[03] Reflets d'Allier n°46 mai 2012
[03] Reflets d'Allier n°46 mai 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°46 de mai 2012

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général de l'Allier

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 4,4 Mo

  • Dans ce numéro : développement durable... juste essentiel.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
InterAllier Yzeure Yzeure bichonne l’accueil des 0-4 ans Au sein de ses structures municipales, la Ville d’Yzeure propose une offre particulièrement diversifiée à l’attention des 0-4 ans. À Bellecroix, l’Escalette est dédiée à l’accueil familial et collectif. Recrutées et salariées par la Mairie, dix-neuf assistantes maternelles travaillent à leur domicile, prenant en charge une cinquantaine d’enfants. Cette crèche familiale, seule dans son genre dans l’agglomération moulinoise, fête cette année ses 30 ans. Sur ce site, elle n’est pas seule. Elle a été rejointe par un multi-accueil qui peut recevoir une trentaine d’enfants. La Maison de Bellecroix abrite également un relais assistantes maternelles. « Dans ce lieu d’échanges et de ressources s’adressant aussi bien aux parents qu’aux assistantes maternelles indépendantes, nous essayons d’apporter des réponses administratives et des conseils adaptés à chaque situation », témoigne Monique Rastoix, coordinatrice du service petite enfance à la Ville. TRENTE ANS DE JEUX 20 Refl ets d’Allier - Mai 2012 Demande grandissante et évolutive Autres quartiers, autres services. Au Plessis, « l’Atelier des doudous » est conçu comme un lieu de rencontre et de socialisation. « Les parents viennent ici avec leur(s) enfant(s) pour découvrir des activités, poursuit Monique Rastoix. Sommeil, Née en 1982, sous la houlette de l’Amicale Laïque des Bataillots, la ludothèque associative d’Yzeure vient de fêter ses 30 ans. Longtemps installée dans les sous-sols de l’école maternelle des Cladets, depuis 1994 elle occupe des locaux rue Parmentier. Sept bénévoles animent cette structure qui bénéfi cie du détachement d’un agent de la médiathèque municipale (8 heures/semaine). « Des jouets premier âge aux jeux d’adultes, nous disposons de près de 1 400 références, souligne Nadine Gauthier, responsable de la ludothèque. Les grands jeux en bois plaisent beaucoup et nos efforts portent particulièrement sur le fait de proposer des jeux que l’on n’a pas chez soi. » Et cela n’exclut en rien la modernité ! Ainsi, des jeux vidéo et de plein air complètent ce large choix, toujours avec un prix de location extrêmement modique : 1 € pour 15 jours ! Ludothèque d’Yzeure 60, rue Parmentier, 03400 Yzeure tél. 06 32 58 00 21 Ouverture mardi et jeudi, de 15 à 19 heures, et mercredi de 15 à 17 heures alimentation, hygiène, soins du quotidien, les informations prodiguées sont personnalisées à chaque rencontre. Une conseillère en économie sociale et familiale encadre également les échanges, apportant son expérience. » Dans le quartier des Coquinets, une micro-crèche, ouverte en 2009, prend en charge une dizaine d’enfants. Inaugurée il y a peu, une haltegarderie de même capacité est désormais opérationnelle dans le quartier des Cladets. « Ce genre d’équipement, ouvert à la demi-journée, sans prestation de repas, permet d’offrir souplesse et liberté aux parents dans la gestion de leur emploi du temps », poursuit Monique Rastoix, avant de conclure : « La demande est sans cesse grandissante et évolutive, et nous essayons de répondre au mieux, par de petites structures, au plus près des familles. » n POUR EN SAVOIR PLUS Mairie d’Yzeure, service petite enfance tél. 04 70 48 53 60 www.ville-yzeure.com
Moulins et ses alentours Nouveau souffle… Jusqu’à fi n 2012, le Centre hospitalier de Moulins-Yzeure réalise une étude sur la prise en charge d’insuffi sants respiratoires chroniques à domicile via la télémédecine. Répondant au nom d’Hospitadom, elle s’intègre au projet « Hôpital de demain » visant à trouver des alternatives médicales à l’échelle du territoire, notamment en s’appuyant sur de nouveaux outils informatiques. Dans le cas présent, les patients bénéfi cient d’une télésurveillance médicale assurée par des infirmières (équivalent de deux temps-plein), en lien avec un pneumologue référent. À RETOUR SUR IMAGE Extension de la charte des produits d’Allier Début mars, à Cusset, le président du Conseil général, Jean-Paul Dufrègne, le président du Comité de promotion des produits de l’Allier (CDPA), Jean-Pierre Besson, onze principaux de collèges du département, les représentants du restaurant administratif de Moulins-Yzeure et les maires des communes de Prémilhat et Beaulon ont signé la deuxième vague d’adhésion à la charte « Produits d’Allier ». Celle-ci vise à encourager l’approvisionnement des restaurants collectifs en produits locaux. Elle rassemble désormais 19 collèges publics sur les 35 présents dans l’Allier. Ses enjeux sont simples : constituer un débouché local pour les agriculteurs en privilégiant les circuits courts, pour leur permettre d’être plus autonomes vis-à-vis des crises sanitaires étrangères ou de la grande distribution, tout en respectant l’environnement et les consommateurs. n InterAllier mi-parcours, ce dispositif a permis de réduire le nombre d’hospitalisations mais également d’anticiper et d’éviter les crises respiratoires grâce à l’éducation thérapeutique. Cette étude déjà menée en Finlande et en Espagne a le soutien de plusieurs partenaires : Catel (assistance de maîtrise d’ouvrage), Cristaldat-H2AD (société spécialisée dans la télémédecine) et Ax’air médical (équipement des patients). Ce modèle de prise en charge est appelé à se développer pour d’autres pathologies chroniques (maladies cardio-vasculaires, diabète…). n Sensibilisation au très haut débit Face aux nouveaux enjeux engendrés par l’arrivée du très haut débit (THD), il est devenu impératif que les territoires ruraux puissent en disposer. Afi n de sensibiliser les élus, des réunions territoriales ont eu lieu dans les quatre départements auvergnats. Le 8 mars dernier, René Souchon, président du Conseil régional d’Auvergne, Jean-Luc Marx, préfet de l’Allier, et Jean-Paul Dufrègne, président du Conseil général, ont réuni les présidents de communautés de communes de l’Allier pour préparer le déploiement du THD, via la création d’un partenariat public-privé associant la Région, les quatre départements et les six communautés d’agglomération d’Auvergne. Les entreprises, les sites éducatifs et les professionnels de santé seront prioritairement desservis, pour ensuite s’ouvrir au grand public, avec pour objectif 80% de foyers éligibles en 2017 et 100% en 2025. n Tremodeux Refl ets d’Allier - Mai 2012 21



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :