[03] Reflets d'Allier n°53 février 2013
[03] Reflets d'Allier n°53 février 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°53 de février 2013

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général de l'Allier

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 5,6 Mo

  • Dans ce numéro : eau essentielle.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
InterAllier Montluçon Le « Patro », toute une histoire Le « Patro », à Montluçon, c’est une institution ! Depuis un siècle, cette association de l’enseignement laïque s’occupe des enfants de la ville : activités péri et parascolaires, centre de loisirs, pratique du sport USEP, accompagnement à la scolarité, soutien à la parentalité, formations au Bafa, séjours vacances. Le « Patro » célèbre cette année son centenaire. Toujours frais et plein d’allant, il édite dans les semaines à venir un ouvrage richement illustré sur son histoire (prix 25 €). Il organise également le 17 mai une grande fête, avec un défi lé de 1 300 bambins dans les rues de la cité du bord du Cher qui se terminera par un flashmob au stade des Îlets. Le 19 mai, il dresse le couvert au pavillon du Lac de Néris-les-Bains pour un repas géant, ponctué d’animations. Une exposition rétrospective est également prévue. Le « Patro » dispose déjà de certains documents mais il recherche encore des photos et toutes autres archives relatives à son histoire. Si vous en avez, contactez-le et contribuez à l’anniversaire de ce patriarche encore très actif. n Patronage de l’enseignement laïque 26, rue Voltaire, 03100 Montluçon tél. 04 70 05 20 17 Domérat > CANTON DE MONTLUÇON Nourrissante parenthèse Parfois, il suffi t de pousser une porte pour retrouver un peu de dignité et reprendre confi ance en soi. À Domérat, depuis cet automne, c’est ce qu’ont pu constater les utilisateurs de l’épicerie sociale et solidaire (ESSDA). Le magasin propose aux personnes en situation de précarité de faire leurs courses « comme tout le monde », en achetant les produits conformes à leurs goûts, à des prix très serrés. Cette épicerie n’est cependant pas qu’un simple lieu de consommation. Elle est aussi un endroit où il est possible de retisser du lien social. En effet, plusieurs ateliers hebdomadaires permettent de se retrouver autour de sujets divers : cuisine, hygiène de vie, aide à la recherche d’emploi… En fonction des attentes des bénéfi ciaires, les sujets évoluent. « Bien que le centre communal d’action sociale oriente les personnes, nous ne pratiquons pas d’assistanat, nous apportons une assistance », nuance Ginette Lavigne, présidente de l’association en charge de la structure. Depuis son ouverture, l’épicerie n’a pas cessé de voir sa fréquentation progresser. Les difficultés n’épargnent personne. Avec ses 70 bénévoles, l’association poursuit donc avec conviction son action, encouragée par les instances publiques, dont la Mairie de Domérat à l’origine du projet. L’ouverture de ce nouveau lieu de vie a d’ailleurs été financée par ces dernières : (75 000 € pour la municipalité, 9 000 € pour le Conseil général, 5 000 € pour le Conseil régional, 4 000 € pour la Macif et 3 333 € pour la Caf). n ESSDA 63, bd. Victor-Hugo, 03410 Domérat tél. 04 70 29 13 81 Canton du Donjon Un contrat, des projets Le Conseil général a récemment signé avec la Communauté de communes du Donjon Val Libre un 2 e contrat de territoires. Avec ce document, la collectivité départementale s’engage à la soutenir dans ses projets structurants jusqu’en 2015, date de renouvellement du dispositif. L’enveloppe dédiée à ce contrat s’élève à 261 621 €. Elle servira principalement à des actions axées sur le tourisme avec notamment une étude d’opportunité de développement du plan d’eau du Donjon, dossier également soutenu par l’Europe (programme Leader). Le contrat prévoit d’ores et déjà les aménagements nécessaires à la mise en état du site. Les travaux d’accueil touristique s’ensuivront, marquant ainsi l’un des points d’entrée du département côté Bourgogne. Cet accompagnement départemental est représentatif de l’implication du Conseil général auprès des intercommunalités, relais de développement de proximité. n 18 Reflets d’Allier - Février 2013
InterAllier RENCONTRE AVEC JEAN-LOUIS CHAMPAGNAT Président de Teraanga (Brugheas) « En 2004, quand j’ai pris la présidence du comité de jumelage Brugheas - Le Donjon - Saint-Yorre - Nguékokh (Sénégal), devenu depuis Teraanga, je venais juste de prendre ma retraite de l’enseignement et j’avais envie de me rendre utile. Dès mon premier voyage, je me suis aperçu que la population de cette ville du Sénégal n’avait pas besoin d’une action à but humanitaire mais bel et bien d’une coopération inscrite dans le développement durable. Ce n’est pas la même logique. Nous dressons un diagnostic à partir d’une demande locale. Toute la maîtrise d’œuvre sur place est assurée par Teraanga Sénégal, une association autonome de la nôtre. Quant aux travaux, ils sont confiés à des entreprises locales. Nous avons pu développer de nombreux partenariats. C’est notamment le cas avec le Conseil général et la Ville de Saint-Hilaire-de-Riez en Vendée. Nos 70 bénévoles s’investissent beaucoup dans le montage fi nancier des projets. Pour celui autour de l’eau et de l’assainissement, nous avons obtenu des fonds de nombreuses instances, dont l’Agence de l’eau Loire-Bretagne et le Département de l’Allier. Nous travaillons en commissions organisées en secteurs : éducation, agriculture, santé, économie, etc. Nous élaborons actuellement un projet d’échange culturel entre Nguékokh, le Bourbonnais et le centre social d’Ébreuil. Nous avons aussi lancé une action de parrainage en direction des entreprises pour répondre aux besoins de matériel pédagogiques des écoles. Pour moi, les frontières entre les humains n’existent pas. On est tous embarqués sur la même planète. » n Teraanga tél. 04 70 97 58 00 ou 04 70 32 30 64 www.teraanga-cdj-nguekokh.fr Vichy Ruches sur le toit Dans quelques semaines, une nouvelle ruche sera installée sur le toit du collège des Célestins à Vichy. Cela portera leur nombre à trois. Cette initiative totalement inédite dans l’Académie traduit une des actions entreprises par l’établissement scolaire dans le cadre de son Agenda 21. Ce projet innovant s’adresse aux élèves en classe de 6e. Il s’intègre parfaitement dans leur programme de sciences de la vie et de la terre et repose sur un partenariat avec Eddy Duzelier, apiculteur. Une première récolte, l’été dernier, a permis la confection d’une centaine de pots, revendus au profi t du foyer socio-éducatif du collège. n Meaulne > CANTON DE CÉRILLY Une attractivité retrouvée Le cœur du bourg de Meaulne a retrouvé tout son charme. Allier Habitat a réalisé 14 logements et un local commercial. Entre réhabilitations et constructions neuves, son intervention a été longuement concertée avec la commune pour répondre au plus près aux besoins recensés. Ainsi, sept T2 ont été mis à la location ainsi que cinq T3, apportant des solutions de logement principalement à des jeunes couples actifs et à des personnes âgées. Chaque logement dispose d’une entrée indépendante et bénéfi cie d’un chauffage central au bois, comme l’ensemble des bâtiments communaux. Cette opération d’un montant de 2,27 M € a bénéfi cié de 345 800 € d’aides dont 80 500 € du Conseil général. Elle sera complétée, dans le courant de l’année, par l’aménagement de la place de l’Église. n Rejoignez le Département de l’Allier sur Facebook 19



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :