain. Château  : 04 70 56 94 28 www.chareil-cintrat.monuments-nationaux.fr Office de tourisme  : 04 70 45 32 73 www.payssaintpourcinois.com (autres visites) Un Bourbon, sinon rien Il est possible de renouer avec la dynastie des Bourbons en parcourant le département. C’est notamment le cas à Montluçon et Chantelle, où deux châteaux sont visibles de l’extérieur. Deux autres se visitent de l’intérieur. La forteresse médiévale de Bourbon-l’Archambault date du XIII e siècle et se composait alors de 15 tours. Un guide costumé interprétant un personnage de cette époque conduit les visiteurs dans huit salles renouant avec la vie du château au Moyen Âge (juil. et août de 10 à 19h, du lundi au samedi et de 14 à 19 h le dimanche). 04 70 67 02 30 www.forteressebourbon.fr L Le château des ducs de Bourbon à Moulins a été construit à la fin du XIV e siècle. Après avoir connu les fastes de la cour ducale, il est transformé en prison bien avant la Révolution française. Jusqu’en 1984, il conservera cet usage, où pendant la Seconde Guerre mondiale, résistants et collaborateurs se succéderont. Des visites guidées (réservation obligatoire) permettent de remonter dans le passé poignant de cet édifice désormais propriété du Département de l’Allier (juil. et août, lundi à vendredi, à 10 h 30, 14h, 15 h et 16 h ; samedi, 10 h 30, dimanche, 14h, 15h, 16 h). 04 70 20 48 47 – www.mab.allier.fr
CDT 03 - Église de Neuilly-en-Donjon b L’église prieurale Saint-Pierre et Saint-Paul, à Souvigny, constitue le plus grand édifice religieux de l’Allier. Première donation faite à Cluny en 915-916, par Aymard, lointain ancêtre des Bourbons, l’édifice abrite les chapelles funéraires des ducs. Avec sa sacristie baroque et un charmant cloître, il est l’un des sites clunisiens les mieux conservés. 04 70 43 99 75 – www.ville-souvigny.com II Le prieuré de Saint-Germaindes-Fossés est aussi un site clunisien. De style roman auvergnat, il appartenait à son origine à l’ordre des Bénédictins. Il comprend, entre autres, une église, des bâtiments conventuels et un pigeonnier. En plus des visites, le site géré par la commune accueille de nombreuses animations, surtout pendant la période estivale. 04 70 59 60 45 - www.ville-saint-germain.com 1 S’en faire tout un roman Au carrefour des influences berrichonne, auvergnate et surtout bourguignonne, avec le puissant voisinage de l’ordre de Cluny, l’Allier compte plusieurs centaines d’églises. L’art roman tient une place de choix. CIRCUIT DES ÉGLISES ROMANES ET GOTHIQUES Il L’église de Saint-Menoux est un remarquable exemple d’art roman bourguignon avec, notamment, une nef de trois travées flanquée de bas-côtés. Tous les chapiteaux présentent d’élégantes sculptures. Quant au tombeau, dit de saint Menoux, il s’agit d’un sarcophage du XIII e siècle aussi appelé « débredinoire ». La légende veut qu’en passant leur tête à l’intérieur, les simples d’esprit soient guéris. 04 70 43 92 28 DONJON VAL LIBRE Au cœur d’un paysage façonné par les vestiges d’une riche Histoire, le circuit des églises romanes et gothiques du Donjon Val Libre permet la découverte de 15 églises et chapelles du territoire. Chaque édifice bénéficie de supports explicatifs, d’un dépliant de visite et de flashcodes (guide téléchargeable ou à retirer auprès de la Maison du patrimoine du Donjon). 04 70 99 50 73 – www.cc-donjonvallibre.fr Église de Saulcet Églises ◗33 - L’église paroissiale Notre-Dame de Châtel-Montagne est un des rares exemples typiques de l’art roman auvergnat. Au cœur de la Montagne bourbonnaise, elle présente de nombreux éléments du XII e siècle  : nef, bas-côtés, un porche à deux étages. Son clocher carré, également à deux étages, a été construit au XIIIe. 04 70 59 37 89 www.chatel-montagne.fr Route des églises peintes Vingttrois sites médiévaux chargés d’art et d’histoire sont regroupés dans le dépliant La route des églises peintes. Disponible dans les offices de tourisme de l’Allier, il recense les peintures murales reprenant certains épisodes du Nouveau Testament et de la vie des saints. Cette route figure dans le Guide vert Michelin Auvergne. http  : //eglisespeintesenbourbonnais. planet-allier.com Reflets d’Allier/allier.fr Rémy Lacroix



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :