[03] Reflets d'Allier n°80 mar/avr 2016
[03] Reflets d'Allier n°80 mar/avr 2016
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°80 de mar/avr 2016

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général de l'Allier

  • Format : (205 x 285) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 5,7 Mo

  • Dans ce numéro : projet départemental, destination 2020.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 34 - 35  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
34 35
34 ◗ Reflets d’Allier/Mars - Avril 2016 L'invité du mag Carole Thibaut, la mémoire dans la peau N ous sommes dans une maison de création où le spectacle n’est pas envisagé comme un simple produit de consommation fini mais comme une rencontre permanente entre le public et les artistes. » Carole Thibaut, auteure, metteuse en scène et comédienne, a pris en janvier la tête du Centre dramatique national (CDN) de Montluçon. « Je déteste le mot « programmation », j’ai envie de travailler en cohérence sur l’accompagnement des artistes dans le temps, à travers différents processus de création », confie la directrice. Elle a ainsi listé plusieurs noms de créateurs de scène et d’écrivains qu’elle souhaite accueillir au théâtre des Îlets, dans le cadre de sa candidature au CDN. Dépasser ses autocensures Les écritures d’aujourd’hui tiennent une place prépondérante de son projet artistique. « Ce qui me fonde, c’est l’écrit. Les livres sont à la base de ma construction. Ils m’ont naturellement amenée au théâtre qui permet d’incarner les mots », note-t-elle, tout en insistant sur leur puissance, aussi bien positive que destructrice. Ce paradoxe, elle aime en jouer. C’est pourquoi, après six ans en tant que comédienne, elle se tourne vers la mise en scène. Elle commence par le répertoire classique, puis adapte des romans. En 2001, l’écriture contemporaine la happe définitivement, avec des auteurs tels que Daniel Keene, Jon Fosse… Après cinq ans d’imprégnation intensive, Carole Thibaut passe à l’écriture, une suite logique à cette « réouverture ». « En tant que femme, je dois en permanence dépasser mes propres autocensures », analyse l’artiste. Elle s’interroge beaucoup sur la place des femmes, « une question politique qui interpelle au fond le principe d’égalité » et qui se pose aussi dans le monde du théâtre où les postes à responsabilité sont occupés à 85% par des hommes. Le lieu appartient au public Mais cela est loin d’être son unique propos. Les lieux et leur(s) histoire(s) jalonnent son parcours et ses désirs. Des hauts fourneaux de Lorraine, aux pseudo-no man’s land ruraux de la région parisienne, aux banlieues dites « zones de nondroit », aux villages « perdus » de la Drôme avec sa Cie Sambre, elle a sillonné pendant près de 20 ans la France, au plus proche des gens, Bio express Depuis janvier 2016 directrice du CDN de Montluçon Jusqu’en juin 2015, directrice artistique de Confluences (Paris 20 e) Artiste associée au Théâtre du Nord – CDN de Lille 2014 création de « PrintempS », pour l’ENSATT (Lyon) où elle a étudié 20 ans plus tôt Lauréate du prix Nouveau talent théâtre SACD, prix de Guérande, prix Durance… Textes édités chez Lansman partant à leur rencontre, travaillant un terreau vivant et vivifiant. « Je suis attachée à l’histoire des lieux. Elle influe sur ma façon de travailler. Montluçon a une puissance symbolique très forte entre son passé industriel et la décentralisation culturelle avec les Fédérés », affirme la nouvelle directrice, qui jusqu’à la fin de la saison accompagnera les créations mises en place par son prédécesseur, Johanny Bert. Bien qu’elle soit dans le plus petit CDN de France, ses ambitions de création n’en sont pas moins grandes. Et derrière une excitation retenue, l’humilité habite Carole Thibaut  : « Je ne suis qu’une artiste qui passe. Le lieu appartient avant tout au public qui se l’est approprié depuis maintenant 30 ans. Je crois au travail de fond. C’est comme une histoire d’amour  : il y a le coup de foudre mais après il faut mener un travail au quotidien pour qu’elle perdure dans le temps. » ◗
Auvergne Monte-Escalier LE SPÉCIALISTE DE L’ACCESSIBILITÉ Un service de Proximité pour  : - Les sièges monte-escaliers (Fixations sur les marches) - Les Montes-Charges - Les Ascenseurs Privatifs Devis Gratuit au 04 30 65 08 04 03700 Bellerive sur Allier www.auvergne-monte-escalier.fr Très simple d’utilisation S’installe partout Matériel fiable CRÉDIT D’IMPÔT 25%



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :