[03] Reflets d'Allier n°48 septembre 2012
[03] Reflets d'Allier n°48 septembre 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°48 de septembre 2012

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général de l'Allier

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 5,4 Mo

  • Dans ce numéro : des valeurs à partager.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
DO3SIER Une campagne en campagne L’Allier est dans les starting-blocks. En octobre, le Département lance une nouvelle campagne d’image. Fondée sur les valeurs portées par l’Allier, tout en étant accrocheuse, elle s’adresse aussi bien aux habitants qu’à tous ceux que le département pourrait séduire. Voici, en avant première, quelques-uns de ses éléments clés. Cadre de vie, environnement, centralité…, l’Allier a de nombreux atouts. Cependant, il les partage avec beaucoup d’autres départements. Aujourd’hui, encore plus qu’hier, promouvoir l’attractivité des territoires ruraux qui suscitent un regain d’intérêt pour les populations urbaines à la recherche d’une offre de vie alternative est devenu un enjeu majeur. Pour attirer de nouvelles populations et éveiller la curiosité, il doit donc afficher sa différence. À cet effet, il dévoilera dans les prochains jours une nouvelle campagne d’image. Terre de valeurs Inscrite dans le plan d’actions du Projet départemental d’accueil de nouvelles populations, voté en juin dernier, elle est le fruit d’un travail collaboratif important. Pendant plusieurs mois, différentes concertations ont été conduites avec les quatre pôles d’activités opérationnels du Conseil général : le Comité d’expansion économique de l’Allier (CEEA), le Comité départemental du tourisme (CDT), la Mission Accueil Allier et le Comité départemental de promotion des produits d’Allier (CDPA). Plusieurs objectifs ont émergé : faire connaître l’Allier, le promouvoir à l’échelon national auprès de candidats à l’installation, valoriser une ruralité moderne et dynamique source de lien social, renforcer la fierté identitaire des habitants de l’Allier pour en faire 16 Reflets d’Allier - Septembre 2012 les premiers ambassadeurs… Avec l’appui d’une agence conseil, il est ressorti une identité forte de l’Allier autour des valeurs. Si la notion se banalise, dans le département elles s’affirment et sont partagées par un grand nombre, notamment au niveau de la solidarité, de l’équité, de la responsabilité ou de la proximité. Justes, réalistes et honorables, elles ne trahissent pas le territoire mais le reflètent dans sa diversité. L’autre vertu de cette campagne d’image est de ne pas promettre ce que l’on ne peut pas offrir. Prêt, feu, partez ! Son lancement officiel est programmé mi-octobre dans le département mais aussi à l’extérieur, avec une stratégie particulièrement offensive sur le net. Cependant, elle sera dévoilée en avant-première au tout début du mois de septembre aux agents du Conseil général puis à ses partenaires. Elle trouvera également écho lors des Rendez-vous de l’Allier, événement citoyen annuel proposé par la collectivité départementale. Ces réunions de démocratie participative auront pour thématique centrale le « Vivre ensemble ». Cette campagne s’inscrira donc naturellement dans les échanges avec la population. Vous aussi, profitez de cette exclusivité et venez la découvrir dans son intégralité avant tout le monde. n Une campagne d’attractivité Une campagne d’attractivité basée sur les valeurs basée sur les valeurs EXE_ALLIER_Pub_INT_120719.indd 1 EXE_ALLIER_Pub_INT_120719.indd 1 19/07/12 18:28 EXE_ALLIER_Pub_INT_120719.indd 1 19/07/12 18:28 Une cam basée s Anatome
Tête à tête avec Jean-Paul Dufrègne, président du Conseil général n Qu’est-ce qui vous a conduit à adopter un plan départemental d’accueil de nouvelles populations ? Nos territoires sont en pleine mutation. Longtemps ringardisés, ils bénéfi cient actuellement d’un nouvel attrait, notamment auprès des urbains qui évoluent loin des cœurs de ville et de leurs avantages. Les gens veulent construire leur vie ici. Nous avons besoin de nous structurer pour pouvoir les accueillir et répondre à nos défi s démographiques. Je relie cela à une fi erté retrouvée. Notre rôle d’élu consiste à accompagner ce changement et permettre à la population locale de se l’approprier. Notre projet autour des « Nouvelles ruralités » refl ète cet état d’esprit. Le Conseil général orchestre la démarche, concomitante avec le « Vivre ensemble ». Toutefois, les initiatives locales seront déterminantes dans la réussite de cette volonté. Nous allons d’ailleurs les encourager dans les prochains contrats de territoire que nous signerons avec les communautés de communes. Nous faisons confi ance à l’intelligence des territoires pour mettre en œuvre des actions innovantes et performantes, capables de susciter un nouvel espoir. NOUVELLES RURALITÉS : LE MANIFESTE Le 10 juillet, à Bourges, les Départements de l’Allier, du Cher, de la Creuse et de la Nièvre ont lancé le manifeste des « Nouvelle ruralités ». Ce document est destiné à interpeller le Gouvernement, les élus locaux et nationaux ainsi que le grand public, sur la nécessité de repenser les politiques publiques destinées aux territoires ruraux dans leur diversité. Il constitue un nouveau pas dans la démarche entreprise depuis un an par le Conseil général de l’Allier autour des « Nouvelles ruralités » ou comment vivre dans un cadre préservé tout en favorisant un dynamisme équilibré entre les territoires. Des valeurs a partager INFORMATIONS UTILES n Allez-vous uniquement vous appuyer sur les ressources locales ? Nous ne pouvons pas nous contenter d’une vision locale des enjeux. C’est pourquoi notre projet s’inscrit en cohérence avec ceux de nos partenaires. Nous intervenons aussi au niveau national. Nous avons choisi de mener des actions de lobbying en nous associant avec d’autres Départements pour nous faire entendre. Il faut rompre avec la double peine qui consiste à avoir des ressources moindres que des territoires plus importants et à devoir prendre en charge des coûts supplémentaires d’équipement. Par ailleurs, avec la création du Club des ambassadeurs de l’Allier , des entrepreneurs bourbonnais se mobilisent à nos côtés pour une meilleure promotion de notre département et de ses atouts. nCette meilleure connaissance va aussi passer par une nouvelle campagne d’image pour l’Allier… Elle répond à une attente de nos concitoyens qui se plaignent de la méconnaissance de l’Allier. Il n’est pas question d’envahir le métro parisien. Nous n’en avons pas les moyens. Mais à l’heure d’une certaine déshérence intellectuelle, nous allons communiquer sur nos valeurs et sur l’accompagnement des projets, dans une approche réaliste de nos potentialités, conformément à nos ambitions pour l’Allier. n Le manifeste s’accompagne d’une demande de Jean- Paul Dufrègne, président du Conseil général, de créer au sein de l’Assemblée des Départements de France (ADF) un groupe de travail sur l’avenir des territoires ruraux. À cet effet, il a d’ores et déjà été reçu par Claudy Lebreton, président de l’ADF, afi n d’échanger sur ce sujet. Dans un premier temps, cette instance pourrait être initiée par les signataires à l’origine du manifeste. À suivre… Retrouvez le manifeste des « Nouvelles ruralités » dans son intégralité sur le site internet du Conseil général : www.allier.fr, rubrique les Actions Refl ets d’Allier - Septembre 2012 17



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :