[03] Reflets d'Allier n°50 novembre 2012
[03] Reflets d'Allier n°50 novembre 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°50 de novembre 2012

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général de l'Allier

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 4,9 Mo

  • Dans ce numéro : habitat, faire des priorités un défi.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
InterAllier « C’Montmarault MSP : fédérer pour mieux soigner est une bonne nouvelle. Depuis quelques semaines, une diététicienne assure des vacations deux demijournées par semaine ». Le Dr Isabelle Jeudy est satisfaite. Voilà bientôt un an qu’elle exerce avec deux autres généralistes, trois infirmiers et une orthophoniste à la Maison de santé pluridisciplinaire (MSP) de Montmarault. « Son arrivée va nous permettre d’étoffer notre offre en direction des patients diabétiques, conformément à notre projet de soins validé par l’Agence régionale de santé en janvier dernier », poursuit la praticienne. Comme ses confrères, elle aimerait aller encore plus loin dans la prise en charge de ces malades. « Un psychologue et un pédicure seraient les bienvenus. Malheureusement, nous manquons de temps pour prospecter, constate la généraliste. Une MSP s’apparente à une microentreprise. Sa gestion est très éloignée des cabinets privés que nous pouvions avoir précédemment. Nous sommes constitués en société LES TRAVAUX À LAPALISSE AVANCENT Symboliquement, en septembre, la première pierre de la Maison de santé pluridisciplinaire (MSP) de Lapalisse a été posée. La communauté de communes assure la construction de ce bâtiment de 1,2 M €. Plusieurs partenaires la soutiennent (Reflets d’Allier – mai 2012), dont le Conseil général pour un montant de 150 000 €. civile de moyens. Cela nous permet de partager les locaux, du petit matériel mais aussi d’embaucher du personnel administratif et d’entretien, tout en conservant une totale indépendance de clientèle et de pratique professionnelle. » Des soins coordonnés Mais le projet de soins de la MSP ne s’arrête pas aux diabétiques. Il concerne également la prévention, notamment avec la mise en place de fi ches vaccinales afi n d’atteindre les objectifs de couverture. Elle englobe aussi le domaine gynécologique. Les patientes ont la possibilité de faire réaliser des frottis ou encore d’avoir un suivi de grossesse. Dans les semaines à venir, ce large panel devrait être complété par les vacations d’un dermatologue. « Tous les professionnels de santé se retrouvent régulièrement pour faire le point sur la coordination des soins. C’est un vrai plus pour les patients qui peuvent bénéfi cier d’une continuité dans leur prise en charge », constate le Dr Isabelle Jeudy. Autre plus de la MSP, l’accueil régulier d’étudiants en médecine de Clermont-Ferrand. « Notre structure médicale est également équipée d’un studio pour les héberger. À terme, il pourra constituer un poste de garde », poursuit-elle. D’ici la fi n de l’année, un des médecins de la MSP partira à la retraite (Jean- Louis Auroux). Les patients seront alors répartis entre les deux autres médecins, assurant la permanence de soins. Cette difficulté ne devrait être que passagère : « En 2014, un médecin du dispositif Wanted (bourse d’études accordée par le Conseil général en contrepartie de 6 ans d’exercice dans l’Allier) devrait nous rejoindre. Par ailleurs, nous continuons de chercher au autre médecin généraliste pour occuper notre dernier cabinet vacant », conclut confiante, mais vigilante, la doctoresse. n CHIFFRES CLÉS La maison de santé pluridisciplinaire de Montmarault a été construite par la Communauté de communes de la région de Montmarault. Elle a pour but de pallier les difficultés de recrutement des professionnels de santé et de renouvellement du corps sanitaire dans ce secteur fragile. Installée dans un bâtiment neuf de 444 m², elle a été érigée dans l’ancien square de la mairie. Ce conséquent chantier de 750 000 € a été subventionné à hauteur de 176 976 € par l’Europe (Feder), 170 000 € par l’État, 150 165 € par la Région et 101 707 € par le Conseil général. La société civile de moyens, réunissant les professionnels de santé, verse un loyer mensuel. n 20 Refl ets d’Allier - Novembre 2012
InterAllier Arpheuilles-Saint-Priest > CANTON DE MARCILLAT-EN-COMBRAILLE Mam, il y a… Une Maison d’assistantes maternelles (Mam) a ouvert ses portes à Arpheuilles- Saint-Priest. Elle est installée dans l’ancien presbytère, qui a été entièrement rénové par la commune pour un montant de 145 000 €, avec le soutien du Conseil général. Trois assistantes maternelles agréées exercent leur profession sous ce même toit. Aujourd’hui, elles disposent de sept places. Cependant, cette capacité d’accueil pourra être revue à la hausse, le bâtiment ayant été pensé dans cette optique. En fonction des besoins des parents, la Mam Les Mini-Pouces des Combrailles peut ouvrir ses portes dès 6 heures et les refermer à 19 heures. Elle dispose d’un jardin et de tous les équipements nécessaires à l’épanouissement des jeunes enfants. Pour l’instant, la commune tient gracieusement à disposition les locaux, considérant que cette initiative contribue activement à l’attractivité de ce territoire rural. n Les Mini-Pouces des Combrailles tél. 04 70 09 82 12 RETOUR SUR IMAGE Le Stadium de la Loue dans la course Les sportifs du bassin l’attendaient avec impatience. Cet automne, le Stadium de la Loue a été offi ciellement inauguré. Stade d’honneur avec gradins amovibles, stade d’entraînement synthétique, plaines de jeux (une grande et une petite), tribune dernier cri de 4,7 M €, il ne manque rien à cet équipement situé à proximité du centre aqualudique. Lors de l’inauguration, aux côtés des associations sportives, les partenaires fi nanciers de ce chantier étaient présents, dont le président du Conseil général que l’on retrouve sur la photo auprès de Daniel Dugléry, maire de Montluçon. n Ville de Montluçon Université de l’accueil de nouvelles populations Le Conseil général porte un concept fort autour des « Nouvelles ruralités ». Réfl exion avec les Départements limitrophes, engagement auprès de l’Association des Départements de France, etc., il fait entendre sa voix. Le président de la collectivité, Jean-Paul Dufrègne, l’a placé comme axe central de sa politique. Dans le cadre des travaux conduits déjà depuis plusieurs mois, il est intervenu le 26 septembre à Clermont-Ferrand à l’Université européenne de l’accueil de nouvelles populations ayant pour thème « Partout… la ville ? ». Il a notamment co-animé une table ronde sur le thème « Nouveaux modes de vie, nouveaux territoires », avec Stéphane Rozès (président de Cap, enseignant à Sciences-Po et HEC), Philippe Bertrand (journaliste et créateur de Carnets de campagne sur France Inter) et Jean Viard (sociologue). En clôture de la manifestation, le 28, il a également participé au Forum des élus, sur l’importance de l’action de ces derniers dans les politiques d’accueil. n Refl ets d’Allier - Novembre 2012 21



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :