[03] Reflets d'Allier n°50 novembre 2012
[03] Reflets d'Allier n°50 novembre 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°50 de novembre 2012

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général de l'Allier

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 4,9 Mo

  • Dans ce numéro : habitat, faire des priorités un défi.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 22 - 23  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
22 23
InterAllier Montluçon et Vichy Des bornes extérieures pour la Caf La Caf de l’Allier met à disposition de son public des bornes de consultation extérieures. Elles ont été installées à Montluçon et à Vichy, puisque la confi guration des lieux le permet. Calquées sur le modèle des distributeurs automatiques de billets, elles sont accessibles 7 jours/7, 24 heures/24. Les allocataires peuvent accéder à leur dossier pour consulter leurs paiements, leurs courriers, leurs éventuels La Chapelaude > CANTON DE HURIEL Le plaisir de passer au coin Caf de l’Allier indus ou prêts, même s’ils ne sont pas affiliés dans l’Allier. Ils ont également la possibilité d’imprimer des attestations de paiement. Les allocataires peuvent réaliser des simulations pour avoir une idée de leurs droits mais aussi imprimer un formulaire de demande de prestations, obtenir des informations générales, connaître les horaires d’accueil des sites… Retrouvez ces nouveaux équipements à Montluçon, 59, rue Benoistd’Azy (quartier St-Jacques) et à Vichy, 6, place Charles-de-Gaulle (en face de la Poste). n www.caf.fr Depuis 2009, l’association Au coin pour jouer accueille petits et grands à La Chapelaude pour partager des moments de jeu. Chaque deuxième mercredi du mois, de 14 à 16 heures, la salle des fêtes se transforme en une aire ludique colorée. Des actions ponctuelles dans des communes telles que Prémilhat, Huriel, Commentry, Épineuil, Lignerolles, etc., complètent ce rendez-vous. Un moment pour déconnecter Itinérante, la ludothèque intervient aussi bien en milieu scolaire qu’auprès des particuliers ou des associations. Christine Pétard, à l’origine du projet, ludothécaire diplômée et animatrice, parle avec passion de l’association : « Le jeu est quelque chose de vital, il nous fait sortir de la réalité. On le trouve naturel pour les enfants, mais il permet aussi aux adultes de s’octroyer du temps pour « déconnecter ». » C’est également un moyen de dynamiser le tissu rural et de créer du lien entre les générations. La ludothèque est ainsi devenue un espace de rencontres, rassemblant aussi bien des jeux d’éveil que des jeux surdimensionnés, très appréciés des adolescents et des seniors. Pour profi ter de l’ensemble des bienfaits de l’association, il suffi t de s’acquitter d’une adhésion annuelle de 10 € qui ouvre, en plus, le droit d’emprunter des jeux. Et de nouveaux pions sont avancés. Ainsi, Christine Pétard, Virginie Hentgen (présidente) et Nicole Méténier (animatrice) sont en quête d’un local permanent où les joueurs pourraient se retrouver plus souvent. Elles recherchent également des bénévoles pour des coups de main et multiplient les contacts avec des structures intéressées par la mise en place de temps ludiques… Les dés sont lancés. Mais pour l’heure, les trois femmes se piquent au jeu de l’organisation d’une soirée qui se déroulera le 22 décembre, de 18 à 23 heures, à la salle des fêtes de La Chapelaude. n POUR EN SAVOIR PLUS Au coin pour jouer tél. 04 70 06 41 21 (Christine Pétard) 22 Refl ets d’Allier - Novembre 2012
REPORTAGE InterAllier Le Brethon > CANTON DE HÉRISSON Une femme grandeur nature C’est au détour d’un des nombreux sentiers de la Forêt de Tronçais, près de la fontaine Saint-Mayeul, que Christine Deffner nous accueille. Petite, le visage rieur et dégageant une incroyable énergie, elle est en tenue de randonneuse. Chez elle, c’est devenu naturel : elle détient depuis quelques mois son brevet d’État d’accompagnateur de randonnées en montagne, fait rare pour une femme. En effet, cette formation de deux ans nécessite une grande endurance physique pour pouvoir réaliser de nombreuses randonnées ainsi qu’une marche de 27 km avec dénivelés, équipée d’un sac de 8 kg, sans compter la réser-ve d’eau et de nourriture… Il ne faut pas avoir peur de renoncer lorsqu’il y a un danger, car de toute façon, la nature est toujours plus forte. Mais Christine Deffner passe très vite sur le sujet et préfère parler des qualités humaines de l’accompagnateur : « Il faut tout d’abord aimer les gens et ne pas oublier d’être humble. Cependant, on doit aussi être un bon manager pour éviter les conflits dans le groupe. Il faut également être observateur de la météo et ne pas avoir peur de renoncer lorsqu’il y a un danger, car de toute façon, la nature est toujours la plus forte. » Les mots sont particulièrement bien choisis et on décèle à peine un petit accent germanique sous l’impeccable diction. Christine Deffner est d’origine allemande. Elle vit en France depuis 1991 où elle gère une exploitation agricole céréalière. Elle a particulièrement réussi son assimilation puisqu’elle est éga- lement conseillère municipale à la mairie du Brethon : « Je n’ai pas la structure de pensée française et je me sens encore apprentie bourbonnaise, mais depuis mon arrivée, je n’ai jamais eu le sentiment de ne pas être intégrée. Au fur et à mesure, j’ai rencontré des gens et je me suis investie à fond pour le village. » Sa commune, ses alentours, elle les connaît bien et cite de-ci de-là une anecdote historique, montre une plante médicinale : autant de connaissances qui émailleront les futures randonnées qu’elle proposera. Elle est en train de les élaborer et peut déjà annoncer un parcours de 5 km en Forêt de Tronçais, ouvert à tous pour découvrir la plus grande chênaie d’Europe, ou une journée plus dense et intense autour des quatre étangs (Saint-Bonnet, Morat, Tronçais et Saloup). Ces randonnées collectives pour environ 12 personnes vont très bientôt apparaître dans le catalogue des offres des offices de tourisme locaux. Renseignez-vous, elles seront une magnifique occasion de découvrir ou de voir d’un autre œil cette région. Et à votre tour, laissez-vous guider, comme nous l’avons fait. n POUR EN SAVOIR PLUS Christine Deffner, tél. 04 70 06 81 08 risdeff@orange.fr Refl ets d’Allier - Novembre 2012 23



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :