[03] Reflets d'Allier n°48 septembre 2012
[03] Reflets d'Allier n°48 septembre 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°48 de septembre 2012

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général de l'Allier

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 5,4 Mo

  • Dans ce numéro : des valeurs à partager.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 22 - 23  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
22 23
InterAllier Moulins Passer son bac ou tout comme Sans baccalauréat en poche, impossible d’entreprendre des études universitaires ou de passer un concours administratif de niveau IV. Le Diplôme d’accès aux études universitaires (DAEU) offre une alternative à cette situation. Pour la 2 e année consécutive, il est possible de le préparer à l’IUFM de Moulins (option A, littéraire). Mis en œuvre par l’université Blaise- Pascal (Clermont-Ferrand), son obtention confère les mêmes droits que le bac. Cette formation s’adresse aux personnes ayant interrompu leurs études initiales depuis au moins deux ans et aux candidats étrangers en possession d’un titre de séjour. Elle peut se suivre sur place ou à distance (accès internet indispensable) et s’obtenir en plusieurs années. Différentes possibilités de prise en charge des frais existent : Conseil régional, employeurs… Il est possible de s’inscrire jusqu’au 15 septembre en retirant son dossier sur www.univ-bpclermont.fr./FP. Au-delà, les candidats devront contacter le service de la formation permanente de l’université pour l’étude de leur demande. n Antenne IUFM de Moulins 28, rue des Geais, 03000 Moulins tél. 04 70 35 13 06 22 Refl ets d’Allier - Septembre 2012 Moulins Des cancers pris en charge Juste un peu avant le printemps, l’Agence régionale de santé (ARS) a officialisé la création du groupement de coopération sanitaire (GCS) public-privé entre le Centre hospitalier de Moulins- Yzeure et la clinique Saint-Odilon. Avec la mise en place de cette nouvelle entité, Moulins a pu conserver l’autorisation de traiter les cancers du sein, d’urologie et pelviens féminins. « C’est non seulement un plan de sauvegarde cohérent pour les activités de la clinique et de l’hôpital mais aussi une avancée bénéfi que pour les patientes », souligne Jean- Baptiste De Meeus, chirurgiengynécologue au centre hospitalier. Il faut dire que Moulins présente toutes les conditions requises. « J’ai tout de suite été emballé par le projet, notamment en raison de la motivation des équipes et de l’impressionnant plateau technologique à disposition, qui n’a rien à envier aux plus grands hôpitaux », souligne Christian Dalle, chirurgien-cancérologue qui a dernièrement intégré le pool des huit médecins du GCS. Tous œuvrent sans relâche à faire connaître au public le matériel de pointe à disposition. « Bien que le GCS ait sa propre identité, il dépend de l’hôpital et des tarifs public en secteur 1 », souligne Jean-Baptiste De Meeus. Cependant, à chaque site correspond des spécialités. L’hôpital traite les cancers urologiques et pelviens, la clinique, les cancers du sein. Pour donner plus de lisibilité à son action, elle s’est même dotée d’un centre des maladies du sein. « Nous avons un numéro de téléphone unique où nous pouvons orienter et écouter les patientes. Dans très peu de temps, en plus d’une prise en charge très rapide de moins de 15 jours, nous Christian Dalle, un des huit médecins du GCS. EN SAVOIR PLUS Afin de faire connaître au plus grand nombre le GCS, des réunions d’information sont régulièrement organisées. Elles sont gratuites, accessibles à tous. La prochaine se déroulera le 24 septembre. serons en mesure de proposer toute une gamme de médecine d’accompagnement et complémentaire », certifi e Christian Dalle. Le GCS est un belle opportunité pour le bassin moulinois qui conserve la possibilité d’assurer des soins de proximité de qualité, alors même qu’il est prévu dans les années à venir que le cancer devienne la 1 re cause de mortalité en France. n Clinique Saint-Odilon Centre des maladies du sein tél. 04 70 48 17 18 Centre hospitalier Moulins-Yzeure Secrétariat d’urologie tél. 04 70 35 77 43 Secrétariat de gynécologie tél. 04 70 35 76 43
REPORTAGE Moulins – Vichy L’apprentissage à tout âge Cours, colloques, séminaires, sorties, voyages… Les universités populaires de l’Allier offrent un large éventail d’activités. Implantées à Moulins et Vichy, elles sont ouvertes à tous ceux qui souhaitent étancher leur soif d’apprentissage. Ni formation initiale, ni limite d’âge. Les universités populaires de l’Allier laissent la porte ouverte à tous ceux qui ont envie d’apprendre. C’est d’ailleurs leur vocation première puisqu’elles ont pour mission de « faciliter, encourager, dynamiser l’accès à la connaissance pour tous en mettant en œuvre les moyens appropriés, sans obligation de niveau ni de diplômes ». Contrairement aux idées reçues, elles ne s’adressent pas uniquement aux seniors et fédèrent même un très large public. Plus de cent intervenants C’est le cas à Vichy. Avec 27 ans d’activité, l’Université indépendante propose chaque semaine différents cours et ateliers où chacun peut expérimenter des domaines aussi variés que les langues, le modelage, la dentelle, la généalogie, le yoga… Plus de cent intervenants mettent leurs connaissances au service des adhérents qui peuvent s’inscrire, pour une somme modique, Les adhérents peuvent s’inscrire, pour une somme modique, à une ou plusieurs activités. à une ou plusieurs activités. Dans une ancienne salle de classe qui fl eure bon la peinture à l’huile, une atmosphère à la fois concentrée et détendue règne dans un bain de soleil. Les sou- rires sont aux lèvres. Un petit groupe de passionnées, pinceau à la main, travaillent à leur ouvrage. Ici, une jeune retraitée qui fréquente l’atelier depuis cinq ans. Sa toile délicate confirme la technique acquise et son talent. Là, c’est l’atelier dentelle qui réunit une dizaine de petites mains. « La dentelle c’est notre drogue, quand on a mis le doigt dedans, on ne peut plus s’en sortir », confirme une participante sans lâcher son fuseau. Mais l’Université n’est pas qu’un lieu d’apprentissage. Elle donne aussi l’occasion d’échanger et de sympathiser. Chaque année, elle organise des voyages à vocation culturelle : grandes expositions, découvertes de civilisations, sur la trace d’un poète, etc. Il n’est pas dit que dans les InterAllier LE COIN ASSOCIATIF LE COIN ASSOCIATIF LE COIN ASSOCIATIF LE COIN ASSOCIATIF prochains mois les adhérents ne partent à l’assaut des statues mythiques de l’Île de Pâques, mais chut ! … projet. À Moulins, même esprit de qualité et d’innovation. Cependant les activités sont destinées uniquement aux adultes. L’Université propose elle aussi des cours de langues, de pratique artistique (pastel, aquarelle) ainsi que des modules de géopolitique, d’histoire et de littérature… Le voyage est également au programme : cette année la Russie. Sans oublier la cuisine traditionnelle ou diététique. Les universités populaires affichent mille visages. Soyez curieux, ouvrez leur porte et venez piocher à volonté dans leurs menus variés. Il y a forcément de quoi vous rassasier. n Université indépendante de Vichy 18, rue du 4-Septembre 03200 Vichy – tél. 04 70 98 64 00 www.uivichy.org Université populaire de l’agglomération moulinoise (UPAM) 35, rue Bernage, 03000 Moulins tél. 04 70 34 23 52 www.upam.pagesperso-orange.fr Refl ets d’Allier - Septembre 2012 23



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :