[03] Reflets d'Allier n°54 mars 2013
[03] Reflets d'Allier n°54 mars 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°54 de mars 2013

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général de l'Allier

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 6,0 Mo

  • Dans ce numéro : Paléopolis, l'éclosion.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 24 - 25  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
24 25
Buzz&business Centre Auvergne Tourisme Un regard différent sur les vacances Né en 1986 à Montluçon, de la disparition de Tourisme et Travail, Centre Auvergne tourisme (Cat) appartient à ces associations qui font le lien entre les comités d’entreprises et le monde du tourisme, en offrant un accès différent aux vacances. Voyages en groupes, en car ou en avion, à la journée ou à la semaine ; locations en campings, résidences, hébergements insolites comme les roulottes ou les cabanes dans les arbres ; gestion du village de vacances Le Garoustel dans le Cantal : l’association a de nombreuses cordes à son arc. « Nous tirons une grande force de la brochure que nous éditons chaque année, souligne Alain Lelièvre, le directeur de Cat. Avec 150 000 exemplaires pour l’édition été, 75 000 pour la version hiver, cette parution est pour nous un levier commercial important. » Sur un créneau où règne une concurrence féroce, Cat a dû adapter sa stratégie aux changements de comportement des consommateurs. « Le voyage en groupe est moins en vogue, atteste Philippe Jaud, l’un des commerciaux. On constate une montée de l’individualisme, et paradoxalement « En matière de tourisme, pourquoi certains univers seraient-ils réservés à une élite ? » un fonctionnement clanique, chez les aînés par exemple, ou au sein de certaines associations sportives ou culturelles. » Association militante Avec un chiffre d’affaires annuel de 6 M€, Centre Auvergne tourisme reste pourtant un acteur important du marché. « Nous sommes très présents sur le terrain, auprès des entreprises, ajoute Alain Lelièvre. Le tourisme social est menacé par le tourisme classique, mais nous voulons préserver une diversité de vacances pour tous et ne pas simplement être cantonnés à l’accueil des populations en difficulté. » La grande force de Cat ne serait-elle donc pas l’écoute ? « C’est évidemment la clé, assure Philippe Jaud. Dans la vie économique, chaque chaînon est important. Et tout le monde dépend de tout le monde. C’est bien là où la mixité sociale prend tout son sens. » « Il existe actuellement une vraie difficulté conjoncturelle dans le tourisme, admet Alain Lelièvre, mais pourquoi certains univers seraientils réservés à une élite ? Chez Cat Alain Lelièvre, directeur nous ne le pensons pas et la mise en œuvre très prochaine de notre nouveau site internet nous donnera l’occasion de le démontrer. » n Centre Auvergne tourisme 8 bis, quai Louis Blanc BP 1247 03104 Montuçon Cedex www.cat-vacances.com www.toutes-saisons-vacances.com 24 Reflets d’Allier - Mars 2013
Buzz&business Apprentissage : une ouverture sur l’avenir Le 20 mars, le premier employeur de France tient salon à Yzeurespace. C’est en effet à cette date que se déroule le 4 e Forum des métiers de l’artisanat et de l’apprentissage (de 9 à 12 heures et de 14 à 17 heures). Cette manifestation unique dans le département et dont le Conseil général est partenaire donne la possibilité de découvrir ou redécouvrir plus de 40 professions. Celles-ci sont réparties dans différents espaces : métiers de bouche, mécanique, bâtiment, beauté, art et décoration. Les visiteurs – jeunes à la recherche d’une orientation, demandeurs d’emploi, simples curieux – évoluent dans un environnement proche de celui de l’entreprise. Les professionnels présents proposent de nombreuses démonstrations mais aussi l’exposition de leurs réalisations, les matériaux utilisés, diverses photographies, etc. La Chambre de métiers et de l’artisanat orchestre cet événement qui est également un moment privilégié pour rencontrer des artisans à la recherche d’apprentis et avoir une vision exhaustive des diplômes offrant des débouchés. n tél. 04 70 46 20 20 www.cma-allier.fr Éco-conduite accompagnée À lui seul, le secteur du transport est responsable d’un tiers des émissions des gaz à effet de serre (7 % pour les poids lourds). La Fédération nationale du transport routier s’est saisie de la question et a choisi de s’engager dans une démarche de développement durable. Dans l’Allier, elle s’est rapprochée de la Chambre de commerce et d’industrie (CCI) de Moulins- Vichy afi n de mener une expérimentation autour de l’éco-conduite. Près de 80 conducteurs, d’une dizaine d’entreprises bourbonnaises signataires de la charte Objectif CO 2 , ont été formés ainsi que des référents internes chargés d’assurer la pérennité de l’action dans le temps. Cette initiative, qui pourrait être étendue à l’ensemble de l’Auvergne, a bénéfi cié du cofi nancement du Fonds social européen, de la Direccte Allier, de l’Opca Transport (organisme paritaire) et de l’Observatoire régional des transports en Auvergne (CCI Auvergne – Dreal). n Face à face avec… Arthur Vernier Directeur général de Al Industrie (Chantelle) et membre du Club des ambassadeurs de l’Allier n■ Quels sont les objectifs du Club des ambassadeurs mis en place par le Comité d’expansion économique de l’Allier (CEEA) ? Il réunit une vingtaine de chefs d’entreprise du département ayant la volonté de renforcer et de développer le tissu économique de l’Allier. Dans une conjoncture difficile, nous sommes force de propositions pour créer de nouveaux réseaux et favoriser le dynamisme territorial. n■Avez-vous déjà pu mettre en place certaines actions ? Au niveau de Al industrie, équipementier en machines-outils et convoyeurs de pièces, nous avons rapatrié 80 % de nos achats au sein du département. Le prix d’achat est certes plus élevé mais le coût final est moindre. La proximité de nos fournisseurs et les démarches partenariales rendent plus efficace la réalisation de nos marchés. n■Est-ce que ces changements touchent uniquement vos achats ? Non, l’équipe commerciale est aussi impliquée. Régulièrement à la recherche de nouveaux marchés, elle entend souvent parler d’opportunités qui ne nous concernent pas. Nous avons décidé de les mutualiser avec les autres entrepreneurs du territoire. Nous comptons beaucoup sur l’implication du CEEA dans cette démarche « vertueuse » inter-entreprises par la mise en place d’outils de gestion simples. n Rejoignez le Département de l’Allier sur Facebook 25



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :