[03] Reflets d'Allier n°49 octobre 2012
[03] Reflets d'Allier n°49 octobre 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°49 de octobre 2012

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général de l'Allier

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 6,7 Mo

  • Dans ce numéro : haie... qui es-tu ?

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 26 - 27  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
26 27
PorteVoix GROUPE COMMUNISTE ET RÉPUBLICAIN/FRONT DE GAUCHE Justice et progrès au cœur Sensibles aux difficultés de la vie quotidienne, aux inquiétudes de nos concitoyens, nous avons à cœur de mieux développer encore la solidarité départementale pour les familles, les jeunes, les personnes âgées, handicapées ou en diffi cultés passagères ou plus durables. C’est le premier engagement de la politique de notre majorité de la gauche rassemblée. Il n’est pas vain de le rappeler en cette période où la crise redouble et s’acharne contre les plus modestes. Parce que le progrès social, s’il est un élément de justice et GROUPE SOCIALISTE Développer le « Vivre Ensemble » pour développer l’Allier La 5 e édition des Rendez-vous de l’Allier a commencé le 18 septembre et se déroulera jusqu’au 8 novembre. Elle marque notre rentrée départementale et propose à tous les habitants de l’Allier de se rencontrer et d’échanger sur le thème du « Vivre ensemble ». Les élus socialistes du Conseil général vous invitent à venir nombreux pour participer et ainsi enrichir cette réfl exion collective. Parallèlement, la campagne d’image lancée par le Département s’articule autour des valeurs défendues par notre majorité sur Que craint la majorité départementale ? À l’heure où la crise se fait durement sentir et à défaut d’initiative pour soutenir l’activité économique de l’Allier, la majorité socialiste et communiste du Conseil général préfère s’offrir… une nouvelle campagne de communication. Pour la communication, pas d’austérité ! Eux qui ne cessent de rogner toutes les aides départementales (baisse de 9% des crédits de soutien à l’économie et au développement territorial au budget 2012) ont trouvé sans diffi culté 140 000 € supplémentaires (+ 12,07%) 26 Refl ets d’Allier - Octobre 2012 de dignité pour chacune et pour chacun, est aussi le moteur du développement de toute la société. Le chantier ouvert dans notre pays après le changement de président et de majorité parlementaire est immense. Pour résister et dépasser la crise, il faudra repousser l’austérité que les fi nanciers avides de profi ts veulent imposer à notre peuple et à nos territoires. Pour notre part, nous sommes totalement engagés pour porter les attentes d’un vivre ensemble qui ne peut se concevoir autrement que dans la sécurité de vie et d’emploi pour tous, que dans le lesquelles nous pouvons construire notre avenir commun et, par là, répondre aux défi s que nous avons à relever pour développer l’Allier. C’est en mettant en œuvre, avec vous, ces valeurs de fraternité, de proximité et de créativité que notre majorité départementale entend redynamiser notre collectivité et développer à la fois la solidarité vis-à-vis des ses habitants actuels et l’attractivité nécessaire à l’accueil de nouvelles populations : la vitalité de notre département en dépend. Toutes nos actions sont imprégnées de cet impératif : mettre en valeur les atouts naturels de notre département pour assurer un développement économique GROUPE D’UNION RÉPUBLICAINE POUR LE BOURBONNAIS pour assurer leur promotion. Mais paradoxalement plus de dépenses de communication ne signifi e pas plus de contact avec les Bourbonnais. Depuis 5 ans, la majorité départementale organise des réunions publiques, très politiques, appelées Rendezvous de l’Allier. Or, cette année, le nombre de ces soirées-débats a été encore réduit (8 réunions pour 35 cantons). La majorité craindrait-elle désormais de rencontrer les habitants ? Aurait-elle peur de devoir rendre des comptes sur son absence de résultats ? Sur ses échecs ? Après avoir instrumentalisé les moyens publics du Département pour servir une progrès social, le développement culturel et démocratique. Nos priorités pour une politique solidaire, pour le développement social de nos territoires, pour le service public, pour le logement, les collèges, pour l’accueil de nouvelles populations et de projets partageant et développant les valeurs que nous portons, nos exigences pour des infrastructures routières et ferroviaires modernes, pour des réformes donnant réellement au département et aux autres collectivités les moyens de leur autonomie sont autant d’actes et d’engagements pour un présent de progrès et pour un futur d’espoir. n et démographique respectueux de la diversité des territoires et des populations qui le composent. C’est au travers de cet objectif de construction de nouvelles ruralités que s’exprime toute la cohérence de nos politiques départementales depuis que notre majorité est aux responsabilités dans l’Allier. Ces priorités se trouvent confortées par les politiques nationales qui se mettent en place depuis l’élection du Président Hollande et nous savons pouvoir maintenant compter sur une solidarité gouvernementale propre à redonner confi ance et effi cacité dans nos collectivités territoriales. n politique partisane contre le gouvernement précédent, aurait-elle du mal à défendre le bilan du nouveau pouvoir ? Hausse des carburants, explosion du chômage, reniement sur le traité européen et la rigueur, expulsions de Roms, diminution du pouvoir d’achat (fi n de la défi scalisation des heures supplémentaires et augmentation de la taxation de la participation des salariés), nos concitoyens ne manquent pourtant pas d’interrogations ! Sans parler des dossiers d’infrastructures dans l’Allier avec la RCEA ou le TGV, aujourd’hui gravement menacés : de nouveaux rendez-vous manqués ? n
RecreAction Le mij va donner de la couleur à cet automne. À partir du 12 octobre, le musée de l’illustration jeunesse, patrimoine du Conseil général, installé à Moulins, accueille une exposition inédite de Letizia Galli. Intitulée « Le dessin en jeu », elle dévoilera 200 originaux de cette artiste emblématique. Ce sera également l’occasion de découvrir un film ludique sur le processus de création et une monographie de près de 200 pages retraçant le parcours de cette créatrice, de l’école d’architecture à l’illustration jeunesse. « Cette exposition fait suite à la donation de l’ensemble de mes réalisations en 2010 au mij. Nous allons montrer juste un infime pourcentage des 2 906 œuvres confiées. Cependant, avec l’équipe du musée, nous nous sommes attachés à avoir une vision représentative de mon travail », souligne la prolifique et consciencieuse illustratrice. En plus de partager sa passion avec le public, elle espère que cette exposition déclenchera chez les artistes l’envie de confier leurs œuvres à l’équipement culturel moulinois : « C’est un lieu unique en Europe. Les illustrateurs doivent en prendre conscience et nourrir son fonds. C’est aussi comme cela que le mij deviendra le grand musée qu’il doit être. » mij, 26, rue Voltaire, 03000 Moulins tél. 04 70 35 72 58 www.mij.allier.fr



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :