[03] Reflets d'Allier n°47 jun/jui/aoû 2012
[03] Reflets d'Allier n°47 jun/jui/aoû 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°47 de jun/jui/aoû 2012

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général de l'Allier

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 5,4 Mo

  • Dans ce numéro : les rendez-vous de l'été.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
Luc Olivier CDT 03 Montluçon, la belle méconnue « Mont brillant parmi les monts ». Longtemps médiévale et bourgeoise sur sa rive droite, industrielle et populaire sur sa rive gauche, Montluçon est encore dominée par le château des ducs de Bourbon. Aujourd’hui, la cité des Vichy, l’art du bien vivre Venir à Vichy, c’est comme mordre dans une grosse meringue au chocolat. Il y a d’abord l’œil gourmand attiré par la beauté et la diversité de l’architecture. Vient le premier coup de dent, une découverte éveillant une explosion des sens. S’en suit un fondant incroyable apportant un grand sentiment de quiétude. Puis, arrive le moment où on voudrait que jamais cela ne s’arrête. La « Reine des villes d’eaux », avec son décor de rêve, a conservé la magie qui a fait ses heures de gloire avant guerre, tout en offrant des équipements culturels et sportifs de haut vol : opéra, spa dernier cri, hippodrome, centre aqualudique avec bassin olympique extérieur… La ville se parcourt de mille et une façons. Cela peut se passer en suivant les balises judicieusement installées dans les nombreux lieux stratégiques ou à bord d’un petit train. Un autre moyen de choix est de participer à l’une des visites thématiques proposées par l’offi ce de tourisme. Il y en a près d’une dizaine ! Elles couvrent Mission découverte Singulier, le musée des Arts d’Asie et d’Afrique regorge d’objets offerts par les missionnaires de passage le temps d’une cure. Au-delà du témoignage ethnographique, il aide à mieux connaître le patrimoine artistique de ces continents. Lui aussi fête cette année ses 10 ans d’existence et propose deux expositions : « L’Inde s’affiche » et « Afghanistan », photographies de Pierre Reinhard. tél. 04 70 97 76 40 – www.musee-aaa.com 8 Refl ets d’Allier - Été 2012 bords du Cher est sortie de l’ère de la sidérurgie, renouant avec la culture, l’art et les loisirs. Ainsi, en parcourant ses rues, il est agréable de se perdre dans les dédales de ses artères médiévales, jalonnées de maisons à pans de bois et de grandes demeures bourgeoises, puis de découvrir les architectures romanes pour fi nalement se retrouver sur le canal ou face à l’église Saint-Paul et son incroyable charpente métallique coulée dans les ateliers montluçonnais entre 1864 et 1867. Loin d’être une « ville musée », c’est une agglomération vivante, avec un Centre dramatique national (CDN), un théâtre à la programmation audacieuse, un centre culturel où concerts, expositions, animations se déclinent tout au long de l’année. Montluçon est aussi une ville sportive, avec son centre aqualudique et sa fosse de plongée de 25 mètres, deux golfs, un hippodrome, le tout à proximité de la forêt de Tronçais, la Sur un air d’opéra Zaventures magik’Partir à l’aventure en famille. Telle est la proposition de l’agence locale de tourisme du pays de Montluçon avec Zaventures magik’. Sous ce nom incitateur se cachent trois jeux de piste, d’environ 1 h 30 chacun, basés sur l’histoire locale et se déroulant à Montluçon, Huriel ou Saint-Bonnet-de-Four. Une manière originale de s’approprier un surprenant patrimoine. tél. 04 70 05 11 44 www.zaventuresmagik.com plus grande chênaie d’Europe. Une ville toute en relief dont les multiples facettes sont à apprécier grâce aux visites guidées de l’offi ce de tourisme. tél. 04 70 05 11 44 www.montlucontourisme.com Surnommé le « Bayreuth français » en raison de sa programmation hors norme, l’Opéra de Vichy a depuis 2002 son musée. Pour ses 10 ans d’existence, il rend hommage, à travers une exposition, à Jules Massenet, compositeur d’opéra prolifique très en vogue à la fin du XIX e siècle et au début du XXe. Celle-ci s’appuie sur un riche fonds documentaire puisqu’il fut un des compositeurs les plus joués à Vichy, avec 410 représentations. tél. 04 70 58 48 20 – www.operavichy-musee.com aussi bien les 2 000 ans d’histoire du thermalisme que l’Art déco, les heures sombres ou encore les grandes plumes natives ou venues soigner leurs maux. À vous maintenant de faire votre choix et de déguster sans retenue toutes ses saveurs. tél. 04 70 98 71 94 – www.vichytourisme.com Jérôme Mondière CDT 03
Amis des arts Marche ou crée Lapalisse/Sur la friche industrielle de la maroquinerie Barthelot, en 1997 a poussé un bazar d’art brut rempli de bizarreries artistiques : tableaux, objets détournés, sculptures, dessins… Près de 300 œuvres de plus de 150 artistes français et étrangers sont exposées au musée de L’art en marche. Elles tournent au rythme d’une rotation savamment élaborée pour un étonnement sans cesse renouvelé. Cette douce folie est orchestrée par une association qui organise régulièrement des conférences et des ateliers mais également des ventes. Lors de celles-ci, il est possible d’acquérir une pièce unique au prix d’une œuvre tirée à plusieurs milliers d’exemplaires. On se promène ici du lundi au samedi de 10 à 12 heures et de 14 à 18 heures et le dimanche de 14 à 18 heures (fermé les jours fériés). tél. 04 70 99 21 78 www.art-en-marche.fr Colosses aux pieds d’acier Thionne/Sur l’esplanade du château des Fougis, plus de 25 colosses en acier, mesurant jusqu’à 12 mètres de haut, attendent les visiteurs. Le sculpteur Eric Engelbrecht (décédé en 2011) a installé dans cet écrin typique de la Renaissance bourbonnaise ses œuvres proches de la philosophie deC. G. Jung. Elles reflètent 50 ans de sa vie artistique et sont à découvrir librement jusqu’à fin octobre, de 10 à 19 heures, du vendredi au dimanche, ou lors de visites guidées sur réservation le samedi matin. tél. 04 70 34 70 30 – www.fougis.com Epouvantablement beau et drôle Verneuil-en-Bourbonnais/Dans ce village, le temps semble s’être arrêté. Longtemps siège des 17 châtellenies Partir en campagne Petits musées, grands effets Pédagogiques, étonnants et dépaysants. Les petits musées livrent une autre vision de l’Allier. Détour par quelques bonnes adresses à découvrir, en plus de celles que vous pourrez retrouver auprès de chaque office de tourisme. La Maison de la Combraille à Marcillat présente de façon originale le territoire sur lequel elle a été érigée. Le lieu allie découvertes, apprentissages et jeux. tél. 04 70 51 10 23 - http://maisondelacombraille.over-blog.com Le musée du Patrimoine rural au Donjon conduit les visiteurs au cœur de la vie d’autrefois. Dix scènes automatisées retracent les gestes des métiers d’antan et du quotidien. tél. 04 70 99 52 02 (mairie) Le musée de l’École à Châtelus donne aux plus anciens l’opportunité de retrouver les objets et les odeurs de leur enfance. Le musée est le point de départ d’une visite du village. tél. 06 72 81 72 15 - http://chatelus.planet-allier.com Les figurines d’art à Droiturier sont une halte impérative pour découvrir l’atelier de fabrication de Mary et Hervé Maneval. Ils possèdent en plus une des plus belles collections de fi gurines historiques d’art, des Celtes à 1918. tél. 04 70 99 03 99 – http://le-soufflede-lhistoire.e-monsite.com L’osarium du Mayet-de-Montagne offre une vision complète de la vie d’un vannier grâce à 800 pièces et au jardin des osiers. tél. 04 70 59 75 24 Glamour toujours du Bourbonnais, il est possible de découvrir ce joyau du patrimoine en suivant les traces d’un guide ou en pistant, chaque été, les épouvantails installés dans les rues du bourg médiéval et les hameaux avoisinants. Réalisés par les habitants, ces étranges personnages invitent à une balade insolite conduisant sur les ruines du château, la porte d’accès à la ville close, à la chapelle « Notre-Dame sur l’eau » (X e siècle), aux maisons à pans de bois… Fausse belle endormie, la cité affiche un dynamisme intact qui permet à l’église d’accueillir pendant la période estivale une exposition d’une rare qualité. tél. 04 70 45 32 73 www.payssaintpourcinois.com Le musée du Lavage et du Repassage à Verneuil suit chronologiquement l’histoire des fers à repasser à travers le monde, de 200 ans avant J.-C. jusqu’à nos jours. tél. 04 70 45 32 73 – www.musee-buee.fr.st Les miniatures du monde du cirque au Mayet-de-Montagne retracent l’histoire bien vivante de Joël Fradin. Dans le sous-sol de sa maison, il a reconstitué un gigantesque cirque miniature. D’autres maquettes sont aussi à découvrir. tél. 04 70 59 74 60 Le musée du Verrier à Saint-Nicolas-des-Biefs, en plus d’un panorama exceptionnel, retrace l’histoire de la verrerie du XVII e siècle à nos jours en Montagne bourbonnaise. tél. 04 70 56 49 15 - http://museeduverrier.free.fr Le musée de la Meunerie au Breuil a pris place dans un moulin de 1825 qui a longtemps rythmé la vie du village. Ses deux roues jumelées s’actionnent lors des visites. tél. 04 70 55 01 68 -http://musee-meunerie.planet-allier.com Les marionnettes dans le monde à Monétay-sur-Allier regroupent plus de 1000 pièces provenant de 102 pays. La visite commentée s’accompagne d’animations et de démonstrations. tél. 04 70 42 09 25 -www.marionnettes-expo.com Refl ets d’Allier - Été 2012 9



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :