[03] Reflets d'Allier n°49 octobre 2012
[03] Reflets d'Allier n°49 octobre 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°49 de octobre 2012

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général de l'Allier

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 6,7 Mo

  • Dans ce numéro : haie... qui es-tu ?

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 24 - 25  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
24 25
Buzz&business Wavin France mise sur l’innovation et le développement Wavin Elle est l’un des plus gros employeurs de l’Allier. Spécialisée dans la fabrication de tubes et raccords en PVC pour le bâtiment et les travaux publics, l’entreprise Wavin est implantée à Varennes-sur-Allier depuis 1978. Siège social de Wavin France, le site bourbonnais (tubes et raccords) emploie environ 350 personnes. Le reste du personnel se répartit entre les usines de Sorgues (tubes), Serrières (tubes télécom) et Saint- Nazaire (pompes à chaleur), soit au total près de 500 salariés en France. « Nous sommes posi- tionnés sur des créneaux diversifiés, explique Isabelle Vavasseur, responsable de la communication de Wavin France, afin de garantir la pérennité de notre activité. » Les réseaux d’assainissement font partie des compétences historiques de 24 Refl ets d’Allier - Octobre 2012 En se positionnant sur des créneaux diversifiés, Wavin France assure la pérennité de son activité. Wavin, qui s’intéresse également à la gestion des eaux pluviales. « C’est un secteur de développement important, convient Isabelle Vavasseur. Notre expertise permet de diminuer ou réguler les rejets vers les milieux récepteurs. C’est un sujet d’actualité, avec la raréfaction de l’eau. Nous disposons égale- ment de systèmes de dépollution des eaux pluviales très performants. » Dans son usine de Loire-Atlantique, Wavin fabrique des pompes à chaleur géothermiques. « C’est une autre palette de notre savoir-faire, poursuit la responsable de la communication. Et depuis peu nous développons une gamme de solutions pour applications sanitaires, avec notamment le système « Pushfi t », qui permet d’assembler tuyaux et raccords sans colle ni soudure. Dans le secteur des télécom, enfin, nous avons conçu des tubes spécifiquement destinés à l’acheminement de la fi bre optique. » Technopôle et environnement À Varennes-sur-Allier, l’usine dispose d’un Technopôle, où les clients viennent se former à la pose des produits Wavin. « Cet outil est très important à nos yeux, souligne la communicante, car il permet à nos clients de réaliser des poses de qualité sur leurs chantiers. Nous formons ainsi près de 500 stagiaires par an. Et nous avons la même approche pour les pompes à chaleur, grâce au Technopôle mis en place à Saint-Nazaire. » En matière d’environnement, Wavin France s’est engagée sur une charte (2008-2015). À cette échéance le groupe prévoit de diminuer sa consommation d’eau de 30% ; d’abaisser sa consommation d’énergie de 10% et ses émissions de CO 2 de 20% ; d’augmenter son utilisation de produits recyclés de 50% et de diminuer de 40% le taux de déchets ultimes non valorisés. « C’est un engagement conséquent, avec des efforts importants mais nécessaires, explique Isabelle Vavasseur. D’autre part 20% du chiffre d’affaires du Groupe Wavin sont issus de produits innovants. Cela témoigne bien de la philosophie de notre entreprise. » n POUR EN SAVOIR PLUS Wavin France ZI La Feuillouse 03150 Varennes-sur-Allier tél. 04 70 48 48 48 www.wavin.fr
Yvan Zedda L’Allier au départ du Vendée Globe Qui n’a pas rêvé de prendre le large ? Le groupe Arrivé Auvergne et les volailles fermières d’Auvergne, fournisseurs de la marque phare « Maître CoQ », réaliseront ce rêve le 10 novembre. En effet, Maître CoQ sera au départ de la plus belle et la plus diffi cile des courses au large en solitaire : le Vendée Globe. Pour relever ce défi, Maître CoQ et ses partenaires se sont adjoint le talent du skipper Jérémie Beyou. Avec à son actif douze Solitaire du Figaro dont deux victoires, et onze transats, dont la victoire dans la Transat Jacques Vabre 2011, le navigateur est plus motivé que jamais. S’il part en mer en solitaire, Jérémie Beyou sera très entouré à terre ! Les éleveurs et le groupe Arrivé se sont mobilisés pour l’encourager aux Sables-d’Olonne les 9 et 10 novembre : 80 d’entre-eux se sont déjà inscrits… Nul doute que ce soutien chaleureux ne pourra que participer à la réussite du skipper. n Buzz&business Concours jeunes entrepreneurs La valeur n’attend pas les années. Pour répondre aux attentes des jeunes pousses d’entrepreneur, Vichy Val d’Allier (VVA), en partenariat avec le Conseil général, a lancé la 2 e édition du concours « Idée d’entreprise ». Il s’adresse à tous les jeunes âgés de 18 à 25 ans de la communauté d’agglomération vichyssoise. Fraîchement diplômé, demandeur d’emploi, étudiant, tous peuvent participer. Pour cela, il suffi t de télécharger un dossier sur www.agglo-vichyvaldallier.fr et le retourner au plus tard le 26 octobre à VVA. Une présélection sera effectuée. Les meilleurs candidats pourront alors bénéfi cier d’une formation en lien avec le service développement économique de l’agglomération pour rédiger un dossier complet et professionnel comprenant des plans de fi nancement et de communication. Le grand lauréat sera accompagné dans la création de son activité. Il disposera gratuitement pendant un an d’un bureau équipé (téléphonie, fax, photocopieur, matériel informatique…) à l’Atrium et recevra un ordinateur portable, comme le titulaire du 2 e prix. n Face-à-face avec : Philippe Hadef Directeur de publication d’Allier mag sport Vichy Val d’Allier 9, place Charles-de-Gaule 03200 Vichy tél. 04 63 01 10 00 www.agglo-vichyvaldallier.fr n■ Pourquoi avez-vous lancé Allier mag sport en juin dernier ? Je cherchais à diversifi er l’activité de ma société, Allier média communication. Un mensuel consacré au sport dans le département est apparu comme une évidence. Cette idée est totalement novatrice même au niveau national. Notre proximité comme notre traitement factuel, en dehors de toute réaction à chaud, ou encore notre intérêt pour les amateurs méconnus, devraient nous permettre de faire la différence et de transformer notre essai. n■Quel est votre cible de lectorat ? Avec l’équipe composée d’un journaliste, d’un graphiste et de cinq photographes indépendants, nous avons souhaité réaliser le magazine de tous les sports de l’Allier et de les traiter au même niveau, le handisport compris. Le territoire compte 70 000 licenciés. C’est autant de personnes qui ont un intérêt pour le sport, que ce soit pour le plaisir ou la performance. n■Vous dites vouloir transformer votre essai, mais n’est-il pas dangereux de créer un magazine en pleine crise ? Nous sommes fi nancés par la publicité, les ventes du magazine et les abonnés. Notre objectif de vente est d’atteindre les 3 000 à 5 000 lecteurs mensuels. Nous nous sommes donné jusqu’à la fi n de l’année. Bien entendu, le pari est fou mais je pense que le mouvement sportif par sa richesse et sa diversité mérite un produit tel que celui-ci. n Refl ets d’Allier - Octobre 2012 25



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :