[03] Reflets d'Allier n°48 septembre 2012
[03] Reflets d'Allier n°48 septembre 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°48 de septembre 2012

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général de l'Allier

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 5,4 Mo

  • Dans ce numéro : des valeurs à partager.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
InterAllier Département - collèges : l’équation gagnante Le Conseil général est aussi l’allié quotidien des collégiens. Par son investissement et sa constance, il est un excellent élève. Sur le banc des collèges, à côté de l’Éducation nationale, le Conseil général occupe une place de choix. Propriétaire des 35 collèges publics de l’Allier, il assure leur entretien et leur maintenance. Et c’est loin d’être anecdotique. Il investit près de 7 M € d’euros par an dans ces équipements. Cette somme s’inscrit dans le « Plan collège ». Au programme : 43 M € dispatchés dans des travaux de 2010 à 2015. Pour satisfaire les attentes des responsables d’établissement mais aussi permettre aux entreprises locales souffrant de la crise de pouvoir répondre à des appels d’offres, et donc de relancer la croissance, certains de ces chantiers seront anticipés en débutant dès 2013. En attendant, d’autres se poursuivent. C’est le cas du côté de Montluçon à J.-J.-Soulier où la première tranche de travaux se terminera dans quelques semaines, avant que la seconde débute juste après les vacances de la Toussaint (voir encadré). Une deuxième phase de travaux est également au calendrier BOURSE D’ÉTUDES REVALORISÉE Comme tout augmente, le Conseil général a revalorisé le montant de son secours d’études. Cette bourse attribuée selon le quotient familial va de 82 à 243 €. En 2011, plus de 2 000 dossiers ont été traités. 20 Refl ets d’Allier - Septembre 2012 à Vichy, à Jules-Ferry. À Nérisles-Bains, à François-Rabelais, le chantier prendra fi n dans quelques mois. D’autres commenceront dès le début de l’année prochaine, comme à Cosne-d’Allier ou encore à Moulins à Émile-Guillaumin mais aussi à Bourbon-l’Archambault. À table ! Le Département cumule bel et bien les premières places au tableau d’honneur. Il en est de même dans les transports dont il assure la gratuité pour les élèves, avec un budget annuel de 17,4 M €. Polyvalent, on le retrouve aussi dans les cuisines où près de la moitié des 274 agents techniques affectés assurent le service de restauration, avec notamment la confection de 2 millions de repas par an. En parallèle, après plusieurs années de travail et dans un souci d’équité, toujours en relation avec les établissements, les tarifs de restauration ont été homogénéisés à l’échelle départementale pour les élèves et le personnel. Dans un autre registre, un conseiller technique restauration audite tous les collèges et leur cuisine pour améliorer la qualité des services et valoriser l’utilisation de produits locaux en lien avec le Comité départemental de promotion des produits d’Allier. Collèges connectés L’assiduité du Conseil général dans les collèges passe aussi par l’informatique. Et les bonnes notes sont aussi au rendez-vous. Désormais, l’ensemble des établissements sous sa responsabilité ont accès à l’environnement numérique de travail (site internet sécurisé accessible au personnel, aux élèves et aux parents) et disposent d’un ordinateur pour cinq élèves, de vidéoprojecteurs, de tableaux numériques, de classes mobiles… En plus de fournir le matériel, il assure sa maintenance mais aussi son renouvellement. Fait rarissime en France, le Département prend également à sa charge les frais d’accès à internet. Par ailleurs, cette année, il renouvelle la totalité des serveurs des collèges. Bien que les résultats soient très satisfaisants, ce ne sont que quelques exemples de l’implication de l’élève « Conseil général », qui accompagne toujours mieux les 13 209 collégiens de l’Allier et le personnel encadrant. n En savoir plus sur J.-J.-Soulier Le 11 septembre, dès 17 heures, une réunion publique est organisée au collège J.-J.-Soulier de Montluçon. Elle s’accompagnera d’une visite de chantier et d’un point sur la 2 e phase des travaux.
Montluçon Culture et dépendances À Fontbouillant, la culture se vit à 100%. La Ville de Montluçon a décidé que le cœur de ce quartier prioritaire battrait à son rythme. Ainsi, une salle d’activité a été installée au rezde-chaussée du Foyer des jeunes travailleurs (FJT). Elle accueille des jeunes de 11 à 25 ans, selon différents créneaux horaires. De nombreuses animations sont proposées. Qu’elles soient sportives, culinaires ou RETOUR SUR IMAGE La célébration du 80 e anniversaire de la disparition d’Albert Londres, père du reportage moderne, donne lieu dans le département à une multitude de manifestations culturelles. Parmi les partenaires de cet anniversaire, le Conseil général tient une place de choix. Jean-Paul Dufrègne, son président, était donc présent à Bourbon-l’Archambault pour le vernissage de l’exposition itinérante « À la rencontre d’Albert Londres, en terre d’ébène ». Il était notamment aux côtés de Jacky Belien, maire de la commune, et de Marie de Colombel, présidente de l’association Réagir. Cette exposition est un clin d’œil aux étroits liens qu’entretenait le journaliste avec l’Afrique, qu’il a longuement parcourue et fait découvrir dans son célèbre livre Terre d’ébène. n cinématographiques, elles font carton plein. L’endroit est même devenu au fi l des mois un vivier d’idées pour les projets portés par les jeunes. À quelques pas, la médiathèque a également su séduire un large public. Indicateur qui ne trompe pas, sa fréquentation affiche une forte progression. Ce regain d’intérêt s’explique notamment grâce à de nouveaux services, comme l’accès gratuit à internet. n InterAllier Activités jeunesse tél. 04 70 02 19 50 Médiathèque, tél. 04 70 29 42 32 www.mairie-montlucon.fr De Londres à Bourbon… Autonomie accompagnée Jean-Paul Dufrègne, président du Conseil général, et Bernard Pozzoli, 1er vice-président chargé de la jeunesse, ont reçu Thibaud Dufourd (19 ans) et Somaya Filali (19 ans), 5 000 e et 5 001 e bénéficiaires de l’aide au permis. Un succès. L’aide au permis de conduire du Conseil général a déjà séduit plus de 5 000 jeunes Bourbonnais. Ce dispositif phare du Département, soumis à conditions de ressources, s’adresse aux 16 à 25 ans aussi bien pour la conduite accompagnée que pour le passage du permis B. Il permet d’obtenir une aide fi nancière pouvant atteindre jusqu’à 500 €. Depuis sa création en 2008, il favorise les besoins de mobilité et d’autonomie des jeunes, gage dans un département rural tel que l’Allier d’un premier pas vers une indépendance réussie. Pour avoir plus de détails sur les modalités d’attribution, rendez-vous sur le site internet www.jeunesallier.fr, rubrique « Infos pratiques - Aides fi nancières ». n Refl ets d’Allier - Septembre 2012 21 Ville de Montluçon



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :