[03] Reflets d'Allier n°48 septembre 2012
[03] Reflets d'Allier n°48 septembre 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°48 de septembre 2012

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général de l'Allier

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 5,4 Mo

  • Dans ce numéro : des valeurs à partager.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
DO3SIER Donner l’envie d’Allier. Renforcer la notion de « Vivre ensemble ». Affirmer l’identité d’un territoire accueillant. Identifier les opportunités réelles. Attirer, faire venir et faire rester. Le plan d’actions départemental d’accueil de nouvelles populations englobe tout cela. En vue d’un accueil durable, la feuille de route de l’Allier se décline en dix propositions autour de trois axes. n ATTRACTIVITÉ › Construire un message d’accueil départemental avec la création d’un kit d’accueil à destination des communes et des intercommunalités ainsi qu’un pass « nouveaux arrivants » avec des offres préférentielles pour découvrir le département. › Contribuer à la visibilité des ressources du département avec notamment une adaptation des outils de promotion sur le web et ZOOM 12 Refl ets d’Allier - Septembre 2012 Le détail des actions une présence renforcée sur le site régional « auvergnelife.tv ». › Fédérer et partager les valeurs de l’accueil et du « Vivre ensemble » à travers un projet théâtral sur la thématique de l’accueil mais aussi l’implication des jeunes dans la promotion de l’Allier. n OPPORTUNITÉS › Ancrer les jeunes actifs et les étudiants sur le territoire en facilitant le rapprochement des jeunes et du monde économique, en menant une réflexion sur l’hébergement temporaire, etc. › Renforcer les filières culturelles et artistiques grâce à une étude sur le développement des résidences d’artistes. › Favoriser l’implantation de pôlessanté et de professionnels de santé en réseau dans les zones rurales en renforçant les outils existants et en consolidant le partenariat avec l’Agence régionale de santé… › Élargir la cible des porteurs de projets en impliquant les chefs d’entreprise par le biais du Club des ambassadeurs de l’Allier ou avec des sessions d’accueil spécialisées (salariés en reconversion, professionnels des métiers de bouche…). n ACCOMPAGNEMENT › Renforcer le rôle de coordination et d’animation de la Mission Accueil Allier en insistant sur sa position centrale. › Inscrire l’accueil au cœur des projets de territoire en impliquant encore plus fortement les acteurs locaux, en sécurisant la viabilité des commerces ruraux… › Améliorer la prise en charge de la demande de logement en incitant les intercommunalités à prendre les compétences dans l’habitat, en accompagnant les communes dans la réhabilitation des centres anciens, avec la création de bourses du logement, etc. n
Le top départ a été donné il y a quelques semaines. La Mission Accueil Allier du Conseil général a entrepris la tournée des territoires pour les sensibiliser au nouveau projet départemental. Bien entendu pour eux, il ne s’agit pas d’une nouveauté puisque plusieurs communes et intercommunalités ont déjà mis des moyens pour répondre à ces enjeux. Il s’agit plus de leur présenter les nouveaux outils qu’elles peuvent avoir à leur disposition, immédiatement ou dans un proche avenir. Pour le Conseil général, cette démarche partenariale est un passage indispensable pour la réussite du projet. Il travaille même dans ce sens depuis plusieurs années. Ainsi, l’Allier, dès 2002, a tout mis en œuvre pour que le département soit reconnu comme une « terre d’accueil » en créant la Mission Accueil Allier. À l’époque, c’était un pionnier au niveau national puisque seulement quelques grandes régions ou des villes s’étaient engagées dans un tel processus. Une poignée d’années plus tard, l’Agence régionale de développement des territoires d’Auvergne (ARDTA) voyait le jour. Tout de suite, l’Allier se positionnait pour devenir un de ses partenaires, ne souhaitant pas passer à côté de la puissance de l’image véhiculée par la Région. Dernièrement, il a formalisé avec elle un partenariat avec la signature d’une convention d’un montant de 140 000 € sur deux ans. Cette somme permet de soutenir la présence Des valeurs a partager En vue d’un accueil durable, la feuille de route de l’Allier se décline en dix propositions concrètes. Un projet largement partagé de l’Allier sur le site internet www.auvergnelife.tv, vitrine connue et attractive pour tous ceux qui veulent changer de vie. Elle est aussi destinée au développement des résidences d’entrepreneurs, qu’ils viennent du territoire ou qu’ils soient extérieurs. Pour une courte ou une longue durée, les porteurs de projets peuvent disposer de bonnes conditions pour leur installation grâce à la prise en charge d’une formation, d’un local… Toujours dans son rôle de pivot, la Mission Accueil Allier du Conseil général a répondu à plusieurs appels à projet du Massif central dont les derniers ont été portés en partenariat avec le Pays Vichy-Auvergne et le Pays de la Vallée de Montluçon et du Cher. Tout cela rejoint d’autres initiatives qui participent activement à attirer de nouvelles populations et à conforter celles déjà en place, comme dans la communauté de communes en Bocage bourbonnais où un lieu d’accueil a été créé (Lieu Unique d’Accueil). Il est possible de citer également l’initiative du Comité d’expansion économique (CEEA) qui est à l’origine du Club des ambassadeurs de l’Allier. Là, les chefs d’entreprise se mobilisent pour leur territoire à travers leurs différents contacts (clients, fournisseurs, salons…). Avec toutes ces initiatives, tout le monde travaille en intelligence autour d’un projet partagé porteur d’avenir pour l’Allier. n Refl ets d’Allier - Septembre 2012 13



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :